PDA

Voir la version complète : Forum d'affaires algéro-danois: Un mémorandum d'entente signé à Alger


AMOKRANE15100
08/03/2018, 01h54
Le Forum des chefs d'entreprise (FCE) et la Confédération danoise de l'industrie (DI) ont signé, hier à Alger, un mémorandum d'entente sur la coopération à l'issue du Forum d'affaires algéro-danois. Ce Forum a été coprésidé par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et son homologue danois, Anders Samuelsen.

La signature de ce document «permettra de fournir un cadre de coopération dans lequel les deux parties visent à établir une alliance stratégique de coopération entre les deux institutions ainsi que la concrétisation de projets au profit des entreprises des deux parties et leurs membres», précise ce mémorandum d'entente.

Les deux parties ont ainsi convenu de coopérer dans les domaines de compétence dans lesquels la collaboration peut se développer, incluant, entre autres, la formulation et la mise en œuvre de stratégies d'entreprises, l'échange et le transfert des expériences réussies, comme la mise en œuvre de projets de développement local, notamment dans les secteurs de l'agroalimentaire, des énergies renouvelables, de l'industrie et du tourisme, ainsi que la formation.

Pour ce qui est des formes de coopération à développer en vertu de cette convention, elles comprennent la conception et le développement des activités de formation et de renforcement des capacités, et ce, par l'organisation de conférences, d'ateliers et de séminaires, ainsi que par la présentation des bonnes pratiques.

Les formes de coopération peuvent également comprendre l'échange régulier des connaissances et des expériences sur les questions économiques de l'heure. Il s'agit aussi de la mise à disposition des entreprises et des investisseurs des services de soutien et d'accompagnement ainsi que le développement de mécanismes de suivi et d'évaluation devant contribuer à améliorer les performances des entreprises et leurs cadres.

Le vice-président du FCE, Mehdi Bendimerad, a considéré que cet accord «très fort» permettra d'insuffler davantage la coopération entre les entreprises des deux pays.


lesoir

Cookies