PDA

Voir la version complète : Yazaki, Delphi, Gefco...: Les multiples chantiers d’usines au Maroc


Raco
06/01/2018, 13h39
Par Amin RBOUB

Câblage automobile, entrepôts logistiques, maintenance industrielle... Le groupe Soprima multiplie les chantiers de l’immobilier industriel et logistique sur mesure pour le compte de multinationales. En plus du résidentiel, retail, l’entreprise construit des ouvrages sur mesure avec des contrats de location de longue durée pour le compte d’industriels de renom.
Parmi les références de Soprima, figurent les bâtiments de TLS (pour la gestion des visas), une plateforme logistique automobile pour le compte du groupe français de référence Gefco (une plateforme de 10 ha à Tit Mellil) , ou encore des actifs très lourds dans l’activité câblage automobile pour le compte du groupe japonais Yazaki et de l’américain Delphi.

Déjà en location, le site de Delphi est basé dans la zone Agropolis de Meknès.
L’usine s’étend sur 30.000 m2 dans un site de 4,7 ha.
Pareil pour Yazaki, qui est basé également dans l’Agropolis de Meknès (30.000 m2 sur 5 ha). «Ce sont deux grandes usines de 30.000 mètres carrés chacune, avec quelque 2.000 emplois par site», tient à préciser le management de Soprima.
Actuellement, le constructeur marocain est en train de finaliser deux grandes usines industrielles.

La première s’étend sur un site de 2.000 m2 pour le compte de l’Américain Flowserve, dans la zone industrielle de Jorf Lasfar.
Flowserve est un industriel de renom spécialisé dans la maintenance de pompes pour le compte de l’OCP.
La seconde usine sera livrée clés en main au groupe Treves à Tanger Free Zone.
Treves est, rappelons-le, un équipementier automobile reconnu, spécialisé dans l’intérieur du véhicule et de son environnement acoustique.
Cette multinationale opère auprès de 20 pays et dispose de 43 implantations industrielles avec pas moins de 7.000 salariés.
Le site de Tanger sera spécialisé dans le textile automobile, les coiffes de siège, repose tête... Une usine ultra moderne qui s’étend sur 12.500 m2.

Des sites industriels sur mesure

Le principe de Soprima est de monter de toutes pièces des projets industriels à la carte, dans le strict respect des spécifications techniques et du cahier des charges du donneur d’ordre.
Coeur de cible: des multinationales avec des garanties et des références solides.
Le groupe Soprima est très sollicité en ce moment par des industriels de renom dans un contexte de projets liés aux écosystèmes dans l’automobile, l’aéronautique... Des programmes qui interviennent en marge de la politique d’accélération industrielle (PAI).

Dans le même sillage, le promoteur s’apprête à lancer les travaux de construction d’un programme de logements sociaux à Melloussa, non loin de l’usine de Renault Tanger.
Ce programme de 525 appartements est destiné à loger tous types d’acquéreurs, notamment des ouvriers du site de production de Renault.Des projets immobiliers en série

En plus des usines, Soprima a à son actif une série de projets immobiliers déjà livrés ou en cours de livraison, en plus de lots en commercialisation.
Le groupe a réalisé 3 projets à Rabat, dont un lotissement de 216 lots sur 5 ha à Bir Kacem.
A Casablanca et Mohammedia, l’entreprise a réalisé le lotissement Fadl Ellah (213 lots sur 11,5 ha), en plus d’un immeuble, un lotissement et le programme Kimolog sur 19 ha. (1.135 appartements). Autre projet à Mohammedia, des logements de standing (plus de 200 appartements au quartier El Alia.
A Tanger, le chantier du logement des ouvriers de Melloussa est en cours.

http://leconomiste.com/sites/default/files/eco7/public/thumbnails/image/yazaki-usine-080.jpg

Parmi les références solides de Soprima, la construction d’une usine de câblage automobile pour le compte du groupe japonais Yazaki, dans la zone Agropolis de Meknès.
Un site de 30.000 m2 dans un terrain de 5 ha (Ph. SI)

democracy
06/01/2018, 14h43
Est ce qu'il y'a une usine qui sera construite à Nador, Taza ou Jerada ?

Pihman
06/01/2018, 16h52
st ce qu'il y'a une usine qui sera construite à Nador, Taza ou Jerada ?


Le dictat de la logistique fait que ce genre de projet ne pourront jamais voir le jour hors de 200 km autours de Casa et Tanger

ni Jrada ni Marrakech ni Agadir ne verront d'usine d'équipementier auto sur leur sol

Les autres régions doivent trouver avec l'aide des pouvoirs publics d'autres domaines d'excélence

LockDown
08/01/2018, 09h18
Les usines avancent avec la raréfaction de la main d'oeuvre. Oujda est à seulement 3 heures en camion de Fez. Plusieurs projets automobile ont rejoint la region de Fez-Meknes.

Cookies