PDA

Voir la version complète : Allocation touristique: le prix de la dignité


Page : [1] 2

Slimane53
15/04/2017, 13h32
Le prix de la dignité

Les touristes algériens devront encore se contenter de la «misérable» allocation touristique octroyée par l'Etat. En effet, le gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Loukal, a exclu une quelconque revalorisation de cette dernière, prétextant la défense de l'économie nationale. Alors que nos voisins marocains et tunisiens perçoivent respectivement 3.500 et 3.000 euros, les Algériens n'ont droit qu'à la modique somme de 120 euros, parfois moins, quand la devise est disponible dans les banques publiques. Souvent, il faut revenir plusieurs fois avant de se voir servir.

Le contexte économique actuel, évoqué par Loukal, reste une mauvaise réponse d'autant plus que lorsque l'Algérie dépensait ses milliards de dollars de pétrole sur certains projets, l'allocation n'avait pas été revue. Le gouverneur de la Banque d'Algérie tire la sonnette d'alarme sur le montant de devises à mobiliser en cas d'une revalorisation de l'allocation touristique prenant à témoin le nombre en millions de détenteurs de passeports biométriques. Pourtant, cette assistance pécuniaire est un droit pour les Algériens, une quote-part individuelle dans la rente pétrolière et non une aumône. Avec 120 euros par an, les Algériens sont poussés violemment dans les bras du marché informel des devises où l'euro se change à 190 DA. C'est à se demander si on veut laisser le citoyen constamment otage d'un système où il compte pour de la menue monnaie.

La dignité des Algériens n'a pas de prix, ne cesse-t-on de nous le rappeler comme une éternelle promesse électorale. Si. Elle a un prix, celui qu'on déclare à la PAF étrangère quand on vous demande combien vous avez dans votre portefeuille. Lâcher les Algériens à l'étranger avec 120 malheureux euros, c'est les exposer à toutes les humiliations possibles. Mais nos responsables n'en ont cure, eux qui voyagent sur le dos du pays, frais de mission en devise et prise en charge royale. L'autre face de cette pièce est cette insistance, devenue suspecte à la longue, de refuser l'ouverture de bureaux de change. Pour Loukal, elle est «prématurée» et ne constitue pas une priorité. Pourquoi ? Le dinar algérien n'est pas convertible et que le pays ne connaît pas une intense activité touristique, a-t-il expliqué.

Si la faiblesse de notre monnaie nationale n'étant un secret pour personne, il aurait été plus judicieux d'essayer de booster le tourisme en permettant, par exemple, et dans une première étape, l'ouverture de ces bureaux de change comme partout dans le monde. Alors que le nouvel ordre économique se base sur la diversification de l'économie nationale en misant, entre autres, sur le tourisme, on impose toujours et encore aux Algériens et aux touristes étrangers de se rabattre sur le circuit informel où des millions d'euros changent de main chaque jour, dans l'impunité la plus totale, pour des considérations qu'il n'est pas permis de connaître.
Moncef Wafi, Le Quotidien d'Oran

molker
15/04/2017, 13h48
Et pourtant ils voyagent .....Avec 3000 euros personne ne restera chez soi ...:mrgreen:

hben
15/04/2017, 14h47
et dans une première étape, l'ouverture de ces bureaux de change comme partout dans le monde.
Mais pourquoi faire???!

persephone
15/04/2017, 14h53
C'est p't'être que ces véreux préfèrent que les algériens changent au noir au prix fort ~~
Ils aiment bien les voir écrasés et impuissants

Bachi
15/04/2017, 14h56
Et pourtant ils voyagent .....

et ils voyagent énormément.
et ils dépensent bien plus que tout autre touriste selon les Tunisiens. Imbattables côté pourboire...

sako
15/04/2017, 15h29
Alors que nos voisins marocains et tunisiens perçoivent respectivement 3.500 et 3.000 euros, les Algériens n'ont droit qu'à la modique somme de 120 euros, parfois moins, quand la devise est disponible dans les banques publiques.

Sans pétrole nos voisins marocains et tunisiens s'en sortent largement mieux que nous, c'est juste constat !!

KHORE
15/04/2017, 16h03
Ce ne sont pas les 3500 euros d'allocation qui réconforteront la dignité que l'Algérien a commencé à perdre eau cours de sa demande de visa.

Allah yarham BOUMEDIENE .

Pomaria
15/04/2017, 16h20
molker Et pourtant ils voyagent .....Avec 3000 euros personne ne restera chez soi ...:mrgreen:déjà sans presque d'allocation (120€uros), un grand nombre d'algériens passent leurs vacances à l'étranger (Tunisie, Turquie, Doha, Europe, Omras) plusieurs fois l'année.

de ma vie, je n'ai jamais vu autant d'agences de voyages en algérie ces derniers temps !!! Elles sont partout !

apparemment, ouvrir une agence de voyage est devenu un business très très lucratif en ALGERIE

Je pense que ces derniers temps, énormément d'algériens se sont enrichis au dépend de l'économie informelle. Ce qui a créé une nouvelle catégorie d'algériens qui se permettent de payer plusieurs fois l'année et en famille (SVP), jusqu'à 400.000 DA rien que pour payer les billets d'avion.

malheureusement, beaucoup d'algériens, comme les fonctionnaires, sont maintenant en bas de l'échelle à cause de l'inflation des prix. Et ca va continuer encore ... :22:

rago
15/04/2017, 17h53
Preuve s'il en est que les Algériens sont un peuple débrouillard. Le fric il y a et l'on sait pas trop comment. Un autre système de société certainement et dans ce pays, ce n'est pas l'argent qui fait défaut mais les produits.

KHORE
16/04/2017, 11h52
ce n'est pas l'argent qui fait défaut mais les produits.



Tu veux dire les "idées" comme il a dit l'autre. Ils ont le bitrole mais nous ...

molker
16/04/2017, 22h38
Chaque algérien a droit de sortir 7000 euros ,sauf qu'il doit les changer au noir .

Maximo
16/04/2017, 23h21
Pourquoi l'appelle-t-on allocation منحة alors qu'on achète avec notre propre argent, cette somme de 120 euro?
Ca sonne plutôt que l'Etat te donne de l'argent pour aller voyager.

supernova
18/04/2017, 10h40
. La dignité des Algériens n'a pas de prix, ne cesse-t-on de nous le rappeler comme une éternelle promesse électorale. Si. Elle a un prix, celui qu'on déclare à la PAF étrangère quand on vous demande combien vous avez dans votre portefeuille. Lâcher les Algériens à l'étranger avec 120 malheureux euros

C'est donc en claquant annuellement quelques milliards de dollars si durement acquis ( eh oui, cet argent ne vient pas de nos chers zmigris ) en tehouas qu'on retrouvera notre dignité ? :21:
Arrêtez de bassiner les gens avec ces discours populistes manipulateurs , nous savons tous qu'on ne peut greffer ces dépenses sur le budjet de l'État , cela syphonera encore plus les réserves de change .
Titiller notre orgueil avec des assertions du genre , les "maroquins" et twensa perçoivent 3500 euros relève de la malhonnêteté , sachant que ces chers voisins voyagent très peu comparativement aux algériens.

Agadiri
18/04/2017, 10h50
Titiller notre orgueil avec des assertions du genre , les "maroquins" et twensa perçoivent 3500 euros relève de la malhonnêteté , sachant que ces chers voisins voyagent très peu comparativement aux algériens.


Déjà à ce niveau on constate un problème d'ordre psychologique vis à vis des marocains.

Ensuite, ton assertion est-elle basée sur des chiffres par exemple ? Ou est-elle juste le résultat de ta propre perception de la realité. Une perception dont on ne peut que questionner la sanité et l’intégrité vu le problème d'ordre psychologique soulevé précédemment.

Capo
18/04/2017, 11h06
Supernova a raison..
Si les immigrés n’achetaient pas leurs dinars au marché noir.. les blédards achèteraient d'avantage d'euros aux banques oeilfermé

elbieroi
18/04/2017, 11h30
Les touristes algériens devront encore se contenter de la «misérable» allocation touristique octroyée par l'Etat.

L’Etat a pratiquement "donné" des logements, des voitures, des bus, des camions, des terres agricoles, du bétail, de la volaille, des ateliers de production à travers l’ansej … il faut qu’il paye maintenant des vacances et à l’étranger, et on se demande ou sont passé les 800 milliards de dollars, ou pourquoi on n’a pas de plombiers, de massons de main d’œuvre pour l’agriculture ...

Sans pétrole nos voisins marocains et tunisiens s'en sortent largement mieux que nous, c'est juste constat !!

Oui, à la différence nos voisins n’ont pas des millions de touristes qui voyagent chaque année ; ils n’ont pas besoin, leurs pays sont des pays touristiques. Ce n’est pas le cas pour nous. en plus l'argent du pétrole ne dois pas servir a payer des vacances,

Aloha
18/04/2017, 11h36
je commence à peine à comprendre pourquoi les arrivistes on fait de l'argent leur dieu en Algérie plus que nulle part ailleurs je n'ai jamais vu ça de ma vie

on peut t'acheter et te vendre s'ils peuvent gagner un centime ils le feront

du jamais vu nul part en ce qui me concerne même wall street

un danger les choses n'ont plus aucune valeur c'est les billets qui en ont

une mutation qui me laisse amusé ennas hablet le vide et les billets ils pensent que c'est leur plus belle liberté

oui aller à l'etranger leur permet de se sentir exister mais bon quelle misère

Aloha
18/04/2017, 11h38
ne parlez pas de cette manière car à force on a l'impression que tous les algériens vivent ainsi

la vérité est plus grave que ça

Maximo
18/04/2017, 11h40
Supernova a raison..
Si les immigrés n’achetaient pas leurs dinars au marché noir.. les blédards achèteraient d'avantage d'euros aux banques

Sauf que le dinar est subventionné et acheté a ce prix de quelques sélectionnés et privilégiés pour importer echrab wel hallouf .
Pour le reste ils n'ont pas access ca. Donc moi je n'achèterai jamais le dinar avec ce prix et je vends et j'achète au prix du marché

Aloha
18/04/2017, 11h40
ce qui est clair est que tout le monde a envie d'arnaquer tout le monde ne serait ce que pour avoir l'argent pour se payer une harga

Aloha
18/04/2017, 11h45
Triste ce qui est entrain de se passer

je n'ai jamais vu ça et dans aucun pays

cela fait peur lorsque le commerce remplace tout au point de voir l'architecture des maisons modifiées toutes les maisons ont 3 grands garages pour vendre au cas où tout le quartier vend mais à qui je ne sais pas wallah puisque tout le monde vend

certaines villes sont devenues des villes où l'on achète et vende de tout

sans aucun contrôle

des trucs lyophilisés: du café qui vient de partout Pologne de partout partout personne ne sait ce que contiennent ces poudres

Allah yester wakhlass

Aloha
18/04/2017, 11h54
et les gentils comptables ou les administrateurs scolaires m'expliquent comment marchent les choses les lois et tout font des analyses périmées

personne ne peut arrêter l'anarchie et la chekchouka car tout le monde en profite même les mendiants :)

wallah je ne sais ce qu'il faut faire ça suinte de partout

supernova
18/04/2017, 11h54
. Sauf que le dinar est subventionné et acheté a ce prix de quelques sélectionnés et privilégiés pour importer echrab wel hallouf .
Pour le reste ils n'ont pas access ca. Donc moi je n'achèterai jamais le dinar avec ce prix et je vends et j'achète au prix du marché

Mmm, la banque d'Algérie doit encore dévaluer le dinar pour tes beaux yeux et fou.tre par la même mon pouvoir d'achat en l'air , très bel exemple de solidarité !

Aloha
18/04/2017, 11h57
le rapport à l'argent est vraiment une donnée clé pour comprendre la santé
des miens

Maximo
18/04/2017, 12h02
Mmm, la banque d'Algérie doit encore dévaluer le dinar pour tes beaux yeux et fou.tre par la même mon pouvoir d'achat en l'air , très bel exemple de solidarité !

C'est tout ce que tu as pense comme solution?

Et pourquoi ne pas arreter le gaspillage avec ces importations inutiles et les dépenses qui profitent a la clientèle de ce pouvoir?

Ce ne te dit rien d'encourager les vrais industriels locaux?

Pour ma part ca m'arrange tres bien de vendre mon euro le plus chère possible. Donc la situation actuelle est parfaite pour moi.

Aloha
18/04/2017, 12h05
moi moi moi moi :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

pauvre peuple dit algérien

une superposition d'individus sans destin commun

mais attention 1 2 3 viva algiré :lol::lol::lol:

Aloha
18/04/2017, 12h08
ce qui me fait mal c'est la démission et la lâcheté des intellectuels

qui rêvent le pays eux aussi sont entrain d'amasser ce qu'ils peuvent

avec le sourire et la sérénité des morts vivants ...

Maximo
18/04/2017, 12h11
@ Aloha
Tu reflète exactement la mentalité algérienne courante. C'est pas moi c'est lui.
On dirait que je suis dans un café populaire.
Qu'as-tu fais toi pour changer les choses?

Tout le monde se plaint.

Aloha
18/04/2017, 12h24
je ne me plain pas dutout et je ne te critique pas Maximo

je m'amuse

si si je fais ce que je peux mon cher seul naturellement dommage car c'est dur seul et je supporte jusqu'à la privation pour faire ce que je peux

toi aussi je crois et beaucoup d'algériens aussi je suis sur

mais crois moi et c'est tout à fait naturel et humain de voir toutes les couches de la société faire cette fois juste ce u'il faut pour exister ni plus ni moins on ne peut rien leur reprocher mais tout le monde voit où va la caravane hélas

Capo
18/04/2017, 12h27
Maximo

On ne te demande pas de changer tous tes euros à la banque !!
100 euros par visite fiha baraka :mrgreen::mrgreen:
wella faut-il que ça devienne obligatoire ?
lazem el qelouz ?.. :lol:

Cookies