PDA

Voir la version complète : prise en charge les besoins en formation de la communauté établie à l'étranger


Abdelhakimz
18/02/2007, 13h26
L'Algérie prête à prendre en charge les besoins en formation de la communauté établie à l'étranger

Tunis - Le ministre de la Formation et de l'enseignement professionnels, El-Hadi Khaldi, a déclaré samedi à Tunis que "l'Algérie est prête à prendre en charge les besoins en formation des jeunes de la communauté nationale établie à l'étranger désireux de se former, et éventuellement de s'installer définitivement en Algérie".

[Aps 18/2/07]
===========
Bonjour,
Des forumistes s'étaient déjà posé la question sur le forum, voilà donc pour info, mais on aimerait bien en savoir un peu plus sur la nature de cette prise en charge.

Si quelqu'un a un complement d'information .. fel yatafaddal ! ;)

racdavid
18/02/2007, 19h05
deja s'il commence a prendre en charge les enfants du pays d'abord, faut pas abuser man, prendre les jeunes de banlieu (pas ca), pas surtout ca monsieur le ministre...

les jeunes en algerie ne bossent pas et ils ne sont pas formé a un diplome valorisant, ils y a les etudiants avec 2500 DA par trimetre a revoir leur bourse, les logements etudiants.....

Si la France a echouer de les incerer, deja qu'il arrive a inserer les jeunes algeriens le reste viendra plutard.


Par contre, je ne suis pas contre de beneficier des diplomé algeriens qui sonten France et qui ne trouve pas du boulot en France, ils seront les bienvenu en Algerie, le reste je suis pas sur que c'est une bonne chose pour nous de ramenner les mec du 93 a Beb El Oued.

Abdelhakimz
19/02/2007, 11h58
et en France les étudiants ont des bourses ? ;)
Je pense qu'une telle initiative est appréciable, et puis je n'ai aucun préjugé pour les "93" :mrgreen:

Cookies