PDA

Voir la version complète : Un vaccin prometteur contre les caries


haddou
27/09/2017, 12h21
Des chercheurs chinois planchent sur un vaccin aux caries, destiné aux populations n'ayant pas accès facilement à un dentiste. Les résultats obtenus chez la souris sont prometteurs

Touchant près de la totalité de la population au moins une fois dans sa vie, la carie résulte d'un déséquilibre du biofilm, la plaque bactérienne recouvrant la surface de nos dents. Sous l'effet de divers facteurs, certaines bactéries se développent et transforment les résidus alimentaires en acides qui "rongent" les tissus de la dent. Si elle n'est pas soignée, la carie peut provoquer la formation d'un abcès qui s'accompagne de douleurs intenses, de fièvre et d'enflure. A ce stade, le risque que l'infection se propage vers d'autres organes (cœur, yeux, sinus) est réel. C'est pourquoi depuis quelques années, des chercheurs se sont mis en tête d'élaborer un vaccin contre les caries, destiné en priorité aux populations n'ayant pas accès facilement à un dentiste (individus pauvres, isolés, âgés...). Une équipe de l'Institut de virologie de l'Académie chinoise des sciences a présenté en septembre 2017 dans la revue Scientific Reports des bons résultats d'un candidat vaccin chez la souris.

Un vaccin préventif et curatif
Le candidat vaccin en question, baptisé KFD2-rPAc, s'attaque aux infections causées par Streptococcus mutans, bactérie responsable de la grande majorité des caries. La première version de ce vaccin était efficace mais entraînait des inflammations. Les chercheurs ont donc dû modifier la protéine utilisée, qui porte le nom très scientifique de "KF-rPAc". Il s'agit d'une sorte de "super-protéine", qui combine une protéine issue de Streptococcus mutans et une autre provenant d'Escherichia coli. Cette dernière, nommée flagelline, possède des récepteurs repérés par le système immunitaire de l'hôte.

Une fois vaccinées, les souris qui n'avaient pas de carie ont bénéficié d'une "efficacité prophylactique de 64,2%", écrivent les chercheurs. Ce qui veut dire que leur résistance aux caries a augmenté de 64,2%. Quant aux souris qui avaient déjà des caries, elles ont bénéficié "d'une protection permettant de stopper la progression des caries de 53,9%". Le tout avec "des effets secondaires négligeables", affirment les chercheurs. Pour l'instant, aucune date d'essai clinique sur l'homme n'a été annoncée pour ce vaccin, étape indispensable avant d'envisager sa mise sur le marché.

Sciences et avenir

m1111
27/09/2017, 18h15
repetita
:mrgreen:

alger1954
29/09/2017, 21h14
j ai des caries et mes dents s infectent facilement,je suis oblige depuis 15 ans de prendre des antibiotiques tous les 6 mois parfois tous les 3 mois pour eviter une grave infection,une fois javais laisser pourrir une dent et un matin je me suis reveiller le visage gonfle,j avais une infection generale au niveau du visage.

haddou
30/09/2017, 10h19
Alger1954

je pense que c'est un problème héréditaire que la science ne pourrait rien faire ,pour éviter à ton corps des traitements lourds d'antibiotiques toute ta vie dont les conséquences sont graves ,il est préférable pour ta santé d’enlever toutes les dents et utiliser un dentier ,un ami a fait la mème chose et depuis il est tranquille ,à méditer

nordsud
30/09/2017, 18h02
Haddou a raison , vaut mieux te faire arracher tes dents cariés , il faut des années pour se détoxiquer des antibiotiques .

alger1954
01/10/2017, 18h17
justement il y a une dent que je dois arracher de toute urgence,je le ferais la semaine prochaine,malheureusement il ne me reste pas grand chose a arracher ,je ne ai tellement enlever que je n ose meme plus rigoler en public de peur que les gens voient que je n ai presque plus de dents.

nordsud
01/10/2017, 19h23
C'est mieux que de te détruire avec les antibios , et puis au bled ils font de très bons​ appareil ma mère est repartie pour ça , c'est pas trop cher

Cookies