PDA

Voir la version complète : 3 bonnes raisons de se mettre à la marche nordique


Nadifleur
08/10/2017, 18h01
Ce samedi 7 octobre, c'est la Journée nationale de la marche nordique : 700 clubs en France sont partenaires de cet événement organisé par la Fédération Française d'Athlétisme. Zoom sur une discipline aussi bonne pour la santé que pour la silhouette...

Sport de plein air par excellence, la marche nordique ne se résume pas à mettre un pied devant l'autre ! À l'aide de bâtons spéciaux (qui ressemblent à ceux utilisés en ski de fond), le marcheur progresse rapidement en balançant les bras et en mobilisant tous les muscles de son corps. Pas encore tentée ? On vous donne 3 bonnes raisons de vous lancer...

C'est top pour la ligne. 400 : c'est, en moyenne, le nombre de calories que l'on brûle en une heure de marche nordique. Par rapport à la marche « traditionnelle », la dépense calorique est augmentée de 40 % environ. Et comme cette discipline sollicite toutes les chaînes musculaires du corps (bras, cuisses, fessiers, ceinture abdominale), on s'affine rapidement... et de partout !
C'est excellent pour la santé. La marche nordique est un sport d'endurance : l'effort prolongé augmente la capacité respiratoire, préserve le système cardiovasculaire et entretient la mobilité articulaire. Par ailleurs, le renforcement musculaire combat notamment les douleurs dorsales et cervicales. Idéal pour rester en bonne santé... sans trop forcer.

C'est bon pour le moral. Nécessairement pratiquée en extérieur (et idéalement hors de la ville), la marche nordique permet d'évacuer le stress et les tensions, tout en profitant d'une oxygénation salutaire. Et comme il est aussi possible de pratiquer en groupe, c'est également l'occasion d'élargir son cercle social...

Où la pratiquer ?

Dans les clubs d’athlétisme (il y en a 700 en France qui proposent cette activité).

Chaque séance de marche nordique se déroule plus ou moins de la même manière : d'abord, une phase d'échauffement musculaire et articulaire (15 minutes environ), puis un parcours avec un léger dénivelé (sur des chemins en terre, généralement) et enfin, quelques étirements (15 minutes), destinés à éviter les courbatures.

https://img3.topsante.com/var/topsante/storage/images/1/3/1/1/1311361/3-bonnes-raisons-mettre-marche-nordique_width1024.jpg
Topsanté

Cookies