PDA

Voir la version complète : 12 Octobre les carburants changent de nom


ARGAZMEN
07/10/2018, 16h42
Fini le sans plomb et le diesel... le 12 octobre, les carburants changent de nom

Le 12 octobre, l'ensemble des pays de l'UE*appliqueront une directive européenne et changeront le nom de tous les carburants disponibles dans toutes les stations services. De nouveaux noms à bien intégrer.

Que l'on ait pris l'habitude de les appeler*essence, super,*sans-plomb, gazole, gasoil ou diesel, le 12 octobre, si ces expressions ne seront pas encore ringardes, elles ne seront plus d'actualité.

La directive européenne adoptée en 2014 sera appliquée partout sur le territoire de l'UE*(donc en France) et de nouvelles signalétiques vont donc fleurir*dans les stations services.

Des formes, des chiffres et des lettres

Si l'utilisateur risque d'en être perturbé, ce changement apportera, à terme, de la simplicité puisque les 3 catégories de carburants seront identifiables par des étiquettes:

étiquettes*rondes pour le sans plombétiquettes*carrées pour le dieselétiquettes*en losange pour les gaz

Le*type d'énergie sera, également, précisé par une lettre: E ou*B.*

La lettre E dans une étiquette ronde désignera les carburants sans plomb.La lettre B dans une étiquette carrée sera utilisée pour les carburants diesel.

Un chiffre accompagnera chaque lettre pour préciser au consommateur le*taux de biocarburant contenu.

Ainsi, le sans-plomb 95 ou le sans-plomb 98 qui utilisent 5 % d'éthanol*s'appelleront désormais E5 et seront indiqués dans une étiquette ronde.*
Pareil pour le sans-plomb 95 qui utilise 10 % d'éthanol (ancien SP9-E10) qui sera indiqué comme du E10 (étiquette ronde).
Le superéthanol*avec 85 % d'éthanol*portera lui le nom de E85 indiqué dans une étiquette ronde.

Du côté des futurs-ex-diesel ont appellera B7, un gazole qui contient*7 % de biocomposant.*

Les choses se corsent un petit peu avec les futurs carburants (non encore commercialisés) qui ont déjà leur petit nom: B10 (10% de biocarburant) et...*XTL (nouveau diesel de synthèse avec du gaz naturel et des*huiles végétales). Logique comme une réglementation européenne puisque le XTL ne contient pas la lettre B... mais il sera dans une étiquette carrée qui le classifie forcément dans les carburants ex-diesel.

Ce n'est pas tout (ça serait trop beau) puisque la signalétique des gaz évolue aussi. Et là, on est dans des étiquettes en forme de losange. L'actuel GPL (gaz de pétrole liquéfié) devient LPG (c'est la même chose mais dite en anglais) et le*gaz naturel comprimé se trouvera lui sous les lettres CNG (sigle anglo-saxon également).*

Cette réglementation s'appliquera dans les 28 pays membres de l'Union européenne mais aussi en Islande, au*Liechtenstein, en*Norvège, en*Macédoine, en*Serbie, en*Suisse et en*Turquie

Source : L'indépendant

traks
11/10/2018, 11h50
ça vas faire comme avec le passage a l'euro ...les fournisseurs en profiteront pour augmenter les prix ...:mrgreen::mrgreen:

Chouan
13/10/2018, 16h19
C'est une bonne chose, toutes les stations service Européennes auront les mêmes appellations.

tawenza
16/10/2018, 19h31
De prix aussi changent...
Z'ai payé 97 euros mon plein lundi..

ARGAZMEN
20/10/2018, 06h57
L'augmentation des carburants n'a rien a voir avec le pétrole, c'est qu'une stratégie pour pousser les gens vers les voiture électrique.

Cookies