PDA

Voir la version complète : Les terroristes de la monarchie saoudienne avaient armés des terroristes syriens pour bombarder Damas en mars 2013


nassim
27/10/2017, 00h07
D'après un récent article de The Intercept qui cite des documents secrets de la NSA fournis par Edward Snowden, un membre de la famille royale saoudienne (le prince terroriste Salman bin Sultan) avait fournis 120 tonnes d'explosifs et d'armes aux terroristes de l'ASL et leur avait donné l'ordre de mettre le feu à Damas le 13 mars 2013 avec une série de bombardements et d'attentats pour mettre la pression sur Bachar al-Assad à l'occasion du 2e anniversaire de la "révolution syrienne".

Ci-dessous, un extrait de l'article de The Intercept.

NSA Document Says Saudi Prince Directly Ordered Coordinated Attack By Syrian Rebels On Damascus

A loosely knit collection of Syrian rebel fighters set up positions on March 18, 2013, and fired several barrages of rockets at targets in the heart of Damascus, Bashar al-Assad’s capital. The attack was a brazen show of force by rebels under the banner of the Free Syrian Army, targeting the presidential palace, Damascus International Airport, and a government security compound. It sent a chilling message to the regime about its increasingly shaky hold on the country, two years after an uprising against its rule began.

Behind the attacks, the influence of a foreign power loomed. According to a top-secret National Security Agency document provided by whistleblower Edward Snowden, the March 2013 rocket attacks were directly ordered by a member of the Saudi royal family, Prince Salman bin Sultan, to help mark the second anniversary of the Syrian revolution. Salman had provided 120 tons of explosives and other weaponry to opposition forces, giving them instructions to “light up Damascus” and “flatten” the airport, the document, produced by U.S. government surveillance on Syrian opposition factions, shows.

Pomaria
27/10/2017, 06h14
un membre de la famille royale saoudienne (le prince terroriste Salman bin Sultan) avait fournis 120 tonnes d'explosifs et d'armes aux terroristes de l'ASL et leur avait donné l'ordre de mettre le feu à Damas le 13 mars 2013 avec une série de bombardements et d'attentats pour mettre la pression sur Bachar al-Assad à l'occasion du 2e anniversaire de la "révolution syrienne".wallah, c'est trop grave ce qui est arrivé en Syrie !

ces nouveaux "leaks" montrent bien que les dirigeants de la région en personne (Président Turque et famille d'Arabie Séoudite surtout) ont agit sciemment pour forcer le massacre à grande échelle de ce peuple syrien !

Que ces deux dirigeants (Salmane et Ordogan) avaient une dent contre Assad et voulais se venger de lui ???! Soit !
difficile à comprendre, mais c'est concevable !

Mais jamais au point d'alimenter le chaos dans un pays souverain à la moindre occasion. Non !

D'ailleurs, je ne sais pas ce qu'a pu le faire ASSAD auparavant à ces deux pays, pour qu'ils agissent ainsi à son encontre.
Mais, une chose est sûre, le président syrien ne les a jamais agressé militairement pour qu'ils se vengent de lui de cette façon aussi odieuse et meskine !!!

Cookies