PDA

Voir la version complète : JSK : Cherif Mellal nouveau président


Phileas
08/02/2018, 10h15
C'etait attendu, Cherif Mellal n'a trouvé aucune opposition sérieuse à son intronisation à la tête de la JSK.

Le nouvel homme fort du club qui a mis la main à la poche depuis un mois pour assurer notamment le mercato hivernal est donc désormais officiellement le premier dirigeant du club.

En effet à l'issue d'une assemblée générale des actionnaires du club, comme prévu Nassim Benabderrahmane a vendu la moitié de ses actions à Mellal pour qu'il puisse être élu membre du conseil d'administration.

Le conseil d'administration qui s'est déroulé juste après à donc élu Mellal à la tête du CA.

Phileas
08/02/2018, 10h19
Réaction de Hannachi qui s'est opposé

h4qeVsWvlXM

Digital
08/02/2018, 10h20
Hannachi : «Avec Mellal comme président, la JSK file droit vers la dérive»

Il y a quelques heures, des rumeurs circulaient un peu partout concernant le probable retour de Mohand-Chérif Hannachi à la tête de la JSK, mais cela ne s’est pas produit. Ce dernier que nous avons interrogé à la fin de l’assemblée générale, a accepté volontiers de répondre à toutes nos questions. Dans un premier temps, il a bien évidemment parlé de la nomination de Chérif Mellal à la tête du conseil d’administration. Un choix qu’il ne cautionne guère, lui qui estime que l’homme d’affaires ne pourra pas sauver l’équipe ni ramener un plus : «C’est une vraie catastrophe, avec Mellal comme président, la JSK ira droit vers la dérive. Il est loin d’être l’homme de la situation, je ne sais pas comment peut-on lui faire confiance ?»

«Où sont les 50 milliards qu’il a promis ?»
Il y a quelques mois déjà, alors que Sadmi était président de l’équipe, Chérif Mellal avait déclaré publiquement qu’il était prêt à investir 50 milliards à la JSK et faire de l’équipe l’une des meilleures en Afrique. Une promesse que Hannachi n’a pas oubliée, puisqu’il dira à ce sujet : «Où sont passés les 50 milliards que Mellal avait promis d’injecter ? Jusqu’à présent, il n’a déboursé que quatre milliards, en liquide. On est très loin du compte, n’est-ce pas ?»

«Voilà pourquoi j’ai quitté la salle»
N’ayant pas apprécié de voir Mellal président du CA, Mohand-Chérif Hannachi, trente minutes seulement du début de l’assemblée, décide de quitter la salle. Interrogé sur ce geste, il expliquera : «Oui, je ne cautionne pas Mellal et j’ai toujours été contre de le voir président du CA. Je voyais qu’il allait devenir président du CA, donc j’ai décidé de m’en aller.»

«Je refuse de participer à l’assassinat du club»
Apparemment, Hannachi ne voulait pas de Mellal à la tête de l’équipe. En plus du fait qu’il ait quitté la salle, l’ancien président des Jaune et Vert estime qu’avec Mellal, la JSK n’ira pas loin : «Je suis persuadé qu’il n’est pas l’homme de la situation et qu’il ne peut pas apporter un plus. J’ai refusé de voter pour lui pace que je ne veux pas participer à l’assassinat de la JSK.»

«Je me retire définitivement du CA»
Une fois Mellal installé à la tête du CA, Mohand-Chérif Hannachi a pris la décision de se retirer définitivement : «C’est bon, je m’en vais. Je me retire officiellement du conseil d’administration. Il m’est impossible de rester et d’assister au massacre de l’équipe.»

«Saâdi n’est pas l’homme de la situation»
Loin de l’assemblé générale et de la nomination de Mellal à la tête du CA, Hannachi n’a pas manqué l’occasion de parler de l’entraîneur des Canaris, Noureddine Saâdi. Selon lui, il n’a pas le profil idéal pour diriger l’équipe, notamment en cette période : «Sincèrement, je ne comprends pas comment nomme-t-on Saâdi à la JSK, alors qu’il n’a pas le profil idéal. Il est loin d’être l’homme de la situation.»

«Il a un problème visuel»
Toujours concernant Saâdi, cette fois-ci, Hannachi est allé un peu loin en déclarant : «Il a un problème de vision, il ne peut pas voir bien les joueurs sur le terrain, notamment ceux qui se trouveront de l’autre côté de la pelouse. C’est une vérité, je pense.»

Ilath
08/02/2018, 19h16
Hannachi était fidèle à ses habitudes ce n'est pas étonnant de sa part, j'ai remarqué aussi le clown de zedi moh qui était derrière lui , il faut interdire l'accès au QG du club à ces clowns , ils n'apportent rien de bon , ils n'y a qu'à voir leur niveau

Cookies