PDA

Voir la version complète : Champion's League Africaine: JSK 3-Balantas 1


morjane
27/01/2007, 15h20
L’équipe algérienne de la JSK s’est compliquée la tâche en encaissant un but en fin de match.

La JSK se devait d’entamer cette édition de la Ligue des champions d’Afrique de la meilleure façon qui soit. Autrement dit par une victoire et sur le plus gros score possible afin de se déplacer en Guinée Bissau, dans 15 jours, en toute sérénité. Ayant certainement senti de la fatigue au sein de son équipe, l’entraîneur Azzeddine Aït Djoudi a changé de stratégie dans la mesure où il a fait confiance à des joueurs qui n’avaient pas l’habitude d’être titularisés. C’est ainsi qu’en dehors du gardien de but, Chaouchi, des deux défenseurs axiaux Zafour et Meftah et de l’attaquant Yacef, le reste de l’équipe était composé de supposés remplaçants à savoir Marek, Ouslati, Abdeslam, Oussalah, Hemani, Bendebka et Saïbi. Pratiquement, comme on le constate, le coach de la JSK a préféré se passer de défenseurs latéraux de métier, optant pour le jeu des couloirs, Marek prenant celui du côté droit avec comme «suppléant» Ouslati et Oussalah à gauche avec comme «suppléant» Abdeslam.

Dans un stade du 5-Juillet immensément vide (il ne devait pas y avoir 4000 spectateurs) et sur un terrain rendu lourd par les dernières pluies qui se sont abattues sur Alger et ses environs ces derniers jours, la JSK a entamé ce match tambour battant et dès la première minute de jeu, elle a montré ses intentions, un tir de Hemani allant s’écraser sur la barre transversale du but adverse. Cette entrée en matière tonitruante annonçait un cavalier seul de l’équipe algérienne devant une formation du FC Balantas qui effectuait ses grands débuts dans la compétition africaine.

La pression des Canaris devait être couronnée de succès dès la 9’ sur une incursion de Oussalah dont le centre tir fut dévié par le gardien Camara dans ses propres filets. On pensait que cette réussite allait encourager la JSK à faire très rapidement le break mais malheureusement, il s’est trouvé en son sein quelques joueurs comme Hemani et Ouslati qui font prévaloir le jeu individuel au rendement collectif. Le premier a ainsi «oublié» un Yacef complètement démarqué à la 17’ alors que le second en a fait de même avec Saïbi à la 25’. Cet égoïsme joua un mauvais tour à la JSK et contribua à redonner confiance au FC Balantas alors qu’il ne s’était contenté que de défendre. Cependant, à la fin de la première mi-temps, sous l’impulsion d’un Benbdebka qui s’est avéré comme l’animateur de la ligne d’attaque, l’équipe algérienne devait creuser l’écart, justement, sur un centre de Bendebka qui trouva la tête de Saïbi qui mit le ballon hors de portée de Camara.

En seconde période, on s’attendait à ce que la JSK, devant un adversaire aussi modeste, songe à tout faire pour creuser encore plus l’écart au score. Mais la facilité devait la trahir. Pourtant, à la 50’ elle put inscrire un autre but par l’entremise de Saïbi. A 3-0 tout plaidait pour qu’elle termine le match en trombe. C’était sans compter sans la grande passivité du joueur algérien qui n’a pas un esprit gagneur.

En effet, la fin du match nous fournit une formation des Canaris très approximative dans ses recherches offensives au grand bonheur d’un adversaire qui n’en demandait pas tant. Et lorsque Emerson Martins réduisit l’écart pour le FC Balantas il jeta un grand froid dans les rangs du club algérien. A 3-1 tout reste, en effet, possible pour le FC Balantas et dans 15 jours en Guinée Bissau la JSK doit s’attendre à passer des moments très difficiles.

Par l'expression

Mohdigital
27/01/2007, 17h41
minable nos kabyles !!!!! :mad:

hakkimm
27/01/2007, 18h39
Je trouve malgré tout que c'est un bon résultat et puis rien n'est perdu.

Chun Li
27/01/2007, 19h45
:57: Allez mes chéris!Je suis avec vous! :57:
"ah ya vava cheikh ..."

la revanche
27/01/2007, 23h07
chun tu m'epates :zen:
je te rejoins..ahya baba chikh assegas agi attnawi :57: :57:

Chun Li
28/01/2007, 01h46
ahya baba chikh assegas agi attnawi
Merci, j'osais pas chanter la suite!Je parle Kabyle comme un aborigene parlerait arabe! :redface:
:57: Go go go! :57:

Thirga.ounevdhou
28/01/2007, 10h59
Difficile, mais on garde espoir….Je sais, ils vont nous surprendre comme tjrs !

Cookies