PDA

Voir la version complète : Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme sur l’Afrique de l’Ouest: première réunion à Alger


m.rico
23/10/2017, 09h52
APS
Publié Le : Samedi, 21 Octobre 2017 18:55

ALGER - L'Algérie abrite, lundi et mardi, la 1ère réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l’Afrique de l’Ouest, indique samedi un communiqué du Ministère des affaires étrangères.

Cette rencontre du Groupe de travail du GCTF sur l’Afrique de l’Ouest, co-présidée par l’Algérie et le Canada, "regroupera des hauts fonctionnaires et des experts dans les domaines de la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, de la sécurité des frontières et de la lutte contre le financement du terrorisme, des pays membres du Forum GCTF, des pays de la région de l’Afrique de l’Ouest ainsi que des organisations internationales et régionales, dont l’ONU et l’Union Africaine", précise la même source.


La réunion "marquera le passage du Groupe de travail sur le renforcement des capacités dans la région du Sahel au Groupe de travail sur le renforcement des capacités dans la région de l’Afrique de l’Ouest, tel qu'approuvé lors de la réunion ministérielle du GCTF du 20 septembre 2017".

Elle sera également l’occasion pour les membres du GCTF de "faire le bilan des activités réalisées en vue de renforcer la coopération et les capacités dans les domaines prioritaires du plan de travail de ce Groupe: sécurité frontalière, coopération et renforcement sur les plans législatif et judiciaire, coopération entre les services de police, lutte contre le financement du terrorisme, mobilisation de la communauté et, pour la première fois, discuter de la participation de la femme à la lutte contre le terrorisme", souligne le MAE.

Les travaux de cette réunion seront officiellement ouverts par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

m.rico
23/10/2017, 09h53
Publié Le : Samedi, 21 Octobre 2017


ALGER - L’Algérie abritera mercredi la première réunion régionale du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur les liens entre le crime organisé transnational et le terrorisme, indique samedi un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Cette rencontre régionale, co-organisée par l’Algérie et les Pays-Bas, "regroupera de hauts fonctionnaires et des experts dans les domaines de la lutte contre le crime organisé transnational, de la prévention et la lutte contre le terrorisme, de la sécurité des frontières et de la lutte contre le financement du terrorisme, des pays membres du Forum GCTF, des pays de la région d’Afrique de l’Ouest ainsi que des organisations internationales et régionales, dont l’ONU et l’Union Africaine", note la même source.

Cette première rencontre régionale vise "l’élaboration d’un mémorandum de bonnes pratiques, qui sera soumis pour approbation à l’occasion de la prochaine réunion ministérielle du GCTF, prévue en septembre 2018", souligne la même source.

Les travaux de cette rencontre seront officiellement ouverts par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

m.rico
23/10/2017, 10h01
une analyse qui tiens la route

Maroc-Algérie : les dessous de l’offensive lancée par Abdelkader Messahel
Par Abdou Semmar - 22/10/2017


Les déclarations incendiaires lancées par Abdelkader Messahel à l’encontre du Maroc ne sont guère fortuites. Elles obéissent à un plan d’action bien huilé. Messahel est, en réalité, chargé d’une délicate mission : empêcher le Maroc de former une coalition africaine qui menace les intérêts de l’Algérie. Et le moment choisi pour lancer l’offensive a été très bien choisi : elle intervient à la veille de la 1re réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l’Afrique de l’Ouest.

Co-présidée par l’Algérie et le Canada, ce forum regroupera de hauts fonctionnaires et des experts dans les domaines de la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, de la sécurité des frontières et de la lutte contre le financement du terrorisme, des pays membres du Forum GCTF, des pays de la région de l’Afrique de l’Ouest ainsi que des organisations internationales et régionales, dont l’ONU et l’Union africaine. Et c’est en Afrique de l’Ouest que réside tout l’enjeu de la nouvelle stratégie dessinée par Messahel.

Le chef de la diplomatie algérienne voulait absolument préparer les représentants des pays africains conviés à Alger à un climat de tension qui démontrera que le Maroc est un élément de déstabilisation. Messahel ambitionnait également de semer la zizanie dans les rangs des alliés du Maroc en Afrique de l’Ouest en relançant le débat sur les relations étroites entre le trafic de drogue et le financement du terrorisme. Selon des sources très bien introduites au sein du ministère des Affaires étrangères à Alger, l’objectif est de faire douter les alliés du Maroc au point de les pousser à revoir leurs relations avec Rabat. La diplomatie algérienne a décidé, ainsi, d’opter pour un lobbying agressif et belliqueux pour montrer aux pays de l’Afrique de l’Ouest qu’elle est la puissance avec laquelle il faut composer en Afrique du Nord.

L’autre objectif du plan Messahel est de perturber la position marocaine au sein GCTF. Le Maroc occupe une place qui concurrence directement l’Algérie. Alger veut discréditer à tout prix le leadership au sein du GCTF. Il faut rappeler que le Maroc pilote avec les Etats-Unis l’initiative relative au traitement des extrémistes violents locaux. Pour l’Algérie, le Maroc profite de ce réseau pour comploter contre les intérêts algériens. Il est donc question de torpiller les efforts du Maroc en lui mettant la pression sur la question du trafic de drogue.

maghreb-intelligence

bledard_for_ever
23/10/2017, 10h10
La France et son caniche sont invités ?

m.rico
23/10/2017, 10h13
la france et son caniche sont invités ?

لا حول و لا قوة إلا بالله

hakimcasa
23/10/2017, 10h14
La France et son caniche sont invités ?

C'est le caniche lui-même qui abrite la réunion. Parce que, si vous avez lu attentivement l'article, vous aurez su que la réunion se déroule à Alger. oeilfermé

overclocker
23/10/2017, 10h30
La France et son caniche sont invités ?


est ce que la chienne qui organise les a invités?? ou elle ne fait qu'aboyer??

hakimcasa
23/10/2017, 11h57
Ignorons les provoctaeurs et les perturbateurs comme ce... blédard et revenons au sujet:

Le Royaume du Maroc a boycotté, ce lundi 23 octobre, l’ouverture de la première réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l’Afrique de l’Ouest.

Rappelons que le Maroc a été reconduit en septembre dernier à New-York à la tête du GCTF, son absence aurait ainsi un poids sur le déroulement de cette réunion. alg24

leftissi
23/10/2017, 14h53
- C'est chez le canidé que blablablablabla...................

-Tiens lassie est là, de retour ?! déjà ????!!!!! elle vient de se réincarner. de retour de chez ses aïeules khadhira, chafika et lascène. quand est ce, le retour chez les aieules ?

El_Hour1
23/10/2017, 15h34
[QUOTE]Le Royaume du Maroc a boycotté, ce lundi 23 octobre, l’ouverture de la première réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l’Afrique de l’Ouest.

Rappelons que le Maroc a été reconduit en septembre dernier à New-York à la tête du GCTF, son absence aurait ainsi un poids sur le déroulement de cette réunion. alg24/QUOTE]

Rappelons que le Maroc et les Pays-Bas sont a la tete du GCTF pour un mandat de 2 ans.
Non, le regime Royale du Maroc sait bien qu'il n'a rien a offrir au GCTF.

bledard_for_ever
23/10/2017, 15h54
Ils ont eu peur de se faire gronder par les participants ?

okba30
23/10/2017, 17h23
Terrorisme et drogue vont de pair, faire participer les monarchistes féodaux c'est laisser grande ouverte la porte de la bergerie au loup.

mario23
23/10/2017, 17h37
Sa pouvai etre un sujet interessant, pourquoi cette haine?

Cookies