PDA

Voir la version complète : Tizi Ouzou: imposante marche du MAK pour réclamer l'indépendance de la Kabylie


Page : [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10

rago
20/04/2017, 17h34
Des milliers de personnes ont pris part à la marche du MAK ce jeudi à Tizi Ouzou pour réclamer l’indépendance de la Kabylie, à l’occasion de la célébration du Printemps berbère.

En empruntant la montée du stade du 1er novembre puis la route longeant le CHU de Tizi Ouzou avant de déboucher sur la grande rue de la ville, les manifestants ont scandé des slogans pour dénoncer la répression qui cible les militants du MAK, et revendiquer l’indépendance de la Kabylie.
“Pour l’indépendance de la Kabylie“, lit-on d’ailleurs sur la principale banderole arborée au-dessus des têtes de marcheurs qui occupaient la tête de la marche.

Un dispositif policier discret a été mobilisé dans la ville de Tizi Ouzou où une rumeur avait circulé la veille sur un éventuel empêchement de cette marche. Les autorités ont tenté en vain de noyer l’action du MAK, en déployant le drapeau national partout sur l’itinéraire de la marche.


Source: TSA

Bachi
20/04/2017, 17h40
Une excellente nouvelle !
1. On manifeste même si l'état est contre
2. On revendique la décentralisation des pouvoirs.
Je suis positivement pour.

J'espère que les Kabyles influenceront d'autres à se montrer.
Les gens du sud, par exemple.

rago
20/04/2017, 17h46
Les indépendantistes kabyles devraient prendre exemple sur les Catalans et procéder un référendum sur leur autodétermination.

rago
20/04/2017, 17h53
En revanche, il n'est pas très malin par ses indépendantistes d'orthographier leurs slogans en français.

YOUVA 9
20/04/2017, 18h07
@ Mr Rago:
Nous n'avons pas le choix pour nous faire comprendre,puisque les Kabyles arabisés,n'en veulent pas du TIFINAGH et nous n'en voulons pas de l'arabe"TIFINAGH,trop dur pour eux"...Alors pourquoi pas une langue que tout le monde maîtrise...

ACAPULCO
20/04/2017, 18h12
Pourquoi cette revendication n'a pas été demandée durant la colonisation Française en Algérie quand les moudjahidines de toutes les wilayas combattaient l'ennemi sous un seul et unique drapeau Algérien , si quelqu'un peut répondre

rago
20/04/2017, 18h13
@Youva: "
Nous n'avons pas le choix pour nous faire comprendre,puisque les Kabyles arabisés,n'en veulent pas du TIFINAGH et nous n'en voulons pas de l'arabe"TIFINAGH,trop dur pour eux"...Alors pourquoi pas une langue que tout le monde maîtrise..."

Les Corses et les Catalans formulent leurs revendications indépendantistes en leurs langages et non avec celles de l'occupant.

Alors pourquoi pas les Kabyles? Ce d'autant qu'en Algérie, il est prôné- à tort indéniablement- que la région kabyle n'avait pas fourni tous les efforts nécessaires quant à l'indépendance du pays.

YOUVA 9
20/04/2017, 18h24
Comme je n'ai ni l'envie,ni le gout de polémiquer...

je vous invite à regarder cette vidéo à votre moment perdu:

http://www.dailymotion.com/video/x34jet7_kabylie-genese-d-une-revolte-documentaire-complet_news

mohoo
20/04/2017, 18h25
Je suis pour un système politique Suisse avec une confédération.

Medgasen
20/04/2017, 18h53
Oh c'est une bonne nouvelle si la kabylie devient indépendante y aura plein de travail a la sonatrach Alger sera a moitié vide pour ne pas parler d autres wilayas. Le chômage va chuter et l algérie aura moins de 10 millions de finiants de moins
Mais cela est entre les mains des kabyles c est eux qui décident

rago
20/04/2017, 19h03
@mohoo: " Je suis pour un système politique Suisse avec une confédération."

Effectivement. Mais pour y parenir, il y a lieu d'une longue tradition démocratique que l'Algérie ne possède pas.

Et encore, fusse-t-il même en Suisse, le Röstigraben est patent.

-Le mot "Röstigraben" -dont la traduction française littérale est "fossé de rösti", mais à laquelle on préfère habituellement "barrière de rösti" ou "rideau de rösti" - est utilisé pour désigner non pas une divergence de point de vue en matière de gastronomie, mais une frontière géographique entre deux régions du territoire suisse, la région romande, francophone, et la région alémanique, germanophone. Le Röstigraben est typiquement décrit comme marquant, outre une différence linguistique, des différences culturelles et des différences de mentalités, qui se manifestent en particulier lors des votations fédérales.

S'il existe, le Röstigraben est, ou en tout cas semble être:


Une frontière spatiale (plutôt que, par exemple, une ligne de démarcation entre deux types de personnes ou entre deux communautés).
Une frontière "non naturelle" (comme le méridien de Greenwich ou la frontière territoriales du Colorado, et contrairement à la ligne qui sépare le lac Léman des terres qui l'entourent ou à la surface d'une planète).

Les notions de frontière spatiale et de frontière non naturelle ont toutes deux été l'objet de critiques importantes au cours de l'histoire de la métaphysique. Si ces critiques sont correctes, alors il faut conclure que le Röstigraben n'existe pas – ou du moins que s'il existe, alors il n'est pas ce qu'il semble être de prime abord.

Fabrice Correia, "Qu'est-ce que le Röstigraben?", tiré du livre Aristote chez les Helvètes, Ithaque, 2014.

mesmar
20/04/2017, 19h08
..... Il pourrait y avoir plusieurs réponses .... la revanche de la France qui

revient par la fenêtre après avoir été jetée par la porte avec un coup de

pied. .... elle s'installera d'abord en Kabylie en continuant à ""travailler""

les enfants du peuple par l'intermédiaire des enfants de ses adorateurs.

... Il n'y avait ni de la haine, ni de la mésentente entre Arabes et Kabyles.

Regardez où en est arrivé .... Certains pensent avoir gagné, je ne crois pas,

.... quand ils vont s'en apercevoir, ce sera trop tard, ils seront coincés.

zwina
20/04/2017, 19h14
Pourquoi cette revendication n'a pas été demandée durant la colonisation Française en Algérie quand les moudjahidines de toutes les wilayas combattaient l'ennemi sous un seul et unique drapeau Algérien , si quelqu'un peut répondre

De Gaulle en personne est venu à Tizi Ouzou rencontrer les véritables Chefs Kabyles et leur proposer l'indépendance de la Kabylie s'ils cessaient la Révolution et leur soutien aux autres wilayas. Les Sages lui ont répondu " L'indépendance c'est pour tous, nous avons donné notre parole à l'Emir Abdelkader et nous la tiendrons. Soit vous donnez l'indépendance à tous soit nous continuons jusqu'à ce que l'Algérie soit libre".

rago
20/04/2017, 19h21
@zwina: " De Gaulle en personne est venu à Tizi Ouzou rencontrer les véritables Chefs Kabyles et leur proposer l'indépendance de la Kabylie s'ils cessaient la Révolution et leur soutien aux autres wilayas. Les Sages lui ont répondu " L'indépendance c'est pour tous, nous avons donné notre parole à l'Emir Abdelkader et nous la tiendrons. Soit vous donnez l'indépendance à tous soit nous continuons jusqu'à ce que l'Algérie soit libre".

En 1947, Krim Belkacem avait déjà gagné le maquis avec une cinquantaine de guérilléros. Donc, l'offre "gaullienne" est venue trop tard.

zwina
20/04/2017, 19h22
la revanche de la France qui

revient par la fenêtre après avoir été jetée par la porte avec un coup de

pied. .... elle s'installera d'abord en Kabylie en continuant à ""travailler""

les enfants du peuple par l'intermédiaire des enfants de ses adorateurs.

... Il n'y avait ni de la haine, ni de la mésentente entre Arabes et Kabyles.

La tactique de la France a toujours été "diviser pour mieux régner". La différence entre les Kabyles et d'autres, c'est que nous savons que les français ne regardent que leurs intérêts jamais ceux des peuples. De véritables Arabes se disent aujourd'hui Kabyles, ce sont les plus farouches adversaires à toute colonisation, qu'elle vienne de France ou d'ailleurs, ils seront toujours les défenseurs de la liberté. Entre les véritables Arabes et les Kabyles, il n'y a absolument aucune haine mais une grande amitié. Le problème de l'Algérie, ce ne sont pas les Kabyles, ni les Arabes mais les usurpateurs qui se vendent toujours aux plus offrant.

zwina
20/04/2017, 19h32
En 1947, Krim Belkacem avait déjà gagné le maquis avec une cinquantaine de guérilléros. Donc, l'offre "gaullienne" est venue trop tard.

Merci de rappeler que la Révolution avait commencé avant 1954. Mais l'offre gaullienne n'est pas venue trop tard, 1954 c'est Mollet le socialiste qui est président et il cède aux ultras car il a la trouille. De Gaulle a vécu à Alger en 39/45, il savait parfaitement qui était les chefs ou pas, il ne revient au pouvoir qu'en 1958 donc c'est là que commence les tractations. Les Kabyles ont des défauts mais ils ont d'énormes qualités. Comme le sens de la parole donnée et la fidélité en amitié. Boudiaf, Ben Boulaid et Mhidi étaient de véritables amis pour les chefs Kabyles, ils sont venus à plusieurs reprises en Kabylie et leur sécurité a toujours été assurée.

Ce d'autant qu'en Algérie, il est prôné- à tort indéniablement- que la région kabyle n'avait pas fourni tous les efforts nécessaires quant à l'indépendance du pays.

Les seuls qui oseraient dire une telle énormité que même les américains et les russes peuvent contredire, ce sont les faux moudjahidin et les sbires des néo colons.

rago
20/04/2017, 19h42
Il n'en reste pas moins que "le mythe kabyle" perdure. Je l'ai constaté moult fois envers des connaissances qui, soudainement, se "kabylisent" lors de discussions avec des étrangers car l'appartenance à cette ethnie fait croire d'être plus évolué.

Or, à l'inverse, la vérité fait montre qu'il n'y a plus de nationalistes algériens que les citoyens kabyles.

infinite1
20/04/2017, 20h04
Pourquoi cette revendication n'a pas été demandée durant la colonisation Française en Algérie quand les moudjahidines de toutes les wilayas combattaient l'ennemi sous un seul et unique drapeau Algérien , si quelqu'un peut répondre

Pars ce que à l'époque les vaillants moudjahidines ( toutes régions confondues ) pensés une fois le pays indépendant , il aller se construire un pays pour tous ses enfant ...

Malheureusement ce n 'été pas le cas , puisqu'en emprisonner des Algériens sous sous le motif de vouloir parler et étudier leur langue , avant de les tirés comme des lapins avec des balles explosifs ! ...

zwina
20/04/2017, 20h24
Il n'en reste pas moins que "le mythe kabyle" perdure. Je l'ai constaté moult fois envers des connaissances qui, soudainement, se "kabylisent" lors de discussions avec des étrangers car l'appartenance à cette ethnie fait croire d'être plus évolué.

Or, à l'inverse, la vérité fait montre qu'il n'y a plus de nationalistes algériens que les citoyens kabyles.

Il n'y a pas de mythe Kabyle mais des vérités que DOA a bien fait de rappeler à Tizi Ouzou. En France comme aux USA ou en Russie, être Kabyle symbolise le véritable combat pour la liberté et des vieilles amitiés tissées depuis de longues années. Un Homme comme Poutine voue une véritable amitié envers de nombreux Kabyles, il est aujourd'hui président mais il fut un simple citoyen voyageant en Algérie, en France ou en Allemagne avec simplicité, sans aucune arrogance ni le moindre signe d’appétence pour le pouvoir. Il est aujourd'hui l'un des plus fidèles témoins pour affirmer que les Kabyles vouent un amour véritable pour l'Algérie, qu'ils ne sont pas arrivistes ni opportunistes mais de véritables nationalistes qui protègent leur pays contre toute colonisation. Mais on ne peut obliger tous les algériens à soutenir les revendications de la Kabylie qui sont les mêmes depuis au moins le 15ème siècle : "Nous sommes des Hommes libres". Les Kabyles aiment profondément l'Algérie mais ils n'obligent personne à les aimer. Le MAK existe, le pouvoir les a laissé manifesté et c'est une très bonne chose. Ca montre qu'ils commencent à comprendre que le MAK est moins dangereux que les hypocrites qui vendraient père et mère pour un peu d'argent ou de gloire.

rago
20/04/2017, 20h25
@infinite1: " Pars ce que à l'époque les vaillants moudjahidines ( toutes régions confondues ) pensés une fois le pays indépendant , il aller se construire un pays pour tous ses enfant ..."

D'où donc, la supercherie du kabyle Krim Belkacem à votre avis?

zwina
20/04/2017, 20h29
@infinite1: " Pars ce que à l'époque les vaillants moudjahidines ( toutes régions confondues ) pensés une fois le pays indépendant , il aller se construire un pays pour tous ses enfant ..."

D'où donc, la supercherie du kabyle Krim Belkacem à votre avis?

Krim Belkacem prend le maquis en 1947, donc la supercherie ne peut venir que de celui qui accuse ...

lamine16012
20/04/2017, 20h39
Je ne suis pas kabyle mais je suis pour l'indépendance de cette région, je crois que ce mouvement séparatiste doit saisir les nations unis, au lieu de marcher et râler dans les rues de Paris, pour préparer l'autodétermination du peuple kabyle. l'Algérie ne va pas s'opposer et la plupart des algériens seront pour, je crois qu'il faut en finir une bonne fois pour toute avec ce problème et accorder l'indépendance à ce peuple même s'il faut sans passer par un référendum et surtout renvoyer tout les kabyles présent sur le territoire algérien chez eux dans les montagnes de kabylies et veiller à ce qu'il n'en reste aucun sur le sol algérien. C'est la seule solution pour le règlement de ce problème.

zwina
20/04/2017, 20h43
Pour le règlement du problème, il va falloir que les rageux s'enfoncent dans la tête que le monde entier sait qui sont les menteurs :D

rago
20/04/2017, 20h51
@zwina: " Krim Belkacem prend le maquis en 1947, donc la supercherie ne peut venir que de celui qui accuse .."

Il ne serait pas fortuit peut-être d'aussi ouvrir un dialogue sur le "mythe" algérien qu'est Krim Belkacem.

A-t-il toujours raison lors de sa détermination dans sa vocation révolutionnaire (" jamais je ne serai prisonnier du colonisateur: plutôt être tué que prisonnier, ainsi je donne l'exemple à mon peuple que le prix sera énorme pour l'indépendance"(Cf.Les fils de la Toussaint par Yves Courrière).

ACAPULCO
20/04/2017, 20h55
Est-ce que c'est la division de l'ex URSS et de l'ex Yougoslavie qui vous inspirent à diviser l'Algérie ?

zwina
20/04/2017, 20h59
Est-ce que c'est la division de l'ex URSS et de l'ex Yougoslavie qui vous inspirent à diviser l'Algérie ?

Du tout car tous les biens informés savent que Poutine n'est pas l'ennemi des yougoslaves qui savent mieux que quiconque qu'entre la réalité et la mythologie il y a la Méditerranée, et les algériens en particulier qui ne tombent jamais dans de grossier piège.

lamine16012
20/04/2017, 21h05
Zwina

Si les kabyles ne réussiront pas à avoir l'indépendance de la Kabylie, je vous assure que c'est les algériens des autres régions du pays qui vont sortir dans les rues pour demander la séparation de cette région. Ça ne peut pas continuer comme ça et les solutions ne sont pas multiples.

leftissi
20/04/2017, 21h10
mais qu'est ce que tu veux que ça me foute , c'est toi le premier a m'avoir reprocher mon opinion sur un état juif au moyen orient, t'as vraiment la mémoire d'un poisson rouge !!! Ah, si tu savais à quel point c'est réciproque, à quel point je me contrefous de ton opinion et ton larbinisme en faveur des juifs et des sionistes. C'est clair comme l'eau de roche que ton apologie et soutien au sionisme et israhell ne procèdent pas d'une position de principe, d'une analyse et une réflexion mure mais plutôt juste pour taper sur ta bête noire et bouc-émissaire l'arabe en vertu du principe lâche et mesquin de "l'ennemi de mon ennemi est mon ami". De toutes les façons malgré ton larbinisme et ta servilité, tu resteras toujours pour le sioniste un goy, dusses-tu te faire son avocat et son admirateur. mais à qui je le dis, à une tête de mule !!

il n'existe aucune école "lobotomisatrice" ou médias laveurs de cerveau soutenu par les grands moyens de l'état qui soient consacrés au berbérisme comme c'est le cas pour le panarabisme et l'islamisme.
ceux qui ont épousé les principes du berbérisme l'ont fait à contre courant et dans la clandestinité, non pas par lavage de cerveau ou matraquage mais parce qu'ils avaient un minimum de conscience et sens critique et ne sont pas des consommateurs de prêt à penser Et pourtant j'en connais qui ont tété tôt dès l'enfance au biberon du sectarisme, régionalisme, tribalisme et du berberisme et qui ont versé dans le terrorisme, tels les poseurs de bombes de 1976 que j'évoquais hier, et j'en connais même qui ont versé dans le banditisme et tentatives de meurtre tel un certain mohand bessaou arrêté un jour du mois de mai 1978 et condamné à 2 ans de prison pour délit de tentative d'extorsion de fonds et tentative de meurtre sur un citoyen kabyle en plein paris. mohand bessaou "président" de l'académie berbère de paris qui a du son salut et sa libération peu de temps après son incarcération, grâce au garde des sceaux français de l'époque alain peyrefitte sur recommandation d'un certain ....jacques benet agent de la dst chargé du dossier "berbere" en Algérie.

zwina
20/04/2017, 21h14
Il ne serait pas fortuit peut-être d'aussi ouvrir un dialogue sur le "mythe" algérien qu'est Krim Belkacem.

A-t-il toujours raison lors de sa détermination dans sa vocation révolutionnaire (" jamais je ne serai prisonnier du colonisateur: plutôt être tué que prisonnier, ainsi je donne l'exemple à mon peuple que le prix sera énorme pour l'indépendance"(Cf.Les fils de la Toussaint par Yves Courrière).

Dans la Révolution, il y a de nombreux mythes, Krim Belkacem a effectivement pris le maquis en 1947 alors que d'autres n'ont fréquenté que des salons s'inclinant devant des colons ou Mollet ou X ou Y. Son rôle fut d'être le paravent, il a effectué la mission avec les risques que cela comportait. Donc Krim Belkacem est un Moudjahid et celui qui le critiquerait devrait faire preuve du même courage pour démontrer qu'il lui arrive au moins à la cheville. Il est facile de dénigrer mais quant on sait le contexte, on ne peut que s'incliner devant le courage des Moudjahidin et des chouadas. Certains ont fait des erreurs mais qui peut dire qu'il ferait mieux quant on sait que même les contingents de l'OTAN furent envoyés en Algérie pour les combattre ? Pour ma part, j'ai une immense admiration pour tous et toutes. Même Yacef Saadi qui n'est pourtant pas parfait, je m'incline ...Le peu qu'ils aient pu faire mérite respect. Aujourd'hui c'est à eux tous et toutes que nous devons notre liberté, même si elle n'est pas parfaite, c'est toujours mieux que ce qu'ils ont vécu. Des Kabyles veulent encore plus ? tant mieux, ça montre que les enfants de la Révolution savent que les libertés se gagnent.

rago
20/04/2017, 21h16
@lamine16012: "
Si les kabyles ne réussiront pas à avoir l'indépendance de la Kabylie, je vous assure que c'est les algériens des autres régions du pays qui vont sortir dans les rues pour demander la séparation de cette région. Ça ne peut pas continuer comme ça et les solutions ne sont pas multiples."

Ce sont souvent les régions riches qui requirent l'indépendance par égoïsme (cf. à la Catalogne notamment). Dans le cas de la pauvre Kabylie, elle ne saurait prétendre à tel affranchissement.

Cookies