PDA

Voir la version complète : Ait Menguellet "kker amis umazigh"


katiaret
18/09/2018, 11h50
Kker a mmi-s n umaziɣ !
Iṭij-nneɣ yuli-d,
Aṭas aya ur t-ẓriɣ,
A gma nnuba-nneɣ tezzi-d.

Azzel ini-as i Masinisa :
Tamurt-is tuki-d ass-a.
Win ur nebɣi ad iqeddem.
Argaz seg neɣ yif izem.

Ini-as, in-as i Yugurta.
Arraw-is ur t-tettun ara.
Ttar-ines ad t-id-rren.
Isem-is ad tid-skeflen.

I Lkahina n yicawiyen.
Atin isexdamen irgazen.
Ini-as ddin i aɣ-d-ǧǧa.
Di leɛmer ur ten-tettu ara.

S umeslay-nneɣ ad nili.
Azekka ad yif iḍelli.
Tamaziɣt ad tegm ad ternu.
D tgejdit n win nteddu.

Seg yidurar id-tekka teɣri.
S amennuɣ nedba tikli.
Tura ulac, ulac akukru.
Ad-nerrez wala ad neknu.

Lezzayer tamurt ɛzizen.
Fell-am ad nefk idammen.
Igenni-m yeffeɣ-it usigna.
Tafat-im d lḥurriya.

Igider n tggureg yuffgen.
Ssaweḍ azul i watmaten.
Si Terga Zeggaɣen ɣer Siwa.
D asif n yidammen a tarwa.



Debout fils d'Amazigh !

Debout fils d'Amazigh !
Notre soleil s'est levé
Il y a longtemps que je ne l'avais vu,
Frère, notre tour est arrivé.

Cours dire à Massinissa :
Que son pays est aujourd'hui réveillé,
Quant à celui qui ne veut pas avancer,
Qu'un seul de nous vaut plus qu'un lion.

Dis, dis à Yugurtha :
Que ses enfants ne l'ont pas oublié,
Qu'ils le vengeront,
Qu'ils déterreront son nom.

À la Kahina des Chaouis
Qui a guidé les hommes,
Dis : "le pacte qu'elle nous a laissé,
Jamais nous ne l'oublierons.

Nous vivrons avec notre langue,
Demain sera meilleur qu'hier,
Le berbère croîtra et prospérera,
C'est le pilier du progrès.

Des monts est venu l'appel,
Nous sommes partis pour le combat.
Maintenant, maintenant plus d'hésitation,
Nous briserons mais nous ne plierons pas.

Algérie bien aimée,
Pour toi, nous verserons notre sang,
Ton ciel s'est éclairé,
au soleil de la liberté.

Ô faucon, volant en liberté,
Salue bien nos frères.
De Rio de Oro à Siwa,
Enfants, le même sang nous unit.

l2ypY015YEc?t=1m51s

Cookies