PDA

Voir la version complète : L'histoire du pêcheur et l'homme d'affaires (D'aprés Paulo Coelho)


Boubibtis
04/03/2017, 19h11
Dans un village brésilien, un homme d'affaire s'était assis au bord de la plage. Il vit un pêcheur ramener son bateau près du rivage après avoir attrapé quelques gros poissons.

Impressionné, l'homme d'affaire demanda au pêcheur "Cela prend combien de temps de pêcher tous ces poissons ?".

Le pêcheur répondit : "Oh, pas très longtemps".

L'homme d'affaire s'étonna : "Alors pourquoi ne restes-tu pas plus longtemps au large pour pêcher davantage de poissons ?"

"Car c'est assez pour nourrir toute ma famille", répondit le pêcheur.

L'homme d'affaire lui dit alors : "Mais que fais-tu le reste de la journée ?"

"Eh bien, je me lève assez tôt, je prends le bâteau et je pêche quelques poissons. Puis je reviens et joue avec mes enfants. L'après-midi, je fais une sieste avec ma femme et quand vient le soir, je rejoins mes amis au village pour boire un pot. On joue de la guitare, on chante et on danse toute la nuit".

L'homme d'affaire fit une suggestion au pêcheur.
"J'ai un doctorat en gestion des affaires. Je pourrais t'aider à réussir davantage. Dès maintenant, tu devras passer plus de temps au large pour attraper le plus de poissons possible. Quand tu auras assez d'argent, tu pourras acheter un bateau encore plus grand qui te permettra de pêcher encore plus de poissons. Tu pourras alors t'acheter d'autres bateaux, créer ta propre entreprise, avoir ta propre usine de production de nourriture en boîte de conserve et créer ton réseau de distribution. A ce moment là, tu auras assez d'argent pour déménager à Sao Paulo où tu pourras établir ton siège social pour gérer toute ton activité."

Le pêcheur répond alors "Et ensuite ?"

S'esclaffant, l'homme d'affaire lui répond : "Après ça, tu pourras vivre comme un roi, et quand le temps sera venu, tu pourras coter ton entreprise en bourse et proposer des parts. Tu deviendras riche !"

Le pêcheur lui demande "Et ensuite ?"

"Après ça, tu pourras prendre ta retraite, tu pourras acheter une petite maison dans un village pêcheur, te lever tôt pour attraper quelques poissons, retourner à la maison pour jouer avec les enfants, passer un bel après-midi à faire la sieste avec ta femme, et rejoindre tes amis le soir pour boire, chanter et danser toute la nuit"

Perplexe, le pêcheur répondit "Mais n'est-ce pas ce que je suis en train de faire ?"


Et vous, après quoi courrez-vous ?

Océane
04/03/2017, 19h17
J'ai arrêté de courir. :)

Boubibtis
04/03/2017, 19h19
Bon rétablissement Rosella...Tu es encore en convalescence?

Océane
04/03/2017, 19h22
Merci Boubibtis,

Je devrais l'être. :sad: C'est ennuyeux. :)

Boubibtis
04/03/2017, 19h24
Je comprends. Je l’étais à une époque et rien la semaine dernière j'ai enlevé les broches de fixation des ligaments....Quelle souffrance.
J'ai eu de la chance de reprendre les footings mercredi. C'est un vrai soulagement.

butterfly
04/03/2017, 19h26
Je suis Rosella .... Je ne courre après rien... si on court trop en oubli la valeur du moment.

Océane
04/03/2017, 19h28
Boubitis,

Contente pour toi. :) Fais quand même attention.

Océane
04/03/2017, 19h30
Bonsoir Butterfly. :4:

butterfly
04/03/2017, 19h36
Bonsoir Rosella

Agreable de te recroiser :)

Océane
04/03/2017, 19h43
Butterfly,

De même. :twark:

BeeHive
04/03/2017, 19h58
Boubibtis,

Je l'ai lu il y a une dizaine d’année et depuis je la raconte à mes amis à chaque que le sujet s'y prête et plusieurs fois à mon fils à chaque fois qu'il me parle d'argent :razz:

Boubibtis
04/03/2017, 20h00
BeeHive,

C'est une belle leçon de vie à donner à ton fils.
Avec les amis, il faut savoir lesquels sinon ils vont te prendre pour l'aigri qui jalousent leur pseudo réussite.

Frieda
04/03/2017, 20h19
Je suis le pecheur...parce que mes enfants grandissent et qu aucun gain/ salaire ne pourra remplacer le temps passé avec eux.

Boubibtis
04/03/2017, 20h22
Frieda,

Tu as vu le pouvoir qu'ont nos enfants sur nous?
Je me suis jamais imaginé changer de cette façon et à ce rythme.

Frieda
04/03/2017, 20h26
Boubitis,
On change et on evolue avec eux.
A chaque étape, on remet bcp de choses en question....

Tu vas te poser bcp de questions quand ils jacasseront.....:mrgreen:

Boubibtis
04/03/2017, 20h30
Pour l'instant, elle est seule et jacasse comme 5.:mrgreen:

Nous sommes en train de nous poser la question si nous devons pas déménager de Paris pour bien profiter d'eux.

Frieda
04/03/2017, 20h40
Boubitis,

:mrgreen::mrgreen: ah t as une pipellette...bienvenu au club.

Oui ce sont des questions qui ne nous viennent pas à l esprit avant d en avoir...

KADIM76
05/03/2017, 08h28
Je partage mais il y a un équilibre que le bon dieu a créé.

Ce pêcheur est sage, mais il faut aussi des gens comme l'affairiste, qui vont courir derrière l'argent (et créer par conséquent de l'emploi).

Je crois que s'il n'y avait pas l'amour de l'argent, il n'y aura pas d'avancée en médecin, industrie pharmaceutique (malgré tout...)...

Si les commerçants n'aimaient pas l'argent, ils ne feraient pas des milliers de km pour vendre et créer le brassage culturelle que nous avons aujourd'hui.

C'est un exemple à donner quand on veut lever le pieds:mrgreen::) mais dans le fond du fond, il y a bien un équilibre et il le faut.

joyna
05/03/2017, 08h36
je ne cours plus ; je ne peux plus
j'ai tout ce qu'il me faut
et si j'ai pas je m'en passe
je profite ENFIN de la vie après avoir longtemps couru
et
c'est
délicieux !!

BeeHive
05/03/2017, 09h09
Bonjour à tous

Ce pêcheur est sage, mais il faut aussi des gens comme l'affairiste, qui vont courir derrière l'argent (et créer par conséquent de l'emploi).


A la place de l'affairiste on aurait eu plusieurs petits pêcheurs créant autant d'emploi. La même demande crée la même offre, c'est juste la répartition des richesses qui change.

Je crois que s'il n'y avait pas l'amour de l'argent, il n'y aura pas d'avancée en médecin, industrie pharmaceutique (malgré tout...)...


Je crois que beaucoup d'avancée en science ont été faites par des personnes désintéressées, souvent par curiosité, par soif de savoir, par défis, pour l'humanité ...etc du moins à l'origine car certains change après avoir goûté à la richesse. Et on générale ceux qui courent derrière l'argent n'inventent rien, ils ne font que payer (investissent) ceux qui font avancer la science.

Si les commerçants n'aimaient pas l'argent, ils ne feraient pas des milliers de km pour vendre et créer le brassage culturelle que nous avons aujourd'hui.
Pour les commerçants, je n'ai rien à dire, c'est comme les banquiers, ils aiment l'argent, tout est bon à vendre :razz:

Nessie
05/03/2017, 09h12
Kadim
Ok avec toi

Nessie
05/03/2017, 09h40
Le besoin de développement
Ça fait partie de nous
Pas juste subvenir aux besoins vitaux

Boubibtis
05/03/2017, 09h40
Kadim,

Tu ne penses pas que cet équilibre est à opérer d'abord à l'échelle de l'individu avant qu'il soit érigé au niveau d'une collectivité?

Oui, il faut du tout pour faire un monde: Il y a

Ceux qui sacrifient leurs vies pour gagner de l'argent pour être dépensés par les autres.
Ceux qui vivent au jour le jour sans se soucier du lendemain qui pourrait être un jour difficile. Ils regrettent ensuite de ne pas avoir pris le temps de se mettre et mettre les leurs à l'abri du besoin.
Puis, ceux qui ont établi un certain équilibre dans leurs vies.

Nessie
05/03/2017, 10h14
BeeHive
Tu dis la même demande crée la même offre
Et tu oublies que l'offre crée de la demande
Internet est l'exemple flagrant

L'humain cherche à développer et à grandir
Cela commence dès sa naissance
Sans le besoin de développement
On n'apprendrait rien
Même pas à marcher

Mais chacun à son niveau
A son rythme
J'aime le rythme des entrepreneurs
Ce n'est pas toujours l'argent le but
Même si l'enrichissement peut faire partie des résultats

BeeHive
05/03/2017, 10h18
Nessie
Ok avec toi


:mrgreen:

Nessie
05/03/2017, 10h21
BeeHive
Pourquoi :mrgreen:
J'ai failli être honorée que tu partages
Suis déçue

BeeHive
05/03/2017, 10h29
Nessie, je taquine, je n'ai fait qu'imiter ta première réponse :razz:

J'aime le rythme des entrepreneurs
Ce n'est pas toujours l'argent le but
Même si l'enrichissement peut faire partie des résultats

On dit que l'entrepreneur qui n'aime pas l'argent à très peu de chance de réussir son projet, ou du moins on faire une belle success story. Uber ne serait ce qu'il est si son fondateur ne courait pas après l'argent, lancé en 2010, Uber est valorisé aujourd'hui à plus de 50 milliards.

rouge et or
05/03/2017, 14h25
Avec le temps, on arrete progressivement de courir. On se contente d apprecier ce qu on a, a aimer ceux et celles qui nous aiment puis er surtout a ignorer ceux et celles qui nous aiment pas.

KADIM76
05/03/2017, 18h24
A la place de l'affairiste on aurait eu plusieurs petits pêcheurs créant autant d'emploi. La même demande crée la même offre, c'est juste la répartition des richesses qui change.

Je ne suis pas convaincu par le contre argument mais je crois deviner que tu veux parler de banques et autres qui ont détruits la notion des affaires.

Je crois que beaucoup d'avancée en science ont été faites par des personnes désintéressées, souvent par curiosité, par soif de savoir, par défis, pour l'humanité ...etc du moins à l'origine car certains change après avoir goûté à la richesse. Et on générale ceux qui courent derrière l'argent n'inventent rien, ils ne font que payer (investissent) ceux qui font avancer la science. voilà, il faut de tout pour avoir un équilibre. Un assoiffé d'argent qui va croire en une idée pour gagner de l'argent mais indirectement il contribue aux avancées.
Autres points, je connais personnellement des chefs d'entreprises qui bossent beaucoup, qui peuvent s'arrêter de travailler mais ils ne le font pas parce qu'ils font travailler des salariés pères et mères de famille et parce qu'ils ont de l'orgueil pour la vie de leurs entreprises. Là on rentre dans un autre sujet qui est des personnalités de l'être humain (mais c'est lié à notre sujte).

Pour les commerçants, je n'ai rien à dire, c'est comme les banquiers, ils aiment l'argent, tout est bon à vendre
Voilà, l'épicier Marocain sur Paris reste ouvert 7j/7 et jusqu'à minuit et fait pas mal dépanner:mrgreen:

KADIM76
05/03/2017, 18h34
Tu ne penses pas que cet équilibre est à opérer d'abord à l'échelle de l'individu avant qu'il soit érigé au niveau d'une collectivité?

Tu prends un petit pêcheur, un affairiste, ou un médecin de garde la nuit, chacun crée son propre équilibre.

Oui, il faut du tout pour faire un monde: Il y a

Ceux qui sacrifient leurs vies pour gagner de l'argent pour être dépensés par les autres.
Ceux qui vivent au jour le jour sans se soucier du lendemain qui pourrait être un jour difficile. Ils regrettent ensuite de ne pas avoir pris le temps de se mettre et mettre les leurs à l'abri du besoin.
Puis, ceux qui ont établi un certain équilibre dans leurs vies.



certains sacrifient leur vies pour les autres, par exemple les médecins, police, pompiers mais au final il se crée un équilibre.
ceux qui vivent au jour le jour font tourner de l'argent, ils consomment et font gagner de l'argent à d'autres métiers.
Puis ceux qui ont établi un certain équilibre, et bien il s'agit de leur vision de "l'équilibre" qui peut différer d'une personne à une autre.

Cookies