PDA

Voir la version complète : La diplomatie algérienne veut torpiller l’axe Paris-Rabat


Page : [1] 2

okba30
26/10/2017, 00h28
Après s’être fait une place au sein de l’Union Africaine, le Maroc compte renforcer son influence en Afrique de l’Ouest en intégrant la Cédéao. Une percée encouragée par la France mais qu’Alger est déterminé à freiner.

Le plan de “guerre” a été élaboré et approuvé. Alger n’en peut plus du partenariat franco-marocain en Afrique. Le ministre des affaires étrangères, Abdelkader Messahel qui veut faire oublier le charisme de son prédécesseur Ramtane Lamamra, est parti en croisade contre l’axe Paris-Rabat. La sortie médiatique très agressive du ministre contre le Maroc lors de l’Université d’été du FCE, le puissant patronat algérien présidé par le milliardaire Ali Haddad, n’est que le premier épisode d’un feuilleton écrit dans les coulisses par le chef de la diplomatie algérienne.
Alger s’est fixé comme ultime objectif de mettre la pression sur les intérêts français et marocains sur le continent africain. L’Algérie ne pardonne pas à Macron de s’être aligné sur la stratégie africaine du Maroc. La diplomatie française qui encourage la percée du Maroc en Afrique a suscité le courroux du président Abdelaziz Bouteflika et de son entourage. Exit Lamamra et son sens légendaire du compromis et de l’élégance diplomatique. Désormais, c’est un chef de guerre ambitieux qui est aux manettes. La feuille de route d’ Abdelkader Messahel est très claire : inverser le plus rapidement possible les rapports de force en Afrique et bloquer les avancées de l’attelage Rabat-Paris.

Le blocage du front polisario

Un rendez-vous important se profile à l’horizon : le prochain sommet Afrique-Europe de novembre 2017 à Abidjan. 27 chefs d’Etat européens et 40 chefs d’Etat Africains sont attendus dans la capitale ivoirienne pour parler du renouvellement des relations entre le vieux continent et l’Afrique. Sauf que dans les coulisses, l’Algérie s’estime poignardée dans le dos par les réseaux du Quai d’Orsay qui incitent les organisateurs ivoiriens et d’autres membres de l’Union d’Africaine à accéder au voeu marocain d’exclure les représentants du front Polisario de ce cadre institutionnel pour débattre des coopérations entre les pays de l’Union européenne et d’Afrique.
En arrachant l’absence des défenseurs du Sahara Occidental, Rabat obtiendrait une importante victoire diplomatique lui permettant de poursuivre son opération séduction en Afrique. L’Algérie ne peut pas rester les bras croisés face à ce plan marocain soutenu par la France.

Lobbying en Afrique

Les enjeux ne se limitent pas uniquement à la question Sahraouie. L’Algérie tente le tout pour le tout afin de limiter l’influence du Maroc sur la coopération économique entre l’Europe et l’Afrique. Les autorités algériennes estiment que l’Union Européenne se montre trop bienveillante à l’égard du Maroc qui bénéficie d’une attention particulière au détriment des autres pays de la région dont le potentiel économique et industriel est nettement plus important. Et pour interpeller les partenaires européens, Messahel leur envoie un message direct : ne faites pas comme les français qui privilégient les uns au détriment des autres. Le ministre a même entamé une opération de lobbying dans plusieurs pays du Sahel pour rallier les chefs d’Etat africains.
En Mauritanie comme au Niger et au Mali, Messahel n’a pas cessé d’argumenter contre “les dangers de l’infiltration marocaine” au sein la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Avec ses alliés au Nigeria et en Angola, le ministre envisage de stopper net les avancées de l’axe Rabat-Paris. Le prochain sommet Europe-Afrique sera un test grandeur nature pour évaluer l’efficacité de ce plan.

Louise Dimitrakis, Mondafrique

okba30
26/10/2017, 00h52
Existe t-il un antagonisme maroco-algérien ? en tous cas Mondafrique (françafrique) veut absolument nous le vendre.
Il est plus juste de lire ''la diplomatie algérienne veut torpiller l'axe anciennes colonies-métropole''.
Le Maroc-jouet entre les mains d'une France œuvrant pour ses intérêts en Afrique est dans le rôle de proxy et de façade pour contrer une Algérie blessée mais toujours dangereuse pour la France.

Admirez le regard calculateur de Macron et un roi ... qui suit :

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/43/4/1508974720-french-president-emmanuel-macron-arrives-in-morocco-king-mohammed-vi-1-696x354.jpg

neiregla
26/10/2017, 07h49
Avec l'amateurisme qui caractérise la bande d'incompetant au MAE algérien et a leur tête le sous doués Bac-10 de Meshal. Vous ne pouvez rien faire. De plus en plus ridicule les sorties de vos hommes pseudopolitiques. Déjà avec une momie sur chaise roulante incapable de prononcer un discours depuis plus de 5 ans et incapable de recevoir qui ce soit. Vous n'avez toujours pas compris que le monde a changer et qu'il faut mettre sa veille racaille au placard et laisser la place aux jeunes instruits.

m.rico
26/10/2017, 08h17
No comment
“Emmanuel Macron est un ami de l’Algérie”, selon Lamamra
Huffpost

https://s-i.huffpost.com/gen/5263820/images/n-LAMAMRA-628x314.jpg

tawenza
26/10/2017, 08h18
Les autorités algériennes estiment que l’Union Européenne se montre trop bienveillante à l’égard du Maroc qui bénéficie d’une attention particulière au détriment des autres pays de la région dont le potentiel économique et industriel est nettement plus important.
n'est ce pas qu'elle dit la dame:mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen:

galaxy
26/10/2017, 11h37
Avec une telle épine polisario au pied qui fait très mal , il faut comprendre le maroc dans sont incapacité a se soigner seul

rago
26/10/2017, 11h50
Le problème du Maroc est qu'il s'est mis même à dos l'Afrique du Sud, un exploit pas à la portée de quiconque.

upup
26/10/2017, 12h06
L algerie perd du temps et de l argent. Au lieu de s occuper de ses affaires internes, elle cherche midi à quatorze heure.
Au fait si vous avez des réserves en DZ allez cherchez des euros, des dollars ou même des dirhams ( il faut les sentir peut être que..)

Eur DZ 135,03 officiel ( square 209).

lahsenl
26/10/2017, 12h17
le prochain sommet Afrique-Europe de novembre 2017 à Abidjan. 27 chefs d’Etat européens et 40 chefs d’Etat
beau casting et belle brochette,
l'ua risquerait a elle son effritement au cas ou le zero se verrait en quarantaine dans la zone internationale de l’aéroport d’Abidjan?!

hakimcasa
26/10/2017, 12h22
n'est ce pas qu'elle dit la dame

Non. La dame ne fait que citer ce que disent les autorités algériennes. Et c'est vrai que les autorités algériennes ne cessent de se plaindre du fait l'UE s’intéresse plus au Maroc mais aussi à la Tunisie et à l'Egypte et ignore totalement l'Algérie.

Au lieu de se plaindre, les autorités algériennes devrait plutôt se poser la question: pourquoi l'UE ne portent aucune attention à l'Algérie ?

La réponse à cette question, tout le monde la connait: le climat des affaires en Algérie est calamiteux (l'Algérie est classé 131e sur 139 pays selon Forbes).

Mais ça, tout le monde le sait sauf les autorités algériennes.

leco
26/10/2017, 13h35
Moi qui pensait que le Maroc allait attendre facile 2 ou 3 ans pour dégager le POLISARIO de l'UA, je me suis bien trompé.

Premier sommet Africain, Premier coup ;

Il reste que L'Afrique Du Sud de Zuma et un pétrole encore plus bas et l'histoire est clos.
Que de ténacité pour notre nation et notre peuple.

de revers militaire, diplomatique et faillite économique à la fin des années 70 à une domination outrageuse dans notre duel pour le role de puissance régionale.

bref , on est en mode bulldozer actuellement; Europe, Afrique, Monde Arabe, Monde Anglo-saxon, personne peut rien dire.

Jazairinho
26/10/2017, 13h40
Mondafrique :article tiré d'un torchon de propagande à la solde de l'Analphabétistan à l'Ouest.

Cell
26/10/2017, 14h40
Moi qui pensait que le Maroc allait attendre facile 2 ou 3 ans pour dégager le POLISARIO de l'UA, je me suis bien trompé.

Premier sommet Africain, Premier coup ;

Il reste que L'Afrique Du Sud de Zuma et un pétrole encore plus bas et l'histoire est clos.
Que de ténacité pour notre nation et notre peuple.

de revers militaire, diplomatique et faillite économique à la fin des années 70 à une domination outrageuse dans notre duel pour le role de puissance régionale.

bref , on est en mode bulldozer actuellement; Europe, Afrique, Monde Arabe, Monde Anglo-saxon, personne peut rien dire.

allon allons Leco , n'exagérons en rien ....... ils faut qu'on mette le paquet pour ecraser le polisario , mais surtout surtout ménager la suscéptibilité du voisin . c'est dur d'investir à fonds perdus .

Capo
26/10/2017, 15h15
Que de discrétions et de non-dits !
La diplomatie algérienne se marre.. :mrgreen:

A l'heure actuelle, c'est plutôt Poutine qui voudrait empêcher l'axe Paris-Rabat de prospérer dans la région.
Le bras de fer du mois n'est pas Algerie-Maroc.. mais Poutine-Macron !
La diplomatie française en sait quelque chose.. puisque les délégations égyptiennes et libyennes en visite à Paris n'ont guère été séduites par le programme français..
Sachant l’appétit féroce de Trump, Poutine le raisonne fortement à prendre une part en Afrique..
Au détriment de qui ?.. va savoir !!
Entre-temps.. on nous gonfle avec ce fichu sommet d'Abidjan :lol:

okba30
26/10/2017, 15h54
Bien vu Capo !
En faisant un zoom-arrière la carte est plus claire, elle dépasse les seuls pays de la région.
Pour la France la très vitale petite porte marocaine vers l'Afrique tend à se fermer malgré le véto pro annexion du SO. Souverainement l'Algérie joue dur, alors chinois et russes lorgnent vers le Maroc plutôt monnayable et achetable.
Devant le danger de perte du Maroc véritable pied-à-terre et poste avancé vers l'Afrique la France a du chercher d'autres brèches dont les ouvertures forcées du coté de la Libye et de l'Égypte.

Capo
26/10/2017, 16h44
Saha Okba

En effet.. les cartes vont changer à un rythme phénoménal.. et la France n'y peut rien !
Les décideurs anglais, allemands et chinois n'ont qu'un souhait.. que Trump leur ouvre les portes de la région !
Si les américains mettent les pieds dans notre secteur.. La stabilité du continent est garantie et bénéficiera à tous !
Que demander de plus..

Cela dit, beaucoup verrait d'un bon œil l'installation de l'Africom en Algerie.. mais vu le précédent en Syrie ce n'est pas faisable..
En ces termes, je pense qu'Ouyahia et Messahel vont jouer le rôle de facilitateur de cette équation.. ailleurs et pas très loin !
Le reste des pions sont entre les doigts de Poutine..
Il les jouera selon la stabilité qu'il pourrait lui aussi imposer au M-O..
Le grand perdant sur cet échiquier.. l'Axe Paris-Rabat bien évidemment :rolleyes:

AigleNoir
26/10/2017, 18h10
allon allons Leco , n'exagérons en rien ....... ils faut qu'on mette le paquet pour ecraser le polisario , mais surtout surtout ménager la suscéptibilité du voisin . c'est dur d'investir à fonds perdus .

Allez, chiche et que le compte à rebours commence ...

hben
26/10/2017, 18h16
La diplomatie algérienne veut torpiller l’axe Paris-Rabat

Sérieux???:rolleyes:

AigleNoir
26/10/2017, 18h39
Sérieux???

Pour toi, l'inverse serait plus credible, n'est-ce pas?

albachir
26/10/2017, 19h55
Pour toi, l'inverse serait plus credible, n'est-ce pas?

l'inverse serait quoi par exemple?

Bachi
26/10/2017, 20h31
c'est clair que Paris protège à fonds ses intérêts qui sont fichtrement plus au Maroc qu'en Algérie.
Je ne pense pas qu'Alger puisse faire quoi que ce soit pour bloquer Paris. Surtout pas avec un président grabataire.

Capo
26/10/2017, 20h55
l'inverse serait quoi par exemple?

L'inverse n'est pas une option.. loin de là !
Le mandat de Trump joue fermement en faveur d'Alger..
Autrement dit.. le pétrole libyen est demandé à la barre !
Mais pour en arriver là.. faudrait qu'Alger perpètre une légère infraction dans la région :
Monnayer l'Africom en échange de l'indépendance sahraouie ?
Pourquoi pas :mrgreen:

Poutine y est largement favorable..
Cette donnée neutraliserait à jamais la Turquie..
Le seul hic.. en échange de l'Africom.. il réclamerait une base navale en mer rouge..
Pas évident du tout.. mais faisable néanmoins !

En bref.. le tandem Ouyahia-Messahel est sur un bon coup !
Le classeur que ces deux-là ont confectionné est à l'étude au niveau de l'état profond américain..
Et c'est ce qui explique la présence de Lamamra à New York.. sous couverture de l'ONU.
C'est marrant que certains le préconisaient ambassadeur en retraite à Paris.. MDR :lol:

Quant à Trump.. il ne s'est pas encore saisi du dossier.. mais ça ne saurait tarder !
A ceux qui douteraient de sa capacité de nuisance.. prière de se remémorer l'épisode qatari, qu'il a qualifié sans sourciller de principal pourvoyeur de terrorisme et d’instabilité au M-O..
Aurions-nous du mal à imaginer Trump qualifier le royaume chérifien de principal pourvoyeur de drogue et d’instabilité dans la région ?..
Pas le moindre du monde !.. Le Qatar était un gros morceau et pourtant il a été aisément mis au placard.

Pour revenir à Poutine ;
Il détient toutes les cartes géostratégiques en mains..
Le roi Selmane en sait quelque chose.. Il s'est déplacé lui-même pour examiner ces options-là.
Qu'en ressort-il ?
Poutine lui a promis de faire une pause avant de passer à l'assaut.. et rien de plus !

Pour terminer..
Le personnage qu'Alger attend les 6 prochains mois : Macron !
Peu importe la date exacte.. il est condamné à passer !
Mais au moindre faux pas de sa part.. la visite sera annulée :rolleyes:

Je dis cela je dis rien..
Les temps ont changé :zen:

Cell
26/10/2017, 21h35
En fait le makhzen ne le sait pas ....... mais il a de tout temps eu comme voisin la première puissance mondiale de tout ......hein capo :)

AigleNoir
26/10/2017, 21h42
l'inverse serait quoi par exemple?

l'inverse de "La diplomatie algérienne veut torpiller l’axe Paris-Rabat" serait
"La diplomatie marocaine veut torpiller l'axe Paris-Alger".

en faite tu remplaces "algerienne" par "marocaine" et "Rabat" par "Alger".

AigleNoir
26/10/2017, 21h45
Bachi
Je ne pense pas qu'Alger puisse faire quoi que ce soit pour bloquer Paris. Surtout pas avec un président grabataire.

L'axe Paris-Dakar est bloqué au SO.

TIZ
26/10/2017, 21h51
Capo
Merci pour cette excellente analyse ou on apprend notamment que ouyahia et messahel sont des génies géopolitiques
Pour le reste , j'ai pas trop compris mais tu as sûrement raison

AigleNoir
26/10/2017, 21h58
En fait le makhzen ne le sait pas ....... mais il a de tout temps eu comme voisin la première puissance mondiale de tout ......hein capo

Pas une premiere puissance mondiale, mais un pays incontournable du moins dans la region.

hakimcasa
26/10/2017, 22h01
Capo
Merci pour cette excellente analyse ou on apprend notamment que ouyahia et messahel sont des génies géopolitiques
Pour le reste , j'ai pas trop compris mais tu as sûrement raison

Capo fait de l'ironie. Ce qu'il dit est tellement gros, tellement absurde qu'il n'est pas difficile de deviner qu'il dit le contraire de ce qu'il pense.

Capo
26/10/2017, 22h46
Cell

En fait le makhzen ne le sait pas ....... mais il a de tout temps eu comme voisin la première puissance mondiale de tout ......hein capo

Think big disent les américains.. :mrgreen:

Sérieux..
Les temps ont changé !
Les américains n'ont jamais gagné de guerre..
Pourquoi ne pas s'en accommoder ?.. tout le M-O le fait !
De par quel droit les richesses du Sahel reviennent à la France ?..
De par quel droit bloquons-nous les autres nations ?
Jusqu'à quand l'Algerie assurera-t-elle vos arrières ?
Jusqu'à quand assumera-t-elle vos bêtises ?
Jusqu'à quand protégera-t-elle vos flancs ?

Désolé l'ami.. mais la doctrine va changer ;
Au diable les principes anti-impérialistes !
Les anglo-saxons nous les introduisons dans la région pour des questions d'économie.. rien d'autre ;)

hben
26/10/2017, 22h51
en faite tu remplaces "algerienne" par "marocaine" et "Rabat" par "Alger".
AigleNoir est connecté maintenant Signaler un message hors-charte
Eh oui!
On peut aussi le remplacer par les télétubbies... Tu vas voir c'est amusant!oeilfermé

Cookies