PDA

Voir la version complète : Une conseillère de Trump invente le «massacre de Bowling Green»


Abdallah
03/02/2017, 23h06
NEW YORK — Une proche conseillère du président américain Donald Trump a évoqué un «massacre» survenu en 2011 au Kentucky pour justifier la décision controversée du gouvernement d’interdire temporairement l’accès au pays aux ressortissants de sept pays majoritairement musulmans.
Lors d’une entrevue accordée au réseau MSNBC et diffusée jeudi, Kellyanne Conway défend la mesure en rappelant que l’ancien président Barack Obama en avait adopté une similaire en 2011 à l’intention des réfugiés irakiens.
Le président Obama a banni les réfugiés irakiens pendant six mois, a-t-elle affirmé, après que deux d’entre eux se soient radicalisés aux États-Unis et aient orchestré le «massacre» de Bowling Green.
Personne n’a jamais entendu parler de cette affaire, a ajouté Mme Conway, parce que la presse a choisi de la passer sous silence.
Kellyanne Conway est maintenant la risée des internautes sur les réseaux sociaux.
Même si l’outrance de ce bidonnage n’a rien de drôle, bon nombre d’internautes n’ont pas pu s’empêcher d’en rire, à coup de faux témoignages absurdes («J’étais étudiant à la Bowling Green State University quand le massacre de Bowling Green n’a pas eu lieu. Je ne serai jamais capable de ne pas oublier ce que je n’ai pas vu ce jour là», lit-on sur Twitter (https://twitter.com/ozzy4873/status/827384658417508352?ref_src=twsrc%5Etfw)) ou de publications imagées, telle cette peinture de l’anglais Beryl Cook, présentée comme une «représentation particulièrement émouvante» du massacre de Bowling Green.

g-w16cyQ8wQ


La presse canadienne

nassim
03/02/2017, 23h50
Ce n'est pas surprenant que la répugnante vermine Kellyanne Conway invente sans honte un mensonge pour défendre la politique ultra islamophobe de son patron violeur Trump.

La vermine Kellyanne Conway est l'exemple typique d'une prostituée politique sans conscience qui se vend au plus offrant. Pendant la primaire républicaine, la vermine Kellyanne Conway était pro-Ted Cruz et anti-Trump (voir vidéo). Mais après que le déchet Trump a gagné la primaire républicaine, la vermine Kellyanne Conway s'est précipitée pour travailler comme esclave au service de son maître violeur Trump alors qu'elle le dénonçait quelques semaines plus tôt!

Autrement dit, la vermine Kellyanne Conway est une véritable prostituée politique sans morale et sans conscience.

Les déchets pro-Trump sont des escrocs/charlatans sans conscience et sans morale mais ils ont l'audace de s'auto-proclamer les "champions du monde de la morale"!

lMm0dxPE0aY

Cookies