PDA

Voir la version complète : L'association des oulémas: erreur monumentale dans le manuel scolaire de l'éducation civile


Page : [1] 2 3

okba30
11/09/2017, 13h53
L'ultime exemple de démocratie trouvé par les concepteurs du manuel scolaire de la première année moyenne fut celui du colonisateur français, le referendum d'indépendance de l'Algérie.
Décidément on en a pas fini avec la petite fille de Benkaddour.


https://image.noelshack.com/fichiers/2017/37/1/1505133883-600x694x21553061-1614416755276778-613764202-n-jpg-pagespeed-ic-1megjimx1h.jpg


جمعية العلماء المسلمين تنتقد ورود خطأ في كتاب التربية المدنية

ذكرت جمعية العلماء المسلمين أن خطأ ورد في كتاب التربية المدنية للسنة أولى من التعليم المتوسط، في درس تعليم الديمقراطية، حيث تم تعريف المصطلح بالاستعانة بمثال قيام حاكم فرنسا باستفتاء الجزائريين على الاستقلال عبر التصويت بـ"نعم" أو "لا".
وأفادت الجمعية أن الدرس الذي كان مرفقا بصورة قصاصة الاستفتاء انتهى إلى أن فرنسا قامت بمنح الجزائر الاستقلال، محذرة من ترسخ هذا الاعتقاد لدى التلميذ، واعتبرت الجمعية أن الخطأ "خطير".
ويذكر أن نفس الخطأ ورد في كتاب السنة الماضية، أولى سنة من تطبيق الجيل الثاني من المناهج، ولقد دعت وزيرة التربية الوطنية، نورية بن غبريت، حينها إلى معالجة جميع الأخطاء الواردة في الكتب بشكل تدريجي، كما أنها قامت بالتحفظ على سبعة عناوين لم تطبع هذه السنة بسبب احتوائها على أخطاء.

Elkhabar
tFE9SAKNXX4

Pomaria
11/09/2017, 14h05
sachez que ces erreurs répétées sont tous bénéfs pour les imprimeurs, et leurs complices.

et même si par malheur il y a pas d'erreurs dans un livre donnée, ils en créeront sciemment. Car la rue algérienne, obligera l'état de plier, de réimprimer des millions d'exemplaires, et surtout de payer.

Un modèle économique plus que "Gagnant", et une Vraie industrie du papier, qui n'existe que dans notre cher pays.

et ce, sans oublier des millions de pages de journaux et de journaleux à payer, et des journées entières à abrutir toute une populace, pour ne plus lui laisser aucun temps à réfléchir à des choses plus critiques et plus essentielles.

Bref, tout un beau monde qui se frotte les mains !

Aux prochaines erreurs alors !!! :razz:

xenon
11/09/2017, 14h08
le problème est qu'en Algérie,il n'existe aucun autre exemple démocratique sérieux à part celui là...même contraint.
mais,même s'il était vrai ,c'est mal venu j'en convient de le prendre comme exemple.
bon aprés,franchement,les ouléma mouslimoune,elle a mis du temps à germer chez eux,l'idée de l'indépendance ,mais bon ,ceci est un autre sujet..

algiers09
11/09/2017, 15h16
Les oulémas qui étaient assimilassionistes durant la période coloniale se prétendent défenseurs de notre mémoire.

Ceci est la faute du régime qui a fait de Ben Badis et ces oulémas pionniers de l'indépendance alors que ces derniers cherchaient surtout l'intégration de l'Algérie à la France tout en préservant la langue arabe et la religion musulmane.

traks
11/09/2017, 16h01
c'est vrai que l'exemple est merdique ( le référendum est venu grâce aux armes , ce n'est pas non plus un exemple de démocratie ) ... mais comme dit xenon , y a quoi d'autre comme exemple de pratique démocratique chez nous ???

Bachi
11/09/2017, 16h18
Okba

Je ne vois pas oû réside le problème.
Pourrais-tu expliquer, stp

Bachi
11/09/2017, 16h19
une autre question à tout ceux qui ont réponse.
qui est cette association de oulémas? qui sont les oulémas? qui leur donne ce titre? ils sont oulémas en quoi ?

okba30
11/09/2017, 16h53
Bachi,
La guerre d'Algérie est une question sensible, et pour cause des millions de morts coté algérien et 132 ans d'effacement de personnalité et d'asservissement. L'Algérie département français il n'y avait pas de doute dans leur esprits.
Les fiers algériens ont mis le colon destructeur au pied du mur et l'ont obligé à faire un referendum, chose qui lui permit de sauver la face devant le monde.
Le referendum est généralement un acte de démocratie et de respect des populations, sauf dans le cas algérien, la France n'avait nul choix elle allait vers une débâcle assurée (et même une perte d'hégémonie sur les autres pays africains).

Quand Benghabrit nous revient avec ça elle semble dire aux petits enfants des chouhadas et des aïeux courageux l'indépendance de l'Algérie c'était un cadeau de la France et implicitement «ô que vive la France».

Je gagne avec KO technique, les miens me disent ton adversaire t'a laissé gagner , bravo à lui.

Ya3ni, il n'y a aucun exemple de démocratie dans le monde et à travers les siècles sauf ce cas blessant portant atteinte à la mémoire algérienne.

Il se trouve qu'il faut être harki par excellence pour le citer dans un manuel scolaire.

De là, Benghabrit est soit une faiblarde qui se laisse trainer par le bout du nez et ne sait nullement de qui se passe dans son ministère ou bien elle prend partie avec ce retour à l'Algérie française ... à l'instar de Bouteflika qui n'a rien vu des centaines de milliards $ perdus ici et là.

toulousain
11/09/2017, 16h55
qui est cette association de oulémas? qui sont les oulémas? qui leur donne ce titre? ils sont oulémas en quoi ?

le titre Alim etait pour designer les savants qui etaient polymathes en plus d'etre des Erudits religieux, a l'instar de Bayruni, Avicenne, ibn rochd.

Maintenant, je doute qu'on peut utiliser ce titre pour les erudits religieux qui sont en hibernation. Ils evitent les sujets qui causent les jeunes musulmans a devenir athee comme la theorie de l'evolution, la theorie du big bang, les theorie de la physique quantique, la theorie des germes de maladie.

Il nous faut de nouveaux Erudits Musulmans polymathes pour repondre a ces questions qui mettent le doute dans les jeunes Musulmans.

toulousain
11/09/2017, 16h57
Il se trouve qu'il faut être harki par excellence pour le citer dans un manuel scolaire.

Personne ne doute que cette vermine benghabrite la juive est une harki. Interdir la Basmala dans les manuals scholaires et maintenant ajouter ce passage pour dire que la france nous aimait.

TIZ
11/09/2017, 17h14
Il est évident que cette femme est imposé par des puissances extérieures
Tous les pays arabes se voient en ce moment imposés des réformes culturelles et religieuses qui vont dans le sens d'une recolonisation qui vise à vider ces peuples de leurs identités

okba30
11/09/2017, 17h25
qui est cette association de oulémas?L'association des oulémas a vu le jour au début des années 30 pendant les années sombres de l'occupation, au moment où l'algérien était poussé vers l'analphabètisme et ou son islam était un ensemble de khourayfates, de superstitions et fétichisme.
Il y avait un gros risque du retour de la société algérienne à l'age de pierre, voire à son décès. De là les fameux vers de son fondateur Benbadis :

'' le peuple algérien est musulman, il fait partie de l'arabité.... Celui qui a dit qu'il s'était écarté de son origine, ou qu'il était mort et enterré il n'a fait que mentir''.

Benbadis a du cravacher dur pour former et instruire la jeunesse d'alors, faisant même la courbette au colonisateur par flatteries et mensonges dans le style ''l'Algérie est heureuse d'être française '', la France voyait tout même ça d'un mauvais œil mais a fini par céder et se faire avoir.
Le fruit de cette prise de conscience à travers l'association des oulémas c'était la génération de 1er Novembre 1954.

Aujourd'hui, l'association des savants musulmans est diabolisée, traitée de trous les noms, son fondateur critiqué et mis sur la sellette pour harkisme. Enfin, ce que fait le ministère de l'éducation va à l'encontre de ses prescriptions et son combat, un retour vers la France chérie et à sa culture des lumières :sad:, même ''bismillah'' est de trop.

Bachi
11/09/2017, 17h35
Quand Benghabrit nous revient avec ça elle semble dire aux petits enfants des chouhadas et des aïeux courageux l'indépendance de l'Algérie c'était un cadeau de la France et implicitement «ô que vive la France

Je ne suis pas d'accord avec toi. On fait un mauvais procès à la ministre.

Ce référendum a eu lieu et une vérité incontestable. Ce référendum n'a jamais été un cadeau mais arraché à la France par de très grands sacrifices. C'est sacré, c'est l'acte de décès de l'Algérie française et acte de naissance de l'Algérie algérienne.
Ce référendum a été organisé par les Algériens sous l'autorité et l'encadrement du FLN et tous les Algériens ont prêté allégeance à cette Algérie naissante en votant OUI quasi unanimement.
Un référendum d'indépendance, c'est tout sauf un cadeau, les Sahraouis, par exemple. qui luttent fort pour le gagner te le rappelleraient.

okba30
11/09/2017, 18h02
Bachi,
Oui, pour les connaisseurs il ne s'agit que d'un détail de fin de parcours.
Je vois plutôt l'autre aspect. C'est une plus-value pour le colonisateur français, c'est lui qui l'a accepté, qui l'a mis en œuvre et appliqué..
Le danger c'est ce que retiendrait l'enfant algérien de 11 ou 12 ans : wow ne serait-ce la démocratie française il n'y aurait pas d'indépendance.

Déjà que, Lugan, l'émir de Charqa et un autre saoudien racontent à ceux qui veulent entendre que la France nous a fait le cadeau indépendance ou même à Nasser l'égyptien.



Tiens, en élaborant un referendum au profit des sahraouis sans que ceux-ci combattent le Maroc leur aura offert l'indépendance et obtiendra tout l'éloge.
Et puis, le Maroc est trop nul ....

Bachi
11/09/2017, 18h09
Déjà que, Lugan, l'émir de Charqa et un autre saoudien racontent à ceux qui veulent entendre que la France nous a fait le cadeau indépendance ou même à Nasser l'égyptien.

Franchement ce que peut bien dire Lugan et tous les mkhaznias du monde, ne devrait pas nous faire le moindre pli.
Les Algériens savent ce qu'a coûté ce référendum d'émancipation et leurs enfants doivent connaitre l'histoire réelle et ses étapes.

okba30
11/09/2017, 18h14
Les Algériens savent ce qu'a coûté ce référendum d'émancipation et leurs enfants doivent connaitre l'histoire réelle et ses étapes.
C'est juste de ça qu'on veut s'assurer.
Je donnerai mille roupies indiennes à celui qui me dira qui gouverne en Algérie ?!!!

Bachi
11/09/2017, 18h19
Okba

Tu dis que Ben Badis est le fondateur de cette association ?
Ben Badis n'était pas un scientifique. alors 3alem en quoi ?
théologie?

et actuellement, quels en sont les membres?

okba30
11/09/2017, 18h31
Benbadis était passé par Zeitouna en Tunisie, il était dans le domaine religieux et politique, devenu un genre de réformateur attiré vers le modernisme et les sciences.

Wikipédia donne le minimum :
Son association dispensait des cours d'arabe, de vulgarisation de l'histoire nationale algérienne, de religion, de grammaire, de mathématiques, etc. Ces écoles étaient mixtes en un temps où les « écoles de la République » ne l'étaient pas. Les étudiants devaient assimiler l'esprit critique de la science contemporaine afin qu'ils puissent selon Ben Badis « assimiler tout le modernisme et toute la culture de notre époque au moyen de la langue arabe. »

BeeHive
11/09/2017, 18h55
Faudra peut être rappeler dans le manuel scolaire que le référendum organisé par les français était propre sans tricherie, ce qui n'est pas le cas de presque toutes les élections organisées par les algériens. Mais j'imagine que cette vérité n'intéresse pas les oulémas.

Megane
11/09/2017, 19h24
Comme Bachi je ne vois rien dans ce manuel qui pourrait justifier cette polémique.

Ce référendum fait partie de l'histoire de l'Algérie et prouve la ferme volonté du peuple algérien à prendre en main son destin en choisissant l’autodétermination.
Il n y a rien de choquant le dedans, sauf à vouloir lui donner un autre sens.

Okba là où toi tu vois que cela donne l'impression que la France a "accepté" certains y verront plutôt une France qui a capitulé devant un peuple courageux et déterminé.
Le "je vous ai compris" de DE GAULE était perçu ainsi par beaucoup de français, mais lui voyait clairement que l'Algérie était en train de leur échapper et que c'était irréversible.
C'est ce qu'il faut expliquer aux enfants.
Mais l'histoire il ne faut pas la censurer.

Boubibtis
11/09/2017, 19h40
L'association des oulémas a vu le jour au début des années 30 pendant les années sombres de l'occupation, au moment où l'algérien était poussé vers l'analphabètisme et ou son islam était un ensemble de khourayfates, de superstitions et fétichisme.
Il y avait un gros risque du retour de la société algérienne à l'age de pierre, voire à son décès

J'ai failli croire tes inepties sauf que réveillé de mon cauchemar je me suis rappelé que cette association, sans laquelle l'Algérie d'aujourd'hui n'aurait pas existé, a appelé depuis sa création à l'assimilation tout comme l'a fait Messali el Hadj. Heureusement que la jeunesse algérienne était là et n'avait pour seule motivation qu'une Algérie libre. J'espère que ces Oulémas ont bien prié pour que Dieu puisse leur pardonner leur égarement.

sako
11/09/2017, 19h42
Et l’art de chercher les problèmes là où il n’y en a pas...
Je ne vois rien de choquant dans ce bulletin de vote, bien au contraire….ce référendum acte définitivement l’indépendance de l’Algérie auprès des nations unis.
Voulez-vous que l’Algérie devienne un État indépendant, coopérant avec la France dans les conditions définies par les déclarations du 19 mars 1962 ?

Or, les déclarations du 19 mars 1962 font partie des accords d’Evian et approuvées par la délégation algérienne..

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/37/1/1505133883-600x694x21553061-1614416755276778-613764202-n-jpg-pagespeed-ic-1megjimx1h.jpg

وأفادت الجمعية أن الدرس الذي كان مرفقا بصورة قصاصة الاستفتاء انتهى إلى أن فرنسا قامت بمنح الجزائر الاستقلال، محذرة من ترسخ هذا الاعتقاد لدى التلميذ، واعتبرت الجمعية أن الخطأ "خطير".
ويذكر أن نفس الخطأ ورد في كتاب السنة الماضية، أولى سنة من تطبيق الجيل الثاني من المناهج،

Mensonge, je viens de télécharger le livre et je n’ai rien trouvé de tel..

Discus
11/09/2017, 19h48
Ceci est la faute du régime qui a fait de Ben Badis et ces oulémas pionniers de l'indépendance alors que ces derniers cherchaient surtout l'intégration de l'Algérie à la France tout en préservant la langue arabe et la religion musulmane.
oui il en a tellement fait des pionniers que nombreux parmis eux son ceux qui on eu a connaitre la prison , la torture , l'humiliation , la residence surveillé des les premieres annees de l'indepebdance .
Quant a dire qu'ils voulaient l'integration de l'algerie a la france , cela ne denote que de deux choses , soi dans ta tete t'es limite limite ce qui te fait dire n'importe quoi , soi t'es de mauvaise foi comme tant d'autres , ce qui te fait aussi dire n'importe quoi , la difference est juste que pour le dernier cas de figure tu dis des aneries en ayant conscience qu'elles le sont .

zwina
11/09/2017, 19h57
Il y avait un gros risque du retour de la société algérienne à l'age de pierre, voire à son décès. De là les fameux vers de son fondateur Benbadis :

'' le peuple algérien est musulman, il fait partie de l'arabité.... Celui qui a dit qu'il s'était écarté de son origine, ou qu'il était mort et enterré il n'a fait que mentir''.

Benbadis n'était pas le fondateur, seulement celui qui accepta la présidence. Il revenait d'un périple en Orient d'où son penchant pour l'arabité. Son père étant un caïd colonial, ce n'était pas évident pour lui de se faire une place en Algérie. Cheikh Okbi avait un bien plus grand aura que Benbadis parmi les oulémas de l'époque mais l'histoire l'a effacé. C'est d'ailleurs à Cheikh Okbi que les autorités coloniales s'attaquèrent pour lui enlever toute légitimité. Les services français et leurs sbires ont tué le mufti d'Alger, pourtant à leurs ordres mais régissant les trésors des habous d'Alger que certains voulaient s'accaparer, ils ont accusé Cheikh Okbi avec de faux témoignages. Les rapaces ont fait d'une pierre deux coups, ils se sont débarrassés de Cheikh Okbi et ils se sont appropriés les biens immobiliers de la Grande Mosquée d'Alger ainsi que des titres de propriétés.

etudiant
11/09/2017, 20h20
Benbadis n'était pas le fondateur, seulement celui qui accepta la présidence. Il revenait d'un périple en Orient d'où son penchant pour l'arabité. Son père étant un caïd colonial, ce n'était pas évident pour lui de se faire une place en Algérierien que ça ? t'as du l'oublier dans ton album photo bien documenté sur les caïds

:rolleyes: il devait être pote avec le kadour benghabrit honoré par fafa ;)


.................

etudiant
11/09/2017, 20h22
Benbadis a du cravacher dur pour former et instruire la jeunesse d'alors, faisant même la courbette au colonisateur par flatteriesil avait dit : si fafa me demande de dire la chahada, je ne le ferai pas ....ses détracteurs ne se feront pas prier si elle leur demande de ne pas dire la chahada ...Voilà, monsieur !

Discus
11/09/2017, 20h37
Benbadis a du cravacher dur pour former et instruire la jeunesse d'alors,..

Une des nombreuses ecoles qu'il avait cree se trouve dans mon village au fin fond de la kabylie , de la meme ou des djigo et compagnie on plus de fierté d'avoir etudié chez les peres blanc . Chose qui fait que quand certains ignorants parle d'assimilationnisme chez ben badis cela me partage entre rire et tristesse , hem idahek ou hem ibaki .

etudiant
11/09/2017, 20h42
Chose qui fait que quand certains ignorants parle d'assimilationnisme chez ben badis cela me partage entre rire et tristesse ,ou hem ibaki . ou quand le kadour benghabrit exhortait l'administration coloniale à empêcher ces dites madarsa et à poursuivre les membres de l'association ....la zwina doit en garder un p'tit souvenir ...on en avait parlé ;)

hem idahek ou hem ibaki .

ana n'adhek bark !

zwina
11/09/2017, 20h47
Une des nombreuses ecoles qu'il avait cree se trouve dans mon village au fin fond de la kabylie , de la meme ou des djigo et compagnie on plus de fierté d'avoir etudié chez les peres blanc .

A son époque Ibn Badis avait fait scandale parmi les demeurés en imposant la mixité dans les écoles coraniques. Les filles pouvaient étudier et il allait voir les parents pour les inciter à les envoyer étudier. Ceux qui se prétendent ses héritiers aujourd'hui seraient sans doute ses pires ennemis s'il était encore vivant.

Bachi
11/09/2017, 20h49
Zwina
je t'adore !...
c'est vrai ce que tu dis de cheikh Ben Badis.

Cookies