PDA

Voir la version complète : Tramway de Sétif : Livraison dans les délais


db2016
27/12/2016, 16h55
Tramway de Sétif : Livraison dans les délais

http://i.imgur.com/FktDjfs.jpg?1

http://i.imgur.com/P1yXoDJ.jpg
FB

Hadbi Omar, président-directeur général de l’Entreprise du métro d’Alger, a souligné hier à Sétif: « Les travaux du tramway avancent très bien et le wali, présent constamment sur le terrain, n’est pas sans nous consentir une aide précieuse qui fait aujourd’hui que toutes les entraves sont levées. Comme vous avez pu le constater, la voie est déjà posée sur 12 km sur un total de 15 km, ce qui est appréciable de même que le dépôt qui va recevoir les rames qui est également bien avancé. Aussi, Je puis d’ores et déjà vous affirmer que nous serons au rendez vous et que le tramway de Sétif sera livré dans les délais, au cours du premier semestre 2018 ».
Une visite à l’issue de laquelle , Nacer Maskri, accompagné du PDG du métro d’Alger, maitre de l’ouvrage et de l’ensemble des opérateurs impliqués dans la réalisation de ce tramway, ne manquera pas de parcourir comme chaque semaine, ce long parcours de 15 Km et marquer de nombreuses haltes sur différents points sensibles pour constater de visu l’état d’avancement des travaux compte tenu de chaque planning hebdomadaire et prendre sur place les décisions qui s’imposent. Première étape de cette visite à l’Est de Sétif au centre de maintenance qui constitue le centre nerveux de ce projet où ces responsables recevront toutes les explications relatives à cette structure avec des taux d’avancement de plus de 80% pour le bâtiment de remisage et des indicateurs aussi satisfaisant pour le centre de maintenance. Ici le wali qui relèvera qu’aucune contrainte n’est enregistré fera état de sa disponibilité a signer autant de permis de construire qu’il faudra, en fonction des exigences et des priorités . Des avancées d’autant plus importantes que le wali et le PDG de l’EMA s’accorderont à identifier d’ores et déjà tous les profils devant permettre à l’ANEM d’agir déjà sur le volet recrutement du personnel dont le nombre ira jusqu’à 300 emplois du niveau secondaire jusqu’au BAC plus cinq. « La décision a été prise d’un commun accord avec l’EMA de ramener une rame et de procéder à des essais statiques et dynamiques pour faire avancer les choses « nous dira le wali . Des essais que les différents opérateurs concernés envisagent de faire sur le secteur 4 de plus de 3000 mètres linéaires à l’effet d’étudier avec précision tous les aspects liés à l’énergie électrique. Pour rappel la ligne comptera 27 stations de voyageurs, une sous -station, un centre de maintenance sur 8 ha, quatre pôles d’échanges, quatre parc relais d’une capacité de1000 places et permettra de transporter 5000 voyageurs par heure et par sens.

By F. Zoghbi

db2016
29/12/2016, 13h47
Tramway de Sétif : Le compte à rebours commence

le 29.12.16 | 10h00

Lancés en mai 2014, les travaux du tramway de Sétif bouclent leur troisième année sur une bonne note. La cadence du projet, long de 15,5 km, tourne à plein régime. La pression exercée par le chef de l’exécutif, Nacer Maskri, faisant de l’opération une priorité, a donné de bons résultats. Celle-ci a poussé le maître de l’ouvrage, l’entreprise du Métro d’Alger (EMA), ainsi que les entreprises Yapi Merkezi (turque) et Alstom (française), à renforcer les équipes ne comptant plus les heures de travail.

Pour évaluer le taux d’avancement et cerner tous les problèmes, le wali a inspecté samedi, en compagnie du PDG d’EMA, Omar Hadbi, et des responsables turcs et français, les différents points du projet, dont le taux d’avancement a dépassé les 60%. La présence des différents intervenants a non seulement permis d’éclaircir bon nombre de points en suspens, mais de mettre les uns et les autres devant leurs responsabilités.

Pour l’illustration, le déplacement du réseau d’Algérie Télécom, où cette entreprise ne voulant pas réaliser l’opération tant que le 2e bon de commande de 150 millions de dinars n’est pas délivré par EMA, a été exposé à Bouaroua, première halte de la visite. «Vous devez vous réunir pour régler définitivement cette question. Je ne veux plus entendre parler de ce problème», dira sèchement le wali à l’adresse des responsables des deux opérateurs sommés d’accorder leurs violons.

Le chef de l’exécutif a, par la suite, interpellé les Turcs pour la réussite de la remise en état des trottoirs et du réseau routier. Il a insisté sur l’utilisation de matériaux adéquats et un bitumage selon les normes. Un calendrier relatif aux différents aménagements a été demandé par Nacer Maskri, incluant dans son agenda hebdomadaire une visite au tramway, où les contraintes liées au déplacement des réseaux du gaz, de l’électricité, de l’eau et du téléphone ont été relevées à 95%.

De tels paramètres ont donné à réfléchir au wali, insistant sur le lancement des essais dynamiques et statiques au niveau du secteur 4, long de 2,5 km, au mois de mars prochain. Pour les besoins de l’opération précédant les grands essais prévus fin 2017, une des 26 rames devant sillonner début 2018 nombre d’artères de la capitale des Hauts-Plateaux sera à cet effet acheminée. Ceci au grand bonheur des Sétifiens, qui suivent de près l’avancement du projet devant générer 350 postes de travail directs et donner un nouveau souffle au transport urbain.

by El Watan

Cookies