PDA

Voir la version complète : Hassen II a participé à la victoire des israéliens lors de la guerre des 6 jours de 1967


Page : [1] 2

jawzia
28/10/2017, 20h50
s92tC2SkgUc

jawzia
28/10/2017, 20h50
Trouvera t-on un jour une vertue à cet état-voyou ?!!!

AYB16
28/10/2017, 21h18
gelo amir el mouminine descendant du prophete mohamed(slaws).:mrgreen:

Loughzel
28/10/2017, 21h25
Le roi du maroc, tout comme le roi de jordanie sont des VENDUS
Ils disent descendre du Prophète pslf et utilisent cela pour se maintenir au trone
Ils trompent les peuples de leurs pays respectifs

megamax
28/10/2017, 21h42
Bien entendu on doit les croire sur parole sans preuves sans rien, juste leur parole, ce sont des anges, des saints.

Ils ne mentent jamais, ne manipulent jamais etc...

Décidèment, je ne m'y ferai jamais..

Awtil
28/10/2017, 21h58
De 1960 à 1965 combien de coups d'états dans le monde arabe.

El_Hour1
28/10/2017, 22h40
[QUOTE]De 1960 à 1965 combien de coups d'états dans le monde arabe./QUOTE]
Vous etes hors-sujet.
Qui ne connaît pas la traîtrise du Roi du Maroc Hassan 2?

jawzia
28/10/2017, 22h47
Bien entendu on doit les croire sur parole sans preuves sans rien, juste leur parole, ce sont des anges, des saints
Cet épisode de la traitrise est connu. La nouveauté est le témoignage des israeleiens eux mêmes.

Les israeliens (sionistes) sont les copains du Maroc et ce dernier ne s'en cache pas et en est même fier.

Donc lorsqu'une chaine israelienne le dit, c'est que ce doit être vrai à moins que ...

hakimcasa
28/10/2017, 22h58
Admettons que c'est vrai.

Et alors ?




Parce qu'en fait, on s'en tape. oeilfermé

El_Hour1
28/10/2017, 23h06
[QUOTE]Admettons que c'est vrai.
Et alors ?/QUOTE]
Non c'est vrai car tout est archivé.
et alors vous aviez comme roi un traite aux nations arabes.
Ce n'est pas vous qui détenez la vérité.

Awtil
28/10/2017, 23h11
elhour
Au contraire comment les arabes pouvaient-ils avoir une stratégie commune quand les régimes changeaient tous les 6 mois sans compté la guerre civil yéménite (eh oui déjà) entre les royaliste soutenu par l'Arabie Saoudite et les républicains soutenu par l'Ejypte de Abdenacer qui a conduit au partage du yéméne.
Mais accusé H2 même sortie de la bouche d'une sioniste est bon a prendre.
Tout est bon dans le cochon.

El_Hour1
28/10/2017, 23h17
Awtil
[QUOTE]Au contraire comment les arabes pouvaient-ils avoir une stratégie commune quand les régimes changeaient tous les 6 mois sans compté la guerre civil yéménite (eh oui déjà) entre les royaliste soutenu par l'Arabie Saoudite et les républicains soutenu par l'Ejypte de Abdenacer qui a conduit au partage du yéméne.
Mais accusé H2 même sortie de la bouche d'une sioniste est bon a prendre.
Tout est bon dans le cochon./QUOTE]
Sont-ils des traîtres a l'image de votre H2?

upup
28/10/2017, 23h19
Pas grave pas grave les amis, distrayons les alors que nous avançons, une grande partie de leur temps est destinée à notre pays.

Pas grave les amis continuons de la sorte.

hakimcasa
28/10/2017, 23h26
et alors vous aviez comme roi un traite aux nations arabes.

Eh oui ! Nous avions un roi traître aux nations arabes.

Et alors ?

La terre s'arrêtera-t-elle de tourner ?

Un astéroïde va-t-il percuter la planète ?

Le soleil va exploser ?


Non monsieur, il ne se passera rien.

jawzia
28/10/2017, 23h28
Mais accusé H2 même sortie de la bouche d'une sioniste est bon a prendre.
Vous n'allez tout de même pas remettre en question la parole de vos "amis" et dont vous vous enorgueillez de leur amitié et aide !!

Là ils sont reconnaissant à H2 d'avoir trahi les siens au profit de l'état sioniste et ils l'expriment.

Mais bon, certains rétorqueront par une vulgarité sans nom : "Et alors" ?

El_Hour1
28/10/2017, 23h30
[QUOTE]Eh oui ! Nous avions un roi traître aux nations arabes./QUOTE]
Merci de le reconnaître, sujet clos!

Awtil
28/10/2017, 23h31
elhour
Dans l'absolu oui. Au lieu de s'unir contre l'ennemi commun ils se battaient entre eux,d'ailleurs Jamal avait plus de 50 000 soldas au yéméne quand Israêl l'a attaqué.
La doctrine de Jamal Abdnacer c'était faire tombé les monarchies d'abord et c'est pour ça qu'il a poussé Ben Belle à l'irréparable.

maroko59
28/10/2017, 23h32
et alors vous aviez comme roi un traite aux nations arabes.


tes chefs font des affaires en cachette et ont des liens avec israel alors qu'ils ont toujours juré le contraire, c'est pas de la traitrise ça ?

le maroc vous rend fou chers voisins, oubliez le si vous ne voulez pas finir comme boukharouba qui en est mort tellement le maroc le rendait malade...

hakimcasa
28/10/2017, 23h34
Vous n'allez tout de même pas remettre en question la parole de vos "amis" et dont vous enorgueillez de leur amitié et aide !!

Là ils sont reconnaissant à H2 d'avoir trahi les siens au profit de l'état sioniste et ils l'expriment.

On ne remet pas la parole de nos amis. Ils ont dit la vérité. Hassan II a trahi les siens.

Oui et alors ? On fait quoi maintenant ? Un suicide collectif ?

jawzia
28/10/2017, 23h35
Traitre un jour ... :lol:

On fait quoi maintenant ? Un suicide collectif ?
Tiens je n'y avais pas pensé ! :lol:

hakimcasa
28/10/2017, 23h37
Traitre un jour ...

Oui, traître un jour, traître toujours !

On dit aussi: qui a bu boira ! :razz:

rago
28/10/2017, 23h38
Ceci explique pourquoi Israël avait dédié un timbre à l'effigie de Hassan II.

jawzia
28/10/2017, 23h39
Oui, traître un jour, traître toujours !

Un jour on vous découvrira (peut être) une vertue. Ne perdons pas espoir !!!

Badis
28/10/2017, 23h40
Le plus fou dans cette histoire c'est que des pays arabes ne se doutaient pas de la traîtrise possible de Hassan II?

lahsenl
28/10/2017, 23h45
Maroc : l’histoire du prix de la liberté décerné à Mohammed V à titre posthume

23 décembre 2015 à 12h11 — Mis à jour le 23 décembre 2015 à 12h33
Par Nadia Lamlili (http://www.jeuneafrique.com/auteurs/n.lamlili/)
@nadialamlili (http://twitter.com/@nadialamlili)











http://www.jeuneafrique.com/medias/2015/12/22/Photo-prix-Lalla-Hasna-New-York--592x296.jpg En hommage à son action en faveur des juifs, l’ancien roi du Maroc Mohammed V a reçu, à titre posthume, un prix décerné par un institut de recherche basé aux États-Unis. Derrière cette consécration, deux hommes qui se connaissent bien : Peter Geffen et le conseiller royal, André Azoulay.
Le 20 décembre, l’ambiance est solennelle à la synagogue B’nai Jeshurun, au coeur de New York. On célèbre la remise du « prix de la liberté Martin Luther King Jr-Rabbin Abraham Joshua Heschel » à l’ancien monarque marocain Mohammed V et « à son action honorable pour empêcher l’application des lois de Vichy sur ses sujets juifs lorsque le Maroc était sous protectorat français ».
C’est la soeur du roi actuel, la princesse Lalla Hasna, habillée d’un caftan juif brodé au fil d’or, qui a reçu ce prix au nom de la famille royale marocaine. Tandis que le conseiller de Mohammed VI, André Azoulay, a lu en anglais une lettre du souverain qui témoigne de l’honneur ressenti en apprenant que ce prix serait accordé à son grand-père.
Etaient présents à cette cérémonie qui a réuni pas moins de 700 convives, des membres de la communauté juive américaine et marocaine, avec à leur tête le secrétaire général des Communautés israélites du Maroc, Serge Berdugo.
Un prix décerné pour la première fois
Si la cérémonie était grandiose, le prix décerné est inconnu du grand public. Et pour cause. Il vient à peine d’être créé par Peter Geffen, fondateur de l’Institut Kivunim, un des nombreux organismes américain de recherche sur les questions juives, qui servent aussi de lien entre Israël et d’autres pays – notamment les pays arabes – à travers des programmes d’échanges d’étudiants. « C’est la première fois que nous décernons ce prix à une personnalité. Nous voulons que Mohammed V devienne un modèle d’inspiration pour les jeunes générations », a déclaré Peter Geffen à Jeune Afrique.
Pour symboliser l’idée de la liberté, le prix associe, dans son intitulé, le leader noir américain Martin Luther King au rabbin Abraham Joshua Heschel. Rabbin et penseur juif américain d’origine polonaise, Abraham Joshua Heshel (1907-1972) s’est réfugié aux États-Unis pendant la deuxième guerre mondiale avant de s’engager dans la défense des populations afro-américaines aux côté de Martin Luther King. En associant ces deux noms, les initiateurs de ce prix voulaient mettre en avant « le combat commun d’un pasteur et d’un rabbin pour la liberté des peuples ».
Le rôle joué par André Azoulay
Derrière ce prix décerné au monarque alaouite, il faut chercher une action soutenue des réseaux d’amitié américano-marocains. En 2010, Peter Geffen effectue un voyage au Maroc, à l’Université Al Akhawayne à Ifrane, dont l’un des administrateurs n’est autre que le conseiller du roi André Azoulay (http://www.jeuneafrique.com/196475/societe/au-royaume-de-la-coexistence/), lui-même issu d’une famille juive marocaine et très engagé dans le dialogue intercommunautaire et inter-religieux. Les deux hommes se connaissent depuis quelques années déjà. Le fondateur de l’Institut Kivinum veut rencontrer des étudiants marocains qui s’étaient mobilisés pour faciliter le dialogue entre les juifs et les pays arabes. Ils ont créé un groupe, le Mimouna Club, en référence à la fête populaire juive marquant la fin de la Pâque et qui célèbre les retrouvailles entre voisins.
En septembre 2011, Mimouna Club et l’Institut Kivinum organisent dans l’enceinte même de l’Université Al Akhawayne une conférence sur l’Holocauste, la première dans un pays arabe. Elle est animée par plusieurs intellectuels marocains, dont André Azoulay. C’est d’ailleurs à Ifrane que Hassan II avait rencontré l’ancien Premier ministre israélien Shimon Perez en 1986. Et c’est aux côtés de l’ancien leader palestinien Yasser Arafat qu’il a également inauguré l’Université Al Akhawayne en 1995.
Intervenant en plein Printemps arabe, cette conférence sur l’Holocauste n’a pas eu de retentissement médiatique. Quelques rares journaux internationaux, dont le New York Times (http://www.nytimes.com/2011/09/24/us/distinctive-mission-for-muslims-conference-remembering-the-holocaust.html?_r=2), y ont consacré un article, relatant un exemple rare de dialogue entre la communauté juive et les pays arabes.
Quid du titre « Juste parmi les nations »?
Grâce à sa conférence et à ses liens avec Azoulay, Peter Geffen a pu se faire entendre au Palais royal et faire accepter son idée de décerner un prix créé » presque sur mesure » pour Mohammed V en hommage à son action en faveur des juifs, une part de l’Histoire finalement assez peu connue.
Si cette consécration américaine a été chaleureusement accueillie par les Marocains, il n’en demeure pas moins que la plus grande distinction que ces derniers attendent reste la reconnaissance de Mohammed V comme « un Juste parmi les Nations », la plus haute décoration récompensant les personnes qui se sont portées au secours des juifs pendant la période nazie. « Décerné par un comité de grands rabbins, ce titre passe par plusieurs étapes de vérifications des faits historiques », explique une source marocaine. Mohammed V l’obtiendra-t-il un jour ?
ja


o 7ed ma yekhle3na.

delci
29/10/2017, 12h08
Eh oui ! Nous avions un roi traître aux nations arabes.

Et alors ?


Ainsi donc vous reconnaissez ouvertement être insensibles au déshonneur. Ce qui explique pourquoi:

- les gouvernements successifs algériens ne vous ont jamais fait confiance;
- les présides sont toujours espagnoles malgré qu'ils soient occupés depuis plusieurs siècles;
- le Maroc est réputé pour être le pays à haute densité de pervers sexuels.

Il y a un dicton fort approprié vous concernant qui dit:
Si tu n'éprouve aucune honte fait ce qu'il te chante.

hakimcasa
29/10/2017, 13h09
Ainsi donc vous reconnaissez ouvertement être insensibles au déshonneur.

Oui nous le reconnaissons et on s'en tape royalement de ce que les autres puissent en penser. :razz:

- les gouvernements successifs algériens ne vous ont jamais confiance

On s'en moque du régime algérien ! Tu devrais le savoir. :razz:

- les présides sont toujours espagnoles malgré qu'ils soient occupés depuis plusieurs siècles

Oui et c'est notre problème. Que chacun s'occupe de ses oignons.

- le Maroc est réputé pour être le pays à haute densité de pervers sexuels.

Le Maroc est aussi connu pour être le premier producteur de Cannabis dans le monde. Un état voyou quoi ! :razz:

Il y a un dicton fort approprié vous concernant qui dit:
Si tu n'éprouve aucune honte fait ce qu'il te chante.

Nous n'éprouvons aucune honte et nous faisons ce qui nous chante. Les autres n'ont qu'à monter là-haut voir si nous y sommes. :razz:



What else ? oeilfermé

Hichamkech
29/10/2017, 13h16
@hakimcasa
Comme dirait l'autre tu les as clouté le bec

El_Hour1
29/10/2017, 13h46
[QUOTE]What else ?/QUOTE]
Nothing else except you are who you are.

Loughzel
29/10/2017, 14h07
Un jour... proche... les marocains vont se révolter contre le roi momo 6 qui prend les richesses du pays

Cookies