PDA

Voir la version complète : Corruption : A j-48 de l’AGEX de la FAF Après la BBC, France football enfonce le clou


ACAPULCO
24/10/2018, 12h19
Le football national est de nouveau au centre de toutes les polémiques. A son tour, le célèbre magazine France Football a réalisé tout un reportage sur l’ampleur de la corruption en Algérie, révélant des chiffres accablants.
Le magazine dresse un constat alarmant de l'état de la corruption qui mine le football algérien dans toutes ses divisions. Matchs achetés, arbitres corrompus, tarifs établis pour un penalty ou une victoire, à domicile comme à l’extérieur, Les prix s'envolent et les arbitres peuvent très vite gagner bien plus d'argent. Dans son enquête, France Football a publié des tarifs pratiqués pour les matchs des Ligues 1 et 2. «En Ligue 1 : victoire à l’extérieur : 58 500 €. Match nul à l’extérieur : 14 500 €. Penalty accordé à l’extérieur: de 7 000 à 14 000 €». En Ligue 2 où l’enjeu est de taille, puisque l’accession reste l’objectif majeur de la plupart des clubs, les tarifs sont exorbitants. «En Ligue 2, victoire à l’extérieur : de 6 000 à 7 000 € lors de la première moitié de la saison. Victoire à l’extérieur : 29 000 € en fin de saison. Match nul à l’extérieur : 2 900 € lors de la première moitié de la saison», révèle le magazine.
Zetchi imperturbable
«C’est commandé, dirigé et orchestré» nous révélèrent les proches du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, qui a déjà réagi à l’enquête consacrée par le média britannique BBC à la corruption dans le football algérien. Zetchi avait précisé que les écrits de la chaîne britannique ne comportaient pas de preuves. «Je tiens à préciser que nous n’avons pas été contactés par la Fifa à ce sujet», a affirmé le patron de la FAF, qui ne changera certainement pas de discours à cette seconde enquête du média français.
A. Andaloussi le soir d'algérie -

Cookies