PDA

Voir la version complète : Le groupe Mazouz conclut des contrats d’exportation de camions Shacman vers des pays d’Afrique


sami9313
04/04/2018, 13h35
Le groupe Mazouz a conclu trois contrats d’exportation des camions de la marque chinoise Shacman, qui seront assemblés dans son usine à Sétif, vers trois pays d’Afrique, annonce ce mercredi son patron Ahmed Mazouz.

« Nous avons signé trois contrats d’exportation de camions Shacman vers la Tunisie, l’Égypte et le Mali », précise à TSA Ahmed Mazouz. Le montant du contrat est de 12 millions de dollars, selon la même source. « Nous allons exporter entre 250 et 300 camions qui seront livrés aux concessionnaires Shacman dans ces trois pays », affirme le patron du groupe privé.



Le constructeur chinois Shacman veut faire de l’Algérie son point d’appui pour renforcer ses positions dans la région Mena et en Afrique. Il veut aussi profiter des avantages comparatifs de la Zone arabe de libre échange (Zale) pour se rapprocher de ses clients dans les pays arabes et en Afrique. « Les pays arabes seront désormais livrés à partir de l’Algérie pour tirer profit des avantages offerts par la Zale, explique M. Mazouz. D’autres contrats sont en discussion avec l’Angola, le Congo et le Soudan ».

Le premier camion Shacman assemblé en Algérie devrait sortir de l’usine automobile du groupe privé le 8 mai prochain, selon notre interlocuteur. « Nous allons produire 12.000 camions par année », précise M. Mazouz, dont le groupe va assembler à Sétif un mini-truck une voiture de la marque chinoise Cherry.

TSA

sami9313
04/04/2018, 15h56
Il y a aussi des négociations avec le Soudan, le Congo et l'Angola (Source Auto Algérie).

annabideparis
04/04/2018, 16h59
« Nous avons signé trois contrats d’exportation de camions Shacman vers la Tunisie, l’Égypte et le Mali », précise à TSA Ahmed Mazouz. Le montant du contrat est de 12 millions de dollars, selon la même source. « Nous allons exporter entre 250 et 300 camions qui seront livrés aux concessionnaires Shacman dans ces trois pays », affirme le patron du groupe privé.

Cette usine (pardon hanout)de montage et entré en production ou pas encore?

AMOKRANE15100
04/04/2018, 17h15
Cette usine (pardon hanout)de montage et entré en production ou pas encore?
Mai 2018

annabideparis
05/04/2018, 11h30
Merci AMOKRANE15100.

Si j'ai bien compris on a signé un contrat d'exportation avant que l'usine entre en fonction,c'est ca?
Soit,mais dans ce cas il faut voir si l'arnaque n'est pas encore plus grosse que celle des cellophanes.
Les chinois vont importer des kits qu'ils montent en Algérie pour les exporter,que gagne le pays?
Le pays vas prendre 51% des 12 millions de $?
Le pays fera des benefices ou perdra de l'argent dans cette vente,car a combien reviennent ces kits?
Si c'est benef,pourquoi pas continuer ca a l'avantage de former des ouvriers dans la ventes a l'export et dans la mécanique.

LockDown
05/04/2018, 14h32
Le pays vas prendre 51% des 12 millions de $?

Tu fais rire !

sami9313
05/04/2018, 17h32
Les chinois vont importer des kits qu'ils montent en Algérie pour les exporter,que gagne le pays?
Le pays vas prendre 51% des 12 millions de $?
Le pays fera des benefices ou perdra de l'argent dans cette vente,car a combien reviennent ces kits?

@Annabi

Dans cette opération c'est le groupe Mazouz qui perdrait de l'argent et personne d'autre...tu crois vraiment qu'il vendrait à perte juste pour dire j'exporte" alors que rien ne l'y oblige ?

Tu crois que l'entreprise qui a remis sur rail les fameux jus Ngaous (qui se vent même en Europe) et le centre commercial Bab Ezzouar irait perdre de l'argent ?

Pour info en parallèle de l'usine de camions il projète une usine de boîtes de vitesse et moteurs avec les chinois sur le même site.

Et enfin le taux d'intégration est de 45% dès l'entrée en service de l'usine et 75% à la fin de la première année.

Source Alg24.com

annabideparis
05/04/2018, 18h06
Dans cette opération c'est le groupe Mazouz qui perdrait de l'argent et personne d'autre...tu crois vraiment qu'il vendrait à perte juste pour dire j'exporte" alors que rien ne l'y oblige ?

sami9313,

Je pose simplement une question,car je termine bien mon poste par:
Si c'est benef,pourquoi pas continuer ca a l'avantage de former des ouvriers dans la ventes a l'export et dans la mécanique.

sami9313
05/04/2018, 19h10
@Annabi

Tu parles d'usine "Cellophane" en référence aux images vues sur les réseaux sociaux mais je le répète on ne pourra juger Hiundaï, VW ou PSA qu'à échéance 3 puis 5 ans.

Cette phase SKD est prévue qui dit SKD dit montage partiel, cette phase est surtout là pour la formation.

Le seul recul qu'il a c'est Renault qui pour l'instant tient sa feuille de route .

sami9313
05/04/2018, 20h09
Bonne nouvelle pour les jeunes qui sont à la recherche d’un emploi. Le Groupe Mazouz compte renforcer très bientôt ses rangs en recrutant pas moins de 1200 employés dont 320 à partir du 15 avril.

« Dans le cadre de l’expansion de son usine et la diversification de ses activités, le Groupe Mazouz, propriétaire de la marque N’Gaous et représentant exclusif des marques chinoises Cherry, Shacman et Higer en Algérie, annonce le renforcement de ses effectifs via une vaste campagne de recrutement de 1200 employés aux compétences diverses (ouvriers, techniciens, ingénieurs et cadres dirigeants) – dont 320 postes à pourvoir à partir de la deuxième semaine du mois en cours », annonce le groupe dans un communiqué.

— Publicité

Mieux encore, ce dernier compte donner une chance même aux jeunes sans expérience professionnelle avec à la clé des plans de formation. « Qu’ils soient jeunes diplômés ou justifiant d’une expérience, ces nouveaux collaborateurs viendront soutenir le développement du Groupe et étoffer ses départements des ressources humaines, finance et comptabilité, informatique, logistique, production et force de vente », précise le conglomérat de Mazouz.

Bien évidemment, les nouvelles recrues vont bénéficier de « plans de formation continue que le Groupe Mazouz propose à ses employés, avec l’assurance de la formation de plus de 350 cadres dirigeants ».

En plus de ces centaines de postes ouverts, le groupe table sur la création de plus de 3500 emplois indirects, notamment à l’est du pays.

Le patron du Groupe, Ahmed Mazouz a déclaré : « Notre ressource humaine constitue notre patrimoine le plus précieux et la pierre angulaire de notre politique de gestion de la ressource humaine. La stabilité de nos employés est notre principal objectif. C’est pourquoi, des programmes de formation sont conçus pour améliorer les compétences et les performances de nos collaborateurs dans le but d’atteindre la satisfaction sur une échelle collective et individuelle ».

Le groupe privé dit faire du recrutement des compétences algériennes un « enjeu stratégique » dans l’optique de « constituer des équipes performantes pour assurer le développement et la pérennité de ses activités, en s’appuyant sur quatre leviers importants », à savoir diversité, mobilité, équité et responsabilité.

Le groupe Mazouz mise sur l’exportation
Précision importante, l’annonce du lancement de cette campagne de recrutement intervient au lendemain de l’entrée en production, le 1er avril, de son unité de montage de mini-trucks Cherry, et qui sont d’ores et déjà commercialisés sur le marché algérien « à des prix très compétitifs puisqu’ils sont les seuls à être vendus moins chers que les véhicules importés », s’est enorgueilli le groupe Mazouz.


Mieux encore, le groupe ambitionne d’exporter vers des pays africains des véhicules mais aussi de la pièce de rechange qu’il compte fabriquer localement. « Nous avons signé 3 contrats d’exportation de camions de marque Shacman d’un montant de 12 millions de dollars US. Entre 250 et 300 unités montées en Algérie seront exportées vers le Mali, l’Égypte et la Tunisie », s’est félicité Ahmed Mazouz.

LockDown
06/04/2018, 11h04
@Annabi

Tu parles d'usine "Cellophane" en référence aux images vues sur les réseaux sociaux mais je le répète on ne pourra juger Hiundaï, VW ou PSA qu'à échéance 3 puis 5 ans.

Cette phase SKD est prévue qui dit SKD dit montage partiel, cette phase est surtout là pour la formation.*

Le seul recul qu'il a c'est Renault qui pour l'instant tient sa feuille de route .

Je monte un projet et je regarde dans 3 ou 5 ans ! Tu sais qu'avec cette approche c'est la meilleure manière de se planter ! Si on descend d'un cran c'est à dire que l'on passe d'un societe à un individu cette approche est semblable à celle d'une personne qui gère son argent en ne consultant son compte qu'un fois en fin de mois quand il est trop tard pour corriger la situation.


Et enfin le taux d'intégration est de 45% dès l'entrée en service de l'usine et 75% à la fin de la première année.


Comment est-il possible d'avoir un taux d'intégration de 45% avec 0 sous-traitant de rang 2 et 0 sous-traitant de rang 1. Ce que tu ecris est impossible ! Atteindre un taux de 75% en 1 ans il faudrait installer des centaines de sous-traitant en moins d'un an avec leurs usines deja construites, leurs ouvriers deja formés et recruté et avec des processus de production déjà rodés et opérationnels !

Hichamkech
06/04/2018, 11h43
Et enfin le taux d'intégration est de 45% dès l'entrée en service de l'usine et 75% à la fin de la première année.


Un taux de 45%?!!! quelles pieces vont etre fabriquees en Algerie pour atteindre ce taux?

sami9313
06/04/2018, 17h55
Un taux de 45%?!!! quelles pieces vont etre fabriquees en Algerie pour atteindre ce taux?

https://youtu.be/_Zd14XQRuGs

rachid75
06/04/2018, 18h20
Il y a aussi des négociations avec le Soudan, le Congo et l'Angola (Source Auto Algérie).
__________________

C est à dire les chinois ils ont attendus monsieur Maazouz pour exporter leurs camions :sad: donc eux ils ne savent vendre :mrgreen:
Y'a wedi ça sent l escroquerie , une tactique pour faire sortir les devis et les mettre dans les paradis fiscaux
Une équation simple un enfant du primaire peut la résoudre :22:

Cookies