PDA

Voir la version complète : BOUTEFLIKA ÉCRIT À MERKEL Alger-Berlin: tout baigne dans l'huile Par Saïd BOUCETTA - Jeudi 04 Octobre 2018


Anzoul
04/10/2018, 16h58
BOUTEFLIKA ÉCRIT À MERKEL
Alger-Berlin: tout baigne dans l'huile
Par Saïd BOUCETTA - Jeudi 04 Octobre 2018
image
Le chef de l'Etat a évoqué le dernier tête-à-tête qu'il a eu avec Mme Merkel avec un optimisme certain.

Le président de la République a saisi l'occasion d'un message qu'il a adressé à la chancelière allemande, Angela Merkel, dont le pays a célébré, hier, «la journée de l'unité allemande», pour évoquer les relations entre les deux pays. Le chef de l'état a mis en avant, dans sa missive, «la qualité du dialogue politique de haut niveau que nos deux pays entretiennent».
Il faut dire que sur cet aspect des relations entre Alger et Berlin, il n'a pas été enregistré la moindre complication. Il faut dire que la question des émigrés illégaux algériens présents sur le sol allemand ne constitue pas un sujet de discorde, pour la simple raison que l'Algérie n'a jamais refusé une reconduite vers le territoire national d'un citoyen algérien en situation irrégulière à l'étranger.
La récente visite de la chancelière allemande, centrée entre autres sur le dossier des émigrés algériens, ne constituait donc pas un souci dans le fond, même si dans la forme, les autorités algériennes ont clairement affiché leur refus de «l'option du Charter», comme l'avait, souvenons-nous, précisé le Premier ministre lors de la conférence de presse commune, à l'occasion de la visite de la chancelière allemande à Alger.
Cette parenthèse fermée, il convient de relever l'excellence des relations algéro-allemandes que le chef de l'Etat entend oeuvrer à promouvoir, de même que le «renforcement de la coopération qui existe entre nos deux pays», souligne le président Bouteflika dans son message.
D'ailleurs, le chef de l'Etat a évoqué le dernier tête-à-tête qu'il a eu avec Mme Merkel avec un optimisme certain. «Votre récente visite à Alger nous a permis de mesurer les progrès importants réalisés dans la coopération bilatérale au cours de la période passée», a indiqué le président de la République dans sa lettre, non sans noter que les deux chefs d'Etat ont posé «de nouveaux jalons dans la voie dans l'établissement d'un large partenariat économique bilatéral». Une avancée déterminante dans un partenariat qui ne peut que se développer, compte tenu des ambitions des deux pays; l'Allemagne décidée à aller chercher sa croissance en Afrique et l'Algérie convaincue que seul le transfert de technologie est à même de conforter sa propre croissance.
Cela, en sus des aspects géostratégiques que le chef de l'Etat a abordés dans son message. «L'occasion nous a été également donnée d'insuffler une dynamique nouvelle à notre concertation sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, confortant ainsi les relations entre nos deux pays au niveau de l'exemplarité qui leur sied», a conclu le président de la République.
L'expression

Bachi
04/10/2018, 17h23
Boutef écrire !?!

Il est infoutu de remuer le moindre de ses muscles.

et puis même s'il écrivait, quelqu'un qui n'a même pas un diplome d'études primaires, il écrira quoi ?

Ichweiter
04/10/2018, 22h27
Le pauvre. Merkel l'a vu de ses propre yeux, y'a à peine quelques jours qu'il n'arrivait même pas à prononcer un seul mot compréhensif. Alors écrire des lettres... machaa-Allah

manneke
04/10/2018, 22h40
Le pauvre. Merkel l'a vu de ses propre yeux, y'a à peine quelques jours qu'il n'arrivait même pas à prononcer un seul mot compréhensif. Alors écrire des lettres... machaa-Allah

Ce qui me sidère '

C' est qu'elle s'est prêté au jeu en échange d'un accord en bonne uniforme pour le rapatriement des Algériens en situations clandestines ou pas.

Comme quoi la politique n'a point les odeurs de l'argent sale

Cookies