PDA

Voir la version complète : Prosélytisme chiite en Algérie Et si c’était vrai… ?


sifax.15
19/02/2007, 01h20
Si d’ici à cinq ans, les autorités algériennes ne mettent pas le holà, les chiites se compteront par milliers et le pays connaîtra une vague de violence aussi terrible que celle des années 1990. »

Cette funeste prophétie donne froid dans le dos. Elle émane de Mohamed Benbrika, docteur en philosophie, enseignant à l’université d’Alger et par ailleurs secrétaire général du rite de la Qadiria en Algérie. Depuis quelque temps, il ne cesse de sonner le clairon via les médias sur les risques réels ou supposés de la propagation du chiisme en Algérie. Des articles de presse rapportant que le « deuil de Karbala » avait été célébré à Constantine notamment ont servi d’électrochoc pour donner l’alerte. L’Algérie sunnite serait ainsi menacée par les apôtres de Sistani. Au ministère des Affaires religieuses, on est plutôt choqué par les colporteurs de ces prêches qui ne seraient pas forcément fondés. Mais on exclut rien. « On parlait ces dernières années du phénomène de l’évangélisation au pays, et aujourd’hui, on entend parler de chiites. Ceux-ci font beaucoup plus de la politique que de la religion… » Bouabdellah Ghlamallah, le gardien du temple sunnite national, n’est donc pas inquiet. Mais il relativise sa belle assurance par : « Si vraiment ce phénomène existe, cela voudrait dire que les imams et les direction des wakfs ont failli à leurs missions et qu’il y a un vide quelque part », a-t-il concédé lors de la réunion d’évaluation, la semaine dernière, tenue à Mohammadia. « Officiellement, nous n’avons été saisis de cette menace chiite ni par nos directions de wilaya ni par les imams. Nous avons nous-mêmes lu l’information dans la presse, comme tout le monde, et d’ailleurs, même les services de sécurité ne nous ont rien signalé de tel. » Abdellah Tamine, conseiller de Ghlamallah à la communication, ne veut point alarmer les Algériens, lui non plus. « Jusqu’à preuve du contraire, il n’y a eu aucune manifestation publique de chiites dans les quatre coins du pays, du moins à notre connaissance… » Ce cadre du ministère du culte n’exclut cependant pas l’existence d’une « tentative ». Il est même convaincu que cette « agitation » est l’œuvre d’un courant politique et non pas religieux. Pour lui, la manœuvre vise la déstabilisation de l’Algérie du fait que le pays soit à 99% sunnite malékite. « C’est une atteinte à l’unité religieuse de l’Algérie que de vouloir faire du prosélytisme chiite. Que les partisans de ce rite pratiquent les commandements de leur culte légalement, cela leur est garanti par les lois de la République, mais qu’ils le fassent dans l’anarchie, cela s’appelle la fitna ! » Et quand on parle de chiisme, les regards se braquent automatiquement vers l’Iran et son ambassade à Alger qui serait le QG de cette campagne de « chiisation ». Au ministère des Affaires religieuses, on précise qu’il y a plus de 300 Iraniens, dont les diplomates, qui travaillent en Algérie. « Si d’aventure nous découvrons qu’ils font du prosélytisme, nous sommes prêts à les expulser », menace le bras droit de Bouabdellah Ghlamallah. « Mais on n’en est pas encore là. Tant que le ministère de l’Intérieur n’a rien signalé, nous ne pouvons pas déclencher des enquêtes sur un phénomène basé sur la rumeur. » Contacté par nos soins, le service de la communication de l’ambassade d’Iran affirme que « c’est totalement faux ! » Il prend soin de nous remercier de leur avoir donné la parole.

Absente5
19/02/2007, 10h13
Le terrorisme algérien n'a rien à voir avec le shi'isme. Un.
Deux. Le shi'isme n'est pas une secte mais une religion....

absent
19/02/2007, 10h23
C'est du grand n'importe quoi

l'imprevisible
19/02/2007, 10h24
c'est un delire

calo34
23/02/2007, 23h55
=== Moderation ===
Propos intolérants et racistes Relisez et respectez le règlement du forum, svp.

saadiakabyle
23/02/2007, 23h57
Quelle haine envers les chiite, ça devient de plus en plus grave

zwina
24/02/2007, 00h01
Après les évangélistes c'est aujourd'hui les chiites.... C'est un nouvel Irak qui se prépare en Algérie ou quoi ???? Machiavel a bien formé ses fidèles......

saadiakabyle
24/02/2007, 00h05
Tiens, je me dis qu'il faut absolument que je lise Machiavel, peut-être que j'arriverai enfin à comprendre la politique algérienne.

calo34
24/02/2007, 00h05
En syrie,l'ambassade iranienne emploie "3000 attachés culturels" a plein temps,essentiellement faire du prosélitisme a l'aide de petro dollar,implanté partout je dis bien partout,meme la ou il n'y a pas un shiite,des husseyniah.
Aussi pour implanté des hawsat,des universités sous controle du clergé imamite iranien.
De plus,les shiites en syrie(pas plus de 15 % de la population,dont 1% de chiites imamites,12% de alawites) beneficient de l'appareil de l'etat qu'il soit mediatique,judiciaire...et se permette meme de prendre,par la force,des mosqués sunnites et les transformer en husseyniah comme ca sest passé a damas.
Ces vicieux sous couverture du dialogue sunnite-shiites s'implante dans des mosqués et prennent le controle a la fin.

zwina
24/02/2007, 00h15
Oublierais tu que nous ne sommes plus des indigènes ???? Ta propagande à 2 euros fait la donc aux ignorants mais les chiites sont musulmans donc nos frères. Ca c'est bien écrit dans le Coran. Donc de nous deux l'enfer est pour toi qui ose venir prôner la guerre et la haine contre ceux dont le livre est aussi le Coran.

saadiakabyle
24/02/2007, 00h19
En fait, lorsque Saddam tuait des chiites, les sunnites applaudissaient Saddam, maintenant que les chiites ont le pouvoir et qu'ils se vengent, les sunnites s'étonnent. Quelle drôle de justice.

C'est marrant, je connais des chiites, y compris iraniens, et jamais au grand jamais ils ne m'ont tenu de tels propos envers les sunnites, ils m'ont toujours considéré comme leur soeur. Ils m'ont même invité en Iran (je n'y ai pas été).

kmou21
24/02/2007, 11h07
saddam la seul fois ou il a tué des chiites s'etait dans l'affaire du doujail lorsque on a essayer de le tuer et jamais grand jamais les sunnites ont aplaudi se genre de massacre saddam s'etait un baathiste du moin dans cette epoque et il tuer ses ennemis et ceux qui se rebelle contre lui .qu'il soient chiites cures sunnites ou turkman
maintenant les chiites s'il restent chez eux et ne viennent pas faire du prosélytisme dans un pays a 99% sunnites malékites alors tant mieux et il seront tolérés et mm aimer comme toutes les autres religion.
maintenant faisant la part des choses un chiites qui vit au bahrein en irak ou en iran qui vit ça fois dans l'intémité personnel ça c'est son problem mais ya le chiites safavides qui est une ideologie iranienne pour controler le monde arabo-musulman ils ont commencer en irak maintenant avec la syrie ou le pouvoir en place est alaouite.et il essaye d'avancer petit a petit.pour controler toutes la région.
ils ont soutenu a un moment donné les tangos d'algérie d'ou la rupture des relation diplomatique pendant dix ans.

Nazim85
24/02/2007, 11h30
saadiakabyle :
Tiens, je me dis qu'il faut absolument que je lise Machiavel, peut-être que j'arriverai enfin à comprendre la politique algérienne.
Lire "Machiavel" ne m'a pas aider à comprendre "la politique algérienne".
Lire la "Criminologie" est une meilleure aide.

Concernant le "Chiisme", Celà ne me dérangerait vraiment pas que certains de nos concitoyens suivent cette voie. Celà nous changera peut être de l'uniformité ambiante. 2 sons valent mieux qu'un.
De toute façons, il n' y 'a qu'1 Islam, le même Prophéte et le même Coran.

absent
24/02/2007, 12h39
@Saadia
Machiavel vous aidera a comprendre la politique tout cours.
Sinon, je crois en la liberté de culte, si quelqun veut devenir chiite, boudhiste ou athé, libre à lui, du moment qu'il y trouve son bonheur.

joandemilan
24/02/2007, 13h41
Aanis, je ne sais pas si tu es algérien ou autre. Ce qui est certain, c'est que tu es rassurant, et je partage pleinement ton approche des problèmes

Sioux foughali
24/02/2007, 13h42
prudence , prudence.

certains journalistes sont des rigolos, d'autres des faineants, d'autres des hommes de main, d'autres des coureurs de gamelle, d'autres des paresseux intelectuellement ( adeptes du prêt à penser, du prefabriqué) , d'autres des abrutis ideologiquement...........tout cela est connu....ce metier peut être une vraie honte, du settoutisme , du Kdeb..mensonges ..je le pense profondement

D'autres font leur boulot avec ethique, passion, veulent rendre compte , leurs articles ouvrent des portes, invitent à fouiller.

Sur ce sujet, prudence d'abord sur cette histoire de deuil de Kerbala fêté...parce que le deuil de Kerbala, le meurtre d'Hussein .commemoré par les Chiites ..correspond à la fête de Ashoura..laquelle se fête en Afrique du Nord par les sunnites....et commemore notamment la fin du deluge, l'accostage de l'arche du prohète Nouh ( Noé)...jeûne de 2 jours

Maintenant c'est vrai que le Chiisme s'est doté de moyens de documentation, de communication à l'echelle mondiale...il veut se faire connaître .... y a qu'à voir le nombre et la qualité de presentation des sites internet officiels chiites multilingues....
Plus les d'origine chiites pratiquants issus du Liban, d'Iran, etc, etc...dans divers pays sur tous les continents qui sont au contact de musulmans sunnites , de non musulmans.

une fois qu'on a dit ça , rien ne prouve qu'il y ait un plan delibéré de conversion voire de subversion dans certains pays du Golfe par exemple ou dd'autres regions du monde

calo34
24/02/2007, 14h04
Il faut etre clair entre nous,passer du sunnisme au shiisme n'est pas comme passé du chaafi au malekisme.
Il y a beaucoup de differences dont les principaux:
->Considerer les compagnons du prophete comme impie(de omar a khalid)
->Douter sur la véracité du coran.
->Versement du 1/5 eme de ses revenus a la marjihiha (au clergé)
->Zawaj mutaa (mariage temporaire payé par l'homme)
->Considéres le clergé comme infaiible
Est que les gens sont ils pret a se chiitiser?Je ne pense pas,mais avec l'argent,les medias,la force,tout est possible.

Cookies