PDA

Voir la version complète : Le scientifique australien David Goodall s'envole pour la Suisse pour mettre fin à sa vie - vidéo


nassim
03/05/2018, 23h55
Agé de 104 ans, le scientifique australien David Goodall semble avoir une famille qui l'aime, mais le fait qu'il se sent de plus en plus dépendant dans sa vie quotidienne l'a rendu malheureux au point de décider de mettre fin à sa vie par suicide assisté. Etant donné que le suicide assisté est illégal en Australie, il s'est envolé pour la Suisse où il est légal (voir vidéo).

Pendant le "suicide assisté", la personne se tue elle même en consommant le produit mortel qui lui a été fourni par le personnel médical.

uqi2wDnsF0A

Broken wings
04/05/2018, 08h42
Triste... Infiniment triste!:cry:

peggy
04/05/2018, 16h41
je lui souhaite une fin douce !

Masha
04/05/2018, 17h06
La suisse aprés avoir été un paradis fiscal, la voilà qu'elle devient un paradis du suicide !!

OKHAYYAM
05/05/2018, 10h17
Hello,

C'est une nouvelle tendance dans les sociétés évoluées!

Logiquement parlant hors toute croyance religieuse je comprends tout à fait ceux qui défendent la liberté de choisir de mourir dignement comme ils le disent, cas de vieillesse ou de maladie.

Je suis convaincu aussi que ce droit une fois acquis il se généralisera aux personnes qui souhaitent tout simplement mettre fin à leur vie qu'elle soient en difficulté ou pas.

Est-ce le sort d'une société égoïste et sélective qui n'aime pas ses personnes âgées ou malades? La solidarité au sein d'une société est elle la solution pour éviter de tomber dans ces cas? En Algérie, du moins au sein de ma famille les vieux sont respectés et se sentent importants, ils n'ont pas envie de partir

joyna
06/05/2018, 10h38
He be je sais pas comment je serai a 105 ans mais si je peux etre comme lui , pouvoir me depacer meme avec deambulateur et garder toute ma tete , je ne voudrai pas faire de la peine aux miens ...


Ce que je sais c est qu on ne s appartient pas... nous avons , notre vie a une influence sur celle des autres , les nôtres en premier,
Il n a pas accepté de ne plus pouvoir travailler car son humanite se definissait par son travail ,


Il etait pourtant bien entoure.....


Je suis un peu choquee qu ils aient fait un espece de quete pour reunir l argent pour qu il aille en suisse ...

Il pouvait se suicider lui meme.. il avait encore les capacites physiques pour assumer son choix...pas malade. ..


C est vrai que les personnes plus de 90 ans presente souvent de la lassitude de vivre , elles le disent clairement ....


Mais faire une quete ...serieux ! Alors qu il n est pas en souffrance , demander aux autres d en finir a sa place

Ca depasse les limites .

C est un lourd fardeau a faire porter a ses enfants

Saladin7757
06/05/2018, 14h56
Je condamne son choix. Il aurait pu implorer Dieu et mourir entouré de sa famille

Cookies