PDA

Voir la version complète : Les remèdes "miracles" ancestraux


Page : [1] 2 3

TiziSweet
25/10/2017, 13h54
Vous savez, dans notre culture de croyances et de remèdes un peu farfelues, certaines sont plus où moins repoussantes...


Je m'explique, je me suis souvenue qu'une personne de la famille était atteinte d'un cancer Allah yarhemha, et soit disant le médecin qui la suivait aurait demandé aux proches de lui trouver de la viande de corbeau pour qu'elle en mange (tigarfa) et que celle-ci "guérisse", du moins "aille mieux".


Une autre fois, une femme qui peinait à tomber enceinte ... elle avait tout fait (sidi oudriss / sidi boubeker et tout le tralala...)
une vieille femme du village l'avait donc envoyé chez moi pour que le jour de mon mariage je lui donne ma robe blanche, qu'elle la porte comme si ça allait être elle la mariée.... Chose qu'en plus j'avais accepté mais je me suis faite défoncer par mes tantes/cousins/belles soeurs etc quand ells l'ont vu débarquer...el mohim...elle devait apparemment faire ça ET manger un hérisson ...:22: (c'est pas haram d'ailleurs la viande d'hérisson au passage ? tiens le corbeau aussi non?)


Est-ce que vous aussi autour de vous, vous avez déjà entendu ce genre de "rituel" de guérison ? avec des animaux "étranges" à manger ?

sammy
25/10/2017, 13h57
bien sur Tizi , ce genre de traitement est le plus souvent prescrit par un spécialiste en choufoulogie ou en telboulougie oeilfermé

Mallow
25/10/2017, 13h59
choufoulogie ou en telboulougie
:72::72:

Badis
25/10/2017, 14h02
Je note:
manger du corbeau => pour guérir du cancer
manger de l'hérisson et porter la robe de sa copine => pour tomber enceinte.

Alors comme j'aime expérimenter, je vais manger une tortue et porter le caleçon d'un FAiste, je te dirais ce que ça fait.

Wendy
25/10/2017, 14h10
je te dirais ce que ça fait.

Ch.ier des bulles carrées :mrgreen:

Wendy
25/10/2017, 14h15
Ce sont des choses qu'on entendait à l'époque, des "recettes" qu'on nous racontaient, mseken les animaux ouech derou fihem, aucun n'était épargné.

Mais de nos jours je n'entend plus ce genre de "remèdes" c'est plutôt des plantes.

etudiant
25/10/2017, 14h18
Est-ce que vous aussi autour de vous, vous avez déjà entendu ce genre de "rituel" de guérison ? avec des animaux "étranges" à manger ? :1: faut pas bouffer les bébêtes

fiente de pigeons pour la calvitie !

TiziSweet
25/10/2017, 14h21
:lol::lol:

mais je suis sérieuse, manger des animaux chelou je l'ai entendu plus d'une fois...et l'hérisson et le corbeau ça m'avait écoeurée !

Nessie
25/10/2017, 15h48
Surtout le petit hérisson de Nadi
:22:

Eljemati
25/10/2017, 15h50
chez nous les animaux qui souffrent c'est la tortue le cameleon qu'ils font sechés et ensuite qu'ils brulent avec de l'encens sans oublier le amkerkour degueulasse qui a le droit au meme sort
et zaama ça va leur apporter quelque chose

comme je disais si ces truc la donnaient quelque chose je pense que j'extermine toutes les bêtes que je croise mdr

Adhrhar
25/10/2017, 15h53
Bonjour,

petit, on m'a fait manger de la tortue pour je ne sais quels bienfaits pour je ne sais quel mal.

Eljemati
25/10/2017, 15h56
les vrais remedes c'est zith ouzemmour a toutes les sauces
dans l'oreille pour l'autite en la rechauffant un peu
avec tammemtsss pour la gorge
après ya aussi les differentes tizanes avec des plantes endemique a thamourth
amagramen pour cicatrizer les plaies etc

Megane
25/10/2017, 15h59
Bonjour,

Tizi il existe comme ca des rituels (je ne parle pas de manger des trucs bizares ou se s'empoisonner) mais de simples rituels, traités par les islamistes de khourafates mais qui en fin de compte peuvent avoir une portée symbolique qui a l'effet d'une thérapie et débloquer certaines choses dans notre subconscient.

Quand on demande par exemple à la jeune mariée de passer sous le bras de son père en franchissant le pas de la porte de la maison de ses parents, ce geste en fait rassure et la fille qui se sent toujours sous la protection de son père même mariée et le père qui voit sa fille partir dans une autre maison.

J'adore ce genre de rituels et je m'y plie avec plaisir tant qu'il n ya pas de truc à manger ou à faire manger à quelqu'un.
Ce sont des traditions ancestrales qui ont fait leur preuve à une époque ou la psychologie n'existait pas et surtout, elles ne font pas de mal.

Megane
25/10/2017, 16h01
Adhrhar Bonjour

petit, on m'a fait manger de la tortue pour je ne sais quels bienfaits pour je ne sais quel mal.
Et c'était bon?

Adhrhar
25/10/2017, 16h01
sinon, il y a les plantes dont
- bounefe3e dont les frictions avec un bout de cette plante chauffée suite aux déchirures provoque des boutons avant guérison semble t'il.
- Idem avec l'oignon chauffé pour tout et rien dont les fièvres, rhum, ...

Adhrhar
25/10/2017, 16h04
Megane bonjour

Et c'était bon?je n'ai aucun souvenir du goût, mais j'ai été retissant, comme pour tous les remèdes qui sont soupçonnés d'avoir un mauvais goût par défaut

Megane
25/10/2017, 16h14
Adhrhar oui je me doute que tu étais réticent, mais je présume que cela ne t'a pas fait de mal.
Les anciens avaient peurs petites recettes et elles n'étaitent sans doute pas toutes mauvaises.

Quand j'étais petite, dans le village de mes parents en kabylie il y avait une vielle dame qui soignait par des remèdes naturels.
Elle avait une astuce pour guérir les enfants du dégout (Leguia en arabe ou Thamagirth en kabyle) elle écrasait un insecte, je ne sais plus ce que c'était comme insecte et le mettait sous la langue de l'enfant.:22:

J'avais toujours peur de cette vielle dame et je l'évitais autant que je pouvais...

bsibsa
25/10/2017, 16h18
Je me souviens d'une dame atteinte d'un cancer des os il y a 30 ans. Elle suivait un traitement de chimiothérapie et en parallèle, sa famille lui donnait des remèdes traditionnels. On lui a notamment fait manger un chiot à son insu.

Pour finir l'histoire, elle a guéri à l'époque et est décédée récemment à plus de 90 ans

etudiant
25/10/2017, 16h19
- boubefe3e dont les frictions avec un bout de cette plante chauffée suite aux déchirures provoque des boutons avant guérison semble t'il. bounefa3 du côté de chez moi ....une souffrance ya m'haynek ...mais efficace.

................

sabahe
25/10/2017, 16h20
Megane
À l'âge de 40 ans , mon pere a eu Comme une tumeur , les médecins lui avaient donné un pronostic de quelques mois , c'était pas guérissable
Il a ete ds son village , une vielle dame l'a guéri
Il est décédé à 90 ans de vieillesse allah yarahmou

Adhrhar
25/10/2017, 16h21
Megane

Les anciens avaient peurs petites recettes et elles n'étaitent sans doute pas toutes mauvaises.ma propre mère avait divers plantes hachées et séchées dans un tissu noué qui sert à de nombreux maux. Elle chauffait l’ensemble et le passait sur les endroits endoloris (tkemed). J'avais la sensation que cela me guérissait. Va savoir si c'est un effet psychologique ou une efficacité réelle.

Megane
25/10/2017, 16h45
Bsibsa et Sabahe dommage que tout ce savoir faire se perd.
Il faudrait essayer de sauvegarder pour ceux qui peuvent ce savoir ancestral.

Sabah allah irehmou ton papa .
Ici en France les plus grand spécialistes et professeurs s'ouvrent peu à peu à toutes les thérapies complémentaires.
dans le cas de cancers notemment, tant qu'un traitement complémentaire ne peut faire de mal, surtout quand la médecine n'a plus de réponse, il faut tenter.

Megane
25/10/2017, 16h47
Adhrhar comme j'ai dit aux filles, dommage que ce savoir faire se perd.
Pour ma part toutes les vielles dames de ma famille qui s'y connaissaient en remèdes traditionnels sont décédées, les autres sont toutes des citadines qui n'ont pas appris de leurs ainées, c'est vraiment dommage....

Frieda
25/10/2017, 16h58
Ma Djedda ( quelle repose en paix) a vécu 100 ans...et pas de solitude.

Les gens du village venaient la voir pour ses remedes .
Elle avait une armoire pleines de plantes sechées, elle fabriquait des melanges avec son mortier, des cremes...ect.

Pour l huile d olive dans l oreille, je l utilise, tout comme les oignons pour la toux ect....le concombre sur les brulures.

Par contre les trucs de Tizi jamais entendu parler.

Mégane pour les rituels, ils ont tous un sens:lol: chez nous aprés la nuit de noce, les proches viennent feliciter la ma riée et font un noeud sur son ventre avec un foulard/ceinture : c est pour lui souhaiter de futures naissances.

Tout comme de mettre une piece d or et henné dans le sol d une nouvelle construction pour souhaiter richesse et bonheurs

Megane
25/10/2017, 17h03
Frieda

Mégane pour les rituels, ils ont tous un sens:lol: chez nous aprés la nuit de noce, les proches viennent feliciter la ma riée et font un noeud sur son ventre avec un foulard/ceinture : c est pour lui souhaiter de futures naissances.

Chez les kabyles c'est le septième jour, il y a même un verbe pour désigner le fait de mettre la ceinture (en fait c'est une ceinture tissée de laine qu'on met en entourant la taille de plusieurs tours).

ce jour là la mariée va distribuer des fruits secs (amandes, noix etc..) et des bonbons mélangés, en fait on les met dans un tamis et la mariée les jette sur les invités à la manière du bouquet de la mariée et tout le monde se précipite pour ramasser les friandises ... symboles de fécondité et de richesse.
C'est un moment très joyeux j'en ai vécu quelques uns dans mon enfance, mais ca ne se fait plus malheureusement avec les nouvelles habitudes citadines.

Frieda
25/10/2017, 17h07
Mégane,
Exactement, tu viens de me projeter dans mes souvenirs.

mario23
25/10/2017, 17h58
Je me souviens d'une dame atteinte d'un cancer des os il y a 30 ans. Elle suivait un traitement de chimiothérapie et en parallèle, sa famille lui donnait des remèdes traditionnels. On lui a notamment fait manger un chiot à son insu.

Pour finir l'histoire, elle a guéri à l'époque et est décédée récemment à plus de 90 ans

Et elle et sa famille sont persuadè que c'est en mangeant le chiot quelle est guerie bien sur

sammy
25/10/2017, 20h37
Quand on demande par exemple à la jeune mariée de passer sous le bras de son père en franchissant le pas de la porte de la maison de ses parents, ce geste en fait rassure et la fille qui se sent toujours sous la protection de son père même mariée et le père qui voit sa fille partir dans une autre maison.

l'exemple ne s'applique pas au sujet du topic, la fille qui passe sous le bras de son père est un geste symbolique pour dire que la fille était sous son toit et qu'elle en sort avec sa bénédiction, sans autre signification.

si cette meme fille ou son père pensait que le fait de passer sous le bras du papa va faire que la mariée va avoir des enfants aux yeux bleus ou que par ce geste la fille va guérir sa chute de cheveux ..là ça devient du n'importe quoi

mais si on devait rester dans les mariages, on peut citer l'exemple de l'anneau de la mariée que les jeunes filles se passent pour qu'elles soient les prochaines, ou encore le fait de pincer (ou de se faire pincer ?) par la mariée pour se marier à son tour ...y'en a qui y croient durent comme fer, et tu seras d'accord pour dire que c'est du khoroto

un autre exemple, celui de mettre sous son oreiller un mélange de graines (je ne sais plus lesquelles) pour traiter la migraine ou un truc comme ça.

bref, il y'a des remèdes auxquels on peut accorder le bénéfice du doute en espérant un jour avoir des preuves sur leur efficacité ou pas (des herbes , des bizarreries à manger, des massages...etc) , mais le reste c'est du khoroto

Megane
25/10/2017, 21h14
Sammy
L'exemple ne s'applique pas au sujet du topic, la fille qui passe sous le bras de son père est un geste symbolique pour dire que la fille était sous son toit et qu'elle en sort avec sa bénédiction, sans autre signification.

Et pourquoi il ne s'appliquerait pas?

La bénédiction n'a pas besoin de rituel, là il s'agit bel et bien de rituel il y en d'autres.

si cette meme fille ou son père pensait que le fait de passer sous le bras du papa va faire que la mariée va avoir des enfants aux yeux bleus ou que par ce geste la fille va guérir sa chute de cheveux ..là ça devient du n'importe quoi

C'est ta propre interprétation, je n'ai jamais entendu parler d'un rituel qui donnerait des enfants aux yeux bleus...:rolleyes:
Ces traditions et rituels nous vienent de nos ancêtres qui s'y attachaient pour chasser la tristesse, c'était leur psychologie à eux.
Par exemple en kabylie quand un homme devait partir loin dans une grande ville ou à l'étranger on lui demandait de rentrer et de sortir trois fois pour qu'il revienne sain et sauf de son voyage. ce rituel rassure aussi bien le voyageur que sa famille qui du coup pense qu'il reviendra sain et sauf et ca apaise leurs inquiétudes.
Il ne faut pas y voir plus que ça.

Megane
25/10/2017, 21h43
Tizi ah il y a un autre truc qui me revient: quand un bébé a le hoquet on lui met du fil rouge roulé en boule entre les sourcils.

Cookies