PDA

Voir la version complète : Cevital – Issad Rebrab assommé par la réglementation algérienne?


rago
13/03/2018, 22h38
Dans quelle mesure un Etat démocratique se doit-il accorder des passe-droits à l'un de ses fleurons industriels?

- La réglementation algérienne en matière de contrôle des changes est extrêmement stricte. Le 3 février 2007, la Banque centrale avait notamment publié une prescription spécifique aux règles applicables aux transactions courantes avec l’étranger et aux comptes de devises.

La constitution d’avoirs monétaires, financiers et immobiliers à l’étranger par les résidents à partir de leurs activités en Algérie est interdite

L’article 8 stipule notamment que, hormis des cas très spécifiques : « […] la constitution d’avoirs monétaires, financiers et immobiliers à l’étranger par les résidents à partir de leurs activités en Algérie est interdite. »

Dès lors, et face au refus d’accorder une dérogation à Cevital, Issad Rebrab a dû mobiliser des avoirs en sa possession hors d’Algérie pour financer la mise en œuvre des engagements qu’il avait pris auprès du gouvernement italien.

Il ne réussira in fine qu’à rassembler un peu plus de 120 millions d’euros, dont une partie vient de France, à travers les entreprises de charcuterie halal Isla Mondial et Délice Mondia-.

Jeune Afrique

overclocker
13/03/2018, 22h44
tu connais le phénomène des caisses qui se vident !!!! ou de la planche à billets qui en a trop, mais trop imprimé ;)

rago
13/03/2018, 23h05
" tu connais le phénomène des caisses qui se vident !!!! ou de la planche à billets qui en a trop, mais trop imprimé"

Vous éludez le sujet. Celui-ci consiste à savoir si un Etat démocratique se doit de conférer des passe-droits à un de ses fleurons industriels ou pas?

Sinon pourquoi la Suisse n'a pas sauvé sa compagnie aérienne Swissair aujourd'hui en mains de Lufthansa, ni la Suède Volvo et IKEA- actuellement en mais chinoises et hollandaises (pour IKEA, notons que le Maroc l'ignorait...un comble!).

LockDown
14/03/2018, 01h22
Dans quelle mesure un Etat démocratique se doit-il accorder des passe-droits à l'un de ses fleurons industriels?

Lol !!! :mrgreen:

L'Algerie est une oligarchie-gerontocratique, qui s'appuie sur des clans civiles ou militaires en fonction de ses besoins et justement Rebrab ne fait plus partie des chouchous du pouvoir depuis presque une dizaine d'année.

La constitution d’avoirs monétaires, financiers et immobiliers à l’étranger par les résidents à partir de leurs activités en Algérie est interdite

Pour toi et tes semblables c'est vrai mais pas pour les protégés du pouvoir.

Il ne réussira in fine qu’à rassembler un peu plus de 120 millions d’euros, dont une partie vient de France, à travers les entreprises de charcuterie halal Isla Mondial et Délice Mondia-.

A l'époque lorsqu'il été encore un bien-aimé du pouvoir d'Alger il pouvait sortir autant d'argent qu'il voulait c'est d'ailleurs comment ça qu'il s'est lancé dans la charcuterie halal. Aujourd'hui c'est une autre histoire !

rago
14/03/2018, 01h39
@overclocker: " tu connais le phénomène des caisses qui se vident !!!! ou de la planche à billets qui en a trop, mais trop imprimé"

Mais comment expliquer que le Maroc ignorait que la firme IKEA n'était plus suédoise mais hollandaise?

En mettant les bâtons quant à l'ouverture d'un magasin IKEA au Maroc, l'administration marocaine allait commettre une grave erreur puisque les Pays-Bas vengeraient l'affront!

- Maroc : le Sahara Occidental bloque les accords avec les Pays-Bas

Le Maroc et les Pays-Bas n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la convention de sécurité sociale de 1972. En raison d’une nouvelle exigence du Maroc, qui veut que les allocations soient également versées aux habitants des villes du Sahara, qui n’est pas reconnu comme territoire marocain par l’ONU, les négociations n’ont pas abouti.

Pourtant, au mois de septembre dernier, les Pays-Bas avaient annoncé avoir trouvé un accord avec le Maroc. Depuis plus de quatre ans, le Maroc et les Pays-Bas négocient une révision de la convention. Les Pays-Bas souhaitent adapter le montant des allocations versées aux Maroc au niveau de vie local, relève **********.

Selon le ministre néerlandais des Affaires sociales Lodewijk Asscher, le Maroc et les Pays-Bas n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la convention de sécurité sociale de 1972. Les négociations n’ont pas abouti en raison d’une nouvelle exigence du Maroc. Du fait de ce nouveau revirement, les Pays-Bas devraient mettre fin à la convention en janvier prochain. A partir de 2017 le pays ne versera plus d’allocations au Maroc et devrait ainsi économiser quelques dizaines de millions d’euros par an ; relève le site marocain-.

Afrik.com

overclocker
14/03/2018, 08h40
Vous éludez le sujet. Celui-ci consiste à savoir si un Etat démocratique se doit de conférer des passe-droits à un de ses fleurons industriels ou pas?

Sinon pourquoi la Suisse n'a pas sauvé sa compagnie aérienne Swissair aujourd'hui en mains de Lufthansa, ni la Suède Volvo et IKEA- actuellement en mais chinoises et hollandaises (pour IKEA, notons que le Maroc l'ignorait...un comble!).


ces exemples que tu cites étaient en difficulté financières, pas de cash-flow, pour cevital c'est pas le cas, Rebrab est un milliardaire en dollars selon vous...et Cevital n'as pas de problème d'argent..

rago
14/03/2018, 09h28
" ces exemples que tu cites étaient en difficulté financières, pas de cash-flow, pour cevital c'est pas le cas, Rebrab est un milliardaire en dollars selon vous...et Cevital n'as pas de problème d'argent.."

Effectivement. Mais est-ce imaginable que la riche Suède se fasse délester d'un "patrimoine" tel que la firme Volvo pour un milliard de dollars?

En démocratie, cela peut être le cas effectivement.

overclocker
14/03/2018, 09h38
Effectivement. Mais est-ce imaginable que la riche Suède se fasse délester d'un "patrimoine" tel que la firme Volvo pour un milliard de dollars?

si le contribuable ne veut pas payer pour Volvo, c'est normal oui...

rago
14/03/2018, 10h00
" si le contribuable ne veut pas payer pour Volvo, c'est normal oui... "

Preuve en est alors que la Suède soit une démocratie aboutie.

En Algérie, il n'est pas normal que des individus du genre de Rebrab puissent parvenir à être milliardaires puisque tout appartient au peuple.

Donc, dans le cas de Cevital, l'Algérie devait être contrainte de s'approprier le 51% de cette firme selon le slogan certes bafoué " tout appartient au peuple".

Sinon alors, il ne faut pas s'étonner que certains fous "jouent" à Icare et notamment l'ex-golden boy Moumen Khalifa qui envisageait d'acquérir la Sonatrach dans son dessein le plus insensé.

overclocker
14/03/2018, 10h05
n Algérie, il n'est pas normal que des individus du genre de Rebrab puissent parvenir à être milliardaires

est ce qu'il y a des faits avérés ??

tout les gens ici sur FA ou presque disent qu'il est correct..

zek
14/03/2018, 10h29
L’État ne sait pas gérer...ni produire des richesses...


Dès l'indépendance de l'Algérie, en 1962, dans certains « Biens vacants » laissés par les colons (des domaines agricoles et de petites et moyennes entreprises), les anciens salariés se sont constitués en Comités de gestion afin d'assurer la continuité de la production mais aussi, et surtout, afin de réorienter leurs activités vers la satisfaction des « besoins du peuple ».

L'instauration d'un État centralisé et le contrôle politique du travail mirent rapidement fin à ces expériences ouvrières d'autogestion.

m1111
14/03/2018, 10h29
Bon gré mal gré ,cet << idustriel << travail et boss dur les interrets nos ancétres les gaulois .

Pas necessaire d etre intello ou doué ou informé un petit petit minim de logique pour le comprendre le cheval de troieFr ::mrgreen:

toutes les actions pour l interret de Fr meme ceux en Italia ou en Afr. :mrgreen:

upup
14/03/2018, 10h31
Incroyable de lire ce genre de discours !

rago
14/03/2018, 10h37
@upup: " Incroyable de lire ce genre de discours !"

Quel discours? S'agirait-il du sujet?

traks
14/03/2018, 19h08
as necessaire d etre intello ou doué ou informé un petit petit minim de logique pour le comprendre le cheval de troieFr :
faut vraiment avoir un cerveau grave tarabiscoté pour arriver a cette conclusion..... vive thawra el zira3iya ...:11:

upup
14/03/2018, 21h33
Rago,

ton discours :

En Algérie, il n'est pas normal que des individus du genre de Rebrab puissent parvenir à être milliardaires puisque tout appartient au peuple.

Cookies