PDA

Voir la version complète : Docteur Zaibet majeur de promotion


Page : [1] 2

tawenza
24/12/2016, 17h19
Ed1LOFzOmqQ

abderahmane1
24/12/2016, 17h50
Docteur Zaibet majeur de promotion

Félicitation au Docteur.

Mais comme la source est ENNAHAR, j’espère que cette information n'est pas comme celle de l'inventeur du médicament miracle pour le traitement du diabète !

tawenza
24/12/2016, 18h19
abderahmane1

merci pour la question..
oui il faut se méfier dans ce bas monde..


boutemeur est professeur émerite, directeur de thèse et pape de la physique théorique en france. il a plusieurs brevets tout en restant gentil sans marketing aucun.

Platinum
24/12/2016, 18h41
a la minute 38:00 , entendez ce qu'il a dit ''chaine : ''anti-kabyle alhamdulillah magteltounich, ''Dieu merci , vous ne m'avez pas tué' c'est un fou"

parce que la chaine était impliqué dans les dossiers noirs de Bebrab, c'est tout

katiaret
24/12/2016, 19h20
a la minute 38:00 , entendez ce qu'il a dit ''chaine : ''anti-kabyle alhamdulillah magteltounich, ''Dieu merci , vous ne m'avez pas tué' c'est un fou"

parce que la chaine était impliqué dans les dossiers noirs de Bebrab, c'est tout
ya khi....en parle de la recherche scientifique et réforme de l’université algérienne ......l’immigration de la matière grise motrice de l’Algérie

Spoutnik
24/12/2016, 19h20
:lol:

On dit MAJOR pas majeur ! ;)

Capo
24/12/2016, 20h33
ma drak !.. 3jebni bezaf .. hayel :5:

pioto
24/12/2016, 20h44
ya khi....en parle de la recherche scientifique et réforme de l’université algérienne ......l’immigration de la matière grise motrice de l’Algérie
Oui mais dans cette vidéo, de la recherche & des sciences..., on est resté sur notre faim.Bon, le mec, il avait plus sur le coeur de parler d'anecdotes et des misères de vie dans la Kabylie de Chadli.
Pour son premier passage, il est excusable, d'autant son Arabe moyen moyen n'arrangeait pas les choses.
J'espère qu'il sera invité plusieurs fois encore et tombera sur un animateur qu'il maîtrise le sujet et aborderont plus en détails, son parcours,ses recherches, sa carrière au CERN... !

abderahmane1
24/12/2016, 21h39
Oui mais dans cette vidéo, de la recherche & des sciences..., on est resté sur notre faim.Bon, le mec, il avait plus sur le coeur de parler d'anecdotes et des misères de vie dans la Kabylie de Chadli.
Pour son premier passage, il est excusable, d'autant son Arabe moyen moyen n'arrangeait pas les choses.
J'espère qu'il sera invité plusieurs fois encore et tombera sur un animateur qu'il maîtrise le sujet et aborderont plus en détails, son parcours,ses recherches, sa carrière au CERN... !


Cette Chaîne spécialisée dans l'Intox, ne l’inviteras surement pas pour parler science ! Elle ne prendra pas le risque de disparaître physiquement de la scène des grands.

elfamilia
25/12/2016, 07h47
Pour son premier passage, il est excusable, d'autant son Arabe moyen moyen n'arrangeait pas les choses.

En effet, en kabyle il arrive très bien à expliquer ce qu'il fait.
Quelqu'un me disait, si un chercheur n'arrive pas à expliquer à sa grand mère ce qu'il fait, le problème n'est pas au niveau de sa grand-mère. Cela veut dire que c'est ce chercheur qui ne maitrise pas encore son sujet.

PXcA-AX_DYk

KHORE
25/12/2016, 09h43
Oui mais dans cette vidéo, de la recherche & des sciences..., on est resté sur notre faim.Bon, le mec, il avait plus sur le coeur de parler d'anecdotes et des misères de vie dans la Kabylie de Chadli.



De l'époque de CHADLI , l'ingrat n'a retenu que le côté Souk El Fellah avec ses pénuries et ses ventes concomitantes. Il pense que d'était naturel que lui issu d'une famille plus que modeste ait eu accès à l'université puis bénéficié d'une bourse d'études en France pour lui permettre de poursuivre ses études dans des conditions idéales.

Dans les mêmes conditions,,né en France, il aurait été scolarisé dans une ZEP , aurait peut être décroché un bac pour s'inscrire en fac et finir par décrocher un doctorat qui ne l'aurait certainement pas mené au CERN .

KHORE
25/12/2016, 09h54
Félicitation au Docteur.

Mais comme la source est ENNAHAR, j’espère que cette information n'est pas comme celle de l'inventeur du médicament miracle pour le traitement du diabète !


Le physicien a sans conteste un parcours scientifique certain . Tout comme il est quelque peu dérangé . L'année dernière , barbu il était apparu sur plusieurs vidéos parlant uniquement kabyles et se posant comme futur prix nobel .

Quand on suit ses explications scientifiques , on se rend vite compte qu'il est du niveau de ZAIBET. Le cyclotron en Algérie pour pouvoir traiter le cancer , c'est aller un peu vite en la besogne. Le CERN est une institution européenne qui a des accélérateurs mis au point par la communauté dans un but de recherche fondamentale ou rien n'est secret. C'est d'ailleurs dans ce domaine que travaillait un autre chercheur algérien né à Sétif qui lui s'est distingué pour son inculpation pour collaboration avec des islamistes terroristes.

KHORE
25/12/2016, 10h10
Pour son premier passage, il est excusable, d'autant son Arabe moyen moyen n'arrangeait pas les choses.
J'espère qu'il sera invité plusieurs fois encore et tombera sur un animateur qu'il maîtrise le sujet et aborderont plus en détails, son parcours,ses recherches, sa carrière au CERN... !


Malin, notre savant a préféré illustrer le volet recherches par des fables kabyles , pour que les intéressés ne relèvent pas ses limites et ses élucubrations.

Physique nucléaire, traitement du cancer , cyclotron , hadron que de bla bla scientifiques que n"expliqueraient clairement qu'un étudiant en médecine. Pour des domaines connus depuis la découverte du rayon X puis celui des isotopes et leur applications en médecine. En pratique, que l'on se rassure , Ministre DOA a acheté des accélérateurs d'électron pour remplacer nos vieux appareils de radiothérapie qui utilisaient des bombes au cobalt.

KHORE
25/12/2016, 10h20
En effet, en kabyle il arrive très bien à expliquer ce qu'il fait.
Quelqu'un me disait, si un chercheur n'arrive pas à expliquer à sa grand mère ce qu'il fait, le problème n'est pas au niveau de sa grand-mère. Cela veut dire que c'est ce chercheur qui ne maitrise pas encore son sujet.



Affirmer que le kabyle possède un vocabulaire scientifique plus riche que la Darija panachée de Français pour nous expliquer les travaux de physique atomique est du délire .

sako
25/12/2016, 10h42
a la minute 38:00 , entendez ce qu'il a dit ''chaine : ''anti-kabyle alhamdulillah magteltounich, ''Dieu merci , vous ne m'avez pas tué' c'est un fou"
parce que la chaine était impliqué dans les dossiers noirs de Bebrab, c'est tout


Et pourtant à la minute ( 7.45 ) il est très explicite , lui-même ne croit pas à cette thèse de chaine anti-kabyle..

« Ze3ma kalouli trouh En-nahar chaine anti Kabyle, eih rani fa-nnahar mataklouniche »
« soi-disant, on m’a dit (en kabylie !!) que la chaine en-nnahar est anti-Kabyle, je suis là et je ne suis pas mort ».


.

ahras
25/12/2016, 11h08
Les huit algériens qui ont marqué le savoir et la science dans le monde
Voici un aperçu de quelques chercheurs algériens à l'étranger (diaspora) qui ont et qui marquent le domaine de la recherche et des sciences dans le monde actuel. Ils font le bonheur des centres de recherche étrangers avec pas moins de 2000 brevets d’invention déposés dans au moins 21 pays dans plusieurs domaines, allant des technologies de pointe à la médecine. Nous citerons quelques noms de ces scientifiques algériens ayant marqué par leurs inventions et recherches la production scientifique universelle. Voici une liste non exhaustive de grands noms algériens qui ont marqué l'image de notre nation à l'image internationale :

1.Belgacem Haba , L’homme aux 195 brevets d’invention, Chercheur :
Chercheur de renommée mondiale, Haba est connu dans le domaine de l’électronique. Il est actuellement employé dans une grande compagnie américaine. Il a même décroché 195 brevets d’invention. Diplômé en physique de l’Université de Bab Ezzouar, il quitte l’Algérie pour poursuivre ses études aux Etats-Unis en 1980 où il obtient deux magisters en physique en plus d’un doctorat dans le domaine de l’énergie solaire.
Vers la fin des années 1980, il travaille dans un centre de recherche appartenant à la firme IBM où il se spécialise dans le laser. Il sera contacté, après un bref retour à Biskra, par le centre de recherche de la compagnie NEC, à Tokyo, au Japon où il y travaille pendant six ans dans le domaine des applications du laser en microélectronique. En 1997, il part aux Etats-Unis et intègre la société Rambus. Il y participe à la mise au point des Playstation 2 et 3 pour tout ce qui concerne la partie Hardware. Durant son passage par le Japon et les Etats-Unis, M.Belgacem Haba a obtenu des brevets d’invention touchant à différents aspects de l’électronique et particulièrement à la microélectronique.

2.Noureddine Melikechi, Curiosity, c’est lui :
Beaucoup ont entendu parler du robot Curiosity qui a atterri sur la planète Mars le 6 août 2012, mais plusieurs personnes ignorent qu’un Algérien est parmi l’équipe qui a pu réaliser cet exploit. Il s’agit de Noureddine Melikechi, physicien atomique, chercheur à la Nasa. Né en 1958 à Thénia, ce physicien a fait ses études en Algérie et en Angleterre. Il se retrouve actuellement aux Etats-Unis. Il compte parmi les physiciens les plus en vue. En 2003, il a obtenu le Smart Aworld parmi les quatre scientifiques du Middle East. Il a même eu les félicitations du Congrès des Etats-Unis. Melikechi faisait partie du groupe de travail qui a lancé Curiosity. Ce physicien a suscité l’intérêt du gouverneur de l’Etat de Delaware qui, pour le récompenser, l’a désigné ambassadeur symbolique de la planète Mars. Nourredine Melikechi est un exemple de la diaspora algérienne.

3.Kamel-Youcef Toumi, l’as de la robotique :
Le professeur Kamel-Youcef Toumi est chercheur dans les systèmes de commande et robotique au Massachusetts Institute, of Technology (USA). Il fut à l’origine de la création de petits modèles de poisson mesurant 30 centimètres et ne comportant que dix composants et un seul moteur, inclus au centre du corps, alors que le premier prototype mesurait 1,20 mètre. Des poissons qui nagent en ondulant le corps, mais ils sont en plastique et ne s’alimentent que d’électricité. Les robots sous-marins mis au point au MIT inaugurent sans doute une nouvelle famille de robots souples, inspirés de leurs homologues vivants, et capables de se glisser là où les robots sous-marins classiques ne peuvent s’aventurer.

4.Kamel Sanhadji, le « chasseur » du HIV:
Kamel Sanhadji est né en 1954 à Alger (originaire de Bejaia, capitale des lumières). Il a fait ses études supérieures à Lyon où il exerce aux côtés de l’éminent professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine. Professeur des universités depuis 2000, spécialiste du sida. Distingué au grade de Chevalier dans l’Ordre national de mérite du ministère de la Santé (1999), fait Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur (2006) par le président Chirac. Il a publié un livre intitulé Sida : Armes bagages, OPU 1996 et plus de 100 publications dans les revues scientifiques internationales.
Kamel Sanhadji avec qui j'ai eu l'honneur d'animer une conférence académique est un personnage charismatique et fervent défenseur de l'image des chercheurs algériens à l'étranger. Il nous a toujours fait honneur.

5.Elias Zerhouni,Il a marqué la Santé américaine:
Elias Zerhouni né le 12 avril 1951 à Nedroma en Algérie, est un médecin radiologue algéro-américain qui a été directeur des National Institutes of Health (NIH) de 2002 à 2008. Il dirige désormais Sanofi R&D qui est en phase de transformation sous l’égide de Christopher Viehbacher à la tête de Sanofi. Il est diplômé de l’Université d’Alger. Discret et peu connu du public, le Dr Zerhouni a été l’un des acteurs les plus influents de la recherche médicale aux Etats-Unis, œuvrant notamment pour accélérer l’application de la recherche fondamentale en traitements. Il a reçu plusieurs distinctions de présidents américains.

6.Taïeb Hafsi, Économiste Algérien de renommée mondiale:
Taïeb Hafsi (1944) originaire de Saida, Algérie, est un professeur et chercheur en management québécois. Il est le titulaire de la Chaire de management stratégique international Walter-J.-Somers à l'École des hautes études commerciales de Montréal.
Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le fonctionnement d'Hydro-Québec et sur son évolution depuis l'époque des grands projets comme ceux de la première phase du projet de la Baie James, jusqu'à la période actuelle marquée par de hauts niveaux de performance.
En 1996, Hafsi a également signé, en collaboration avec Line Bonneau, une étude sur l'organisation du club de hockey sur glace sous la direction de Sam Pollock, l'un de ses dirigeants les plus célèbres.

7.Mustapha Cherif, Expert du dialogue des cultures et des religions :
Mustapha Cherif est un penseur algérien de renommée internationale, spécialiste de la culture arabe, qui pratique le dialogue interculturel et développe le principe “authenticité et progrès”, la pensée de la voie médiane et de la sécularité. Philosophe, chercheur en sciences humaines et sociales, pédagogue, expert du dialogue des cultures et des religions. Docteur d’Etat ès Lettres en philosophie de l’Université de Toulouse, Docteur en sociologie de la Sorbonne. Professeur à l’Université d’Alger. Il est membre de forums mondiaux sur le dialogue des cultures et interreligieux, de plusieurs associations méditerranéennes et internationales culturelles. Directeur scientifique du Master International en Civilisation musulmane à l’Université Ouverte de Catalogne.
IL est le lauréat 2013 du Prix UNESCO-Sharjah pour la culture arabe. Il a été choisi par un jury international d’experts pour son engagement en faveur du dialogue entre les cultures et les religions.

8.Mohammed Arkoun : Dialogue entre le monde musulman et occidental:
Mohammed Arkoun est né en 1928 à Taourirt-Mimoun (Ath Yenni), un village kabyle du nord de l'Algérie, dans l'actuelle wilaya de Tizi-Ouzou, il a vécu dans une famille nombreuse et très pauvre. Il fait ses études primaires dans son village natal, puis secondaire à Oran. Il étudie ensuite la philosophie à la Faculté de littérature de l'université d'Alger puis à la Sorbonne à Paris. Il y est agrégé en langue et en littérature arabes en 1956 et docteur en philosophie en 1968. Obtient la renommée dans les milieux universitaires en 1969 avec ses travaux sur l'œuvre de l'historien et philosophe perse du premier millénaire, Ibn Miskawayh du courant humaniste musulman, notamment en traduisant son Tahdhib al-Ahlaq en Traité d'éthique. Un intellectuel qui est internationalement reconnu. Directeur scientifique de la revue Arabica, dont il a contribué depuis 1980 à la grande réputation, Mohammed Arkoun a joué un rôle significatif dans le progrès de la connaissance de l'islam en occident. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, en français, anglais et arabe, de sociologie religieuse consacrés à l'islam. Ses travaux ont été publiés dans de nombreux journaux universitaires et sont traduits en plusieurs langues. Décédé le 14 septembre 2010 à Paris…

Reflexion

annabideparis
25/12/2016, 12h04
Les huit algériens qui ont marqué le savoir et la science dans le monde

Je suis sur qu'ils sont plus que 8,mais c'est vraiment des grands monsieur.
Mais la question que je me pose es qu'ils ont le niveau d’après par nos incompétent aux gouvernement pour pouvoir accéder a des postes stratégiques qui sortiront l’Algérie du sous développement,vu qu'ils préfèrent des bras cassés aux vrais compétences?
Ah mais j'ai oublié ils ont la double nationalité peut-être,il ne parle pas l'arabe, c'est hizb franca etc...

Le problème pour le pays ce n'est pas le manque de cerveaux capable de relever le pays,mais la bande d'incapable qui gouverne qui ne veut pas céder la place.

xenon
25/12/2016, 12h10
9-Bachi ,originaire de Ain halloufa.
Hé hé hé.

ahras
25/12/2016, 12h11
Je suis sur qu'ils sont plus que 8,mais c'est vraiment des grands monsieur.

C'est sur , mais c'est selon le journal Reflexion ;)

tawenza
25/12/2016, 12h14
Quand on suit ses explications scientifiques , on se rend vite compte qu'il est du niveau de ZAIBET.
tu te fourvoies..
il a + de 650 publications. professeur de 1ère classe

https://www.polytech.univ-savoie.fr/index.php?id=1595

tawenza
25/12/2016, 12h16
spoutnik

majeur a un autre sens...

major je connais bien hbibi..

tawenza
25/12/2016, 12h37
specialement pour Khore qui a la haine de tout ce qui est kabyle..

voici est des papes de la mathématique en algérie..

il senomme mohamed tidjani boudjelka.. connu avec les intégrales de boudjelkha.. et aussi comme fondateur du FIS.

https://www.rpi.edu/dept/math/ms_faculty/profile/boudjelkha_m.html

KHORE
25/12/2016, 13h11
tu te fourvoies..
il a + de 650 publications. professeur de 1ère classe



Je ne conteste pas les travaux de recherche de notre kabyle , mais par expérience je sais ce que valent les doctorats et l'impasse où mènent ces derniers. En France ils sont des milliers au chômage ou vivotant dans des labo , exploités par des mandarins plus politiciens que scientifiques.

Quand je dis que notre chercheur est du niveau de ZAIBET , entendre que maniant des concepts généraux et derrière des mots clés ils nous mènent en barque pour se mettre en vedette et se présenter pour ce qu'il n'est pas.

Pour être bref, comme toujours dans ce cas je met au défie les détracteurs de la médecine algérienne de nous préciser, scientifiquement en quoi ce messieurs peut apporter du positif à l'Algérie .

tawenza
25/12/2016, 13h19
Diplôme Diplôme d'études supérieures (D.E.S) de physique théorique à l'Institut des sciences exactes de Tizi-ouzou, Algérie équivalence maitrise de physique à l'université de Grenoble I.


Diplôme d'études approfondies (D.E.A) de l'université de Grenoble I, option physique nucléaire et physique des particules.


Doctorat de physique des particules de l'université de Savoie, LAPP Annecy-le-vieux1 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Madjid_Boutemeur#cite_note-1).


Titre de PrivatDozent de l’université de Munich (2000).

Habilitation de l’université de Munich (2000)2 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Madjid_Boutemeur#cite_note-2).

il dirige des thèses en ce moment.

KHORE
25/12/2016, 13h27
specialement pour Khore qui a la haine de tout ce qui est kabyle..

voici est des papes de la mathématique en algérie..

il senomme mohamed tidjani boudjelka.. connu avec les intégrales de boudjelkha.. et aussi comme fondateur du FIS.

https://www.rpi.edu/dept/math/ms_fac...djelkha_m.html


Je n'ai aucune haine pour les kabyles mais essaie de ne pas revivre la honte de ZAIET et la silence de toutes les autorités intéressés.

Merci de m'avoir permis de connaître Monsieur BOUJELKA , ou BOUDLEKHA ?
Ces titres , grades et fonction sont du plus ordinaire pour un ensiegnant. N'ayant jamais entendu parler de lui , j'aurais tiqué si ce dernier dans des média kabyles se seraient présentés comme un chercheur émérite qui s'attend à obtenir la médaille FIELDS...

KHORE
25/12/2016, 13h34
il dirige des thèses en ce moment.



Diriger des thèses est de la banalité des enseignants universitaires. Une activité qui occupe beaucoup de monde et qui en général ne mène pas trop loin. C'est la raison pour laquelle, la pratique de ces doctorats en médecine n'est pas assurée en Algérie. Un mémoire de fin d'Études y pallie amplement.

tawenza
25/12/2016, 13h37
Diriger des thèses est de la banalité des enseignants universitaires.
lol c naif ce que tu mets..

cela veut dire :

- habilitation
- membre du cnrs
- professeur des universités

ps : tout cela, en physique des particules élémentaires..

tawenza
25/12/2016, 13h43
encore un cador..

abdelghani zeghib est un as en maths...
le professeur kada allab alors recteur d'université a convoqué une réunion de l'institut de maths de l'UA sur le cas zeghib... maintenant directeur de recherche à l'ENS lyon.



http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.umpa.ens-lyon.fr/umpa/trombinoscope/zeghib-abdelghani.jpeg/download&imgrefurl=http://www.umpa.ens-lyon.fr/umpa/trombinoscope/zeghib-abdelghani.jpeg/view&h=270&w=360&tbnid=kJgblEVBTdaCmM:&vet=1&tbnh=90&tbnw=120&docid=XMecuUulnakXcM&client=firefox-b-ab&usg=__0K9JgrZKwgcUUt6G8lYYUu_4HG8=&sa=X&ved=0ahUKEwj-jqHeu4_RAhXB7BQKHbOiCaQQ9QEIJjAB

ahras
25/12/2016, 13h45
Pourquoi la polémique , un Algérien qui a un bon poste , c'est toujours bon pour la réputation des Algériens , et c'est une belle image de ce que devrait etre un Algérien, fatigués de cette image de racaille banlieusarde .

KHORE
25/12/2016, 14h01
lol c naif ce que tu mets..

cela veut dire :

- habilitation
- membre du cnrs
- professeur des universités

ps : tout cela, en physique des particules élémentaires..
tawenza est connecté maintenant Signaler un message hors-charte



Banalités que tout ce que tu énumères .

Attachons nous à l'objet de recherches de notre auto prétendant au prix Nobel et cite nous un exemple de travail propre à ce Monsieur qui l'aurait distingué au sein de sa communauté au prix de le rendre nobélisable. Quant à la démarche de ce dernier l'entendre affirmer qu'il s'attend à recevoir ce prix est de l'ogre du délire à voix haute . Ceux qui y croient n'ont aucune connaissance scientifique et ignorent comment sont retenus qui distingués les lauréats .

Cookies