PDA

Voir la version complète : Législatives 2017 : 28 & 29 Avril, les algériens à l’étranger appelé(e)s aux urnes


Pomaria
28/04/2017, 08h25
Législatives 2017 : 28 & 29 Avril, les algériens à l’étranger appelés aux urnes

La communauté nationale établie à l’étranger, comptant 955.426 électeurs, sera appelée aux urnes samedi prochain pour élire ses représentants à l’Assemblée nationale populaire (APN), dans le cadre des élections législatives 2017.

https://img4.hostingpics.net/pics/628623votelegislatives.jpg

Les membres de la communauté nationale sont représentés par 8 députés au niveau de la chambre basse du Parlement représentant 4 zones géographiques à raison de deux députés par zone.
Sur les quatre zones géographiques établies, deux sont en France (zone I à Paris et zone II à Marseille). La zone III englobe les circonscriptions diplomatiques du Maghreb, Machrek, Afrique et Asie-Océanie, alors que la zone VI est composée des circonscriptions diplomatiques et consulaires d`Amérique et du reste de l’Europe (hors France).
Selon des données communiquées par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, 61 centres de vote et 390 bureaux de vote seront mis à la disposition des membres de la communauté nationale à l’étranger pour leur permettre d’accomplir leur devoir électoral dans les meilleures conditions.
L’essentiel de la communauté nationale à l’étranger est établie en France qui compte 763.313 électeurs inscrits: 463.260 dans la zone nord et 300.053 dans la zone sud, selon les précisions du coordonnateur consulaire à l’ambassade d’Algérie en France.

Le même responsable a indiqué que 186 bureaux de vote seront ouverts simultanément dans les locaux consulaires et à l’extérieur pour les localités éloignées des postes consulaires pour permettre aux électeurs de choisir leurs députés parmi 19 listes dans la zone nord et 14 listes dans la zone sud.
Contrairement aux précédents scrutins, le vote pour les législatives aura lieu pour la communauté algérienne établie en France durant trois jours, les samedi 29 et dimanche 30 avril ainsi que le jeudi 4 mai de 8h00 à 19h00.
Instituée par la nouvelle Constitution, la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), composée de magistrats et de représentants de la société civile, a de son coté, désigné ses représentants pour suivre le déroulement du scrutin à l’étranger et s’assurer de sa transparence et de sa probité.

Plusieurs leaders de partis politiques en lice pour les législatives ont animé des meetings à l’étranger notamment en France pour présenter leurs programmes notamment dans son aspect relatif à la prise en charge des doléances et préoccupations des membres de la communauté nationale à l’étranger.

APS

zwina
28/04/2017, 13h47
Plusieurs leaders de partis politiques en lice pour les législatives ont animé des meetings à l’étranger notamment en France pour présenter leurs programmes notamment dans son aspect relatif à la prise en charge des doléances et préoccupations des membres de la communauté nationale à l’étranger.

Que les citoyens en profitent c'est la seule fois où ils verront ces députés de l'étranger qui n'ont jamais représenté qu'eux mêmes au sein de l'APN. Leaders de rien du tout pour la plupart sinon on entendrait leurs voix quand les algériens sont victimes de racisme ou d'injustices. Avec des représentants pareil, il ne faut pas s'étonner de la situation ni du manque de considération. Pour ceux de France, les dés étant pipés en France avant même que les listes parviennent à Alger, qu'ils se débrouillent avec leurs maîtres.

mesmar
28/04/2017, 18h44
..... nos députés sont là, le peuple devant eux ..... mais il est invisible pour

eux, ils ne le voient pas ..... ces députés ne voient que leurs affaires et

celles de leurs copains et amis ..... pourquoi ceux de France devraient ils

être différents. ...... moins il y a de ces députés mieux ce sera..... à noter

qu'un tout petit nombre a essayé de faire quelque chose ..... hélas, la

machine est programmée ......

Pomaria
28/04/2017, 18h55
mesmar moins il y a de ces députés mieux ce serabonjour

le problème est que tu votes, ou que tu ne votes pas, ils seront là !

donc, il n'y aura pas "moins" de députés. ca changera rien à la donne.

Cookies