PDA

Voir la version complète : Les compagnies pharmaceutiques ne souhaitent pas étudier les effets du jeûne intermittent sur notre cerveau


Nadifleur
24/11/2017, 06h09
On parle encore peu du jeûne car dans la société actuelle, la plupart des gens ont appris à avoir peur du manque. De nombreuses personnes imaginent que cette pratique de restriction alimentaire est ridicule et dangereuse pour notre santé, alors qu’en réalité, elle apporte de nombreux bienfaits.

Il existe même de nombreuses recherches qui ont été réalisées sur le jeûne qui, prouvant qu’il est réellement bénéfique pour la santé, mais l’industrie alimentaire et l’industrie pharmaceutique ne souhaitent pas en parler.
Il existe de multiples bienfaits à faire un jeûne, parmi lesquels on retrouve:

– Baisse le niveau d’insuline dans le sang, ce qui entraîne une plus grande combustion des graisses.

– Relance le processus de réparation cellulaire, y compris l’élimination des toxines des cellules.

– Favorise la perte de poids comme il y a une diminution des calories ingérées

– Réduit la résistance à l’insuline dans l’organisme, ce qui réduit le risque de développer un diabète de type 2.

– Diminue l’inflammation et le stress oxydatif dans tout l’organisme.

– Diminue les risques cardio-vasculaires

– Augmente l’espérance de vie

– Réduit l’obésité

– Améliore les fonctions cognitives

– Ralentit le vieillissement du cerveau

– Renforce la santé cardiaque en réduisant plusieurs facteurs de risque de maladie cardiaque.

Upton Sinclair a écrit un livre en faveur du jeûne intermittent. Il a interviewé environ 250 personnes pour écrire « The Fasting Cure » (Le jeûne thérapeutique) et a constaté que dans presque tous les cas, les différentes maladies et problèmes de santé auxquels chaque personne était confrontée ont été guéris par le jeûne pendant des durées différentes.

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/wp-content/uploads/2017/11/je%C3%BBne-intermittent.jpg
Espritsciences

nordsud
24/11/2017, 10h38
No $$$ normal

shana_19
24/11/2017, 22h23
Salam normal qu'ils ne souhaitent pas faire des études pousser sur le sujet, si on arrive à montrer à l'humaine que certains de ses maux peuvent etre soulager juste en jeunant , les industries pharmaceutique n'aurait plus rien a vendre et ça leur apporte rien à faire ce genre de demonstration ...

Cookies