PDA

Voir la version complète : La Xbox 360 expulse Linux


nassim
07/03/2007, 23h58
Discrètement, Microsoft a mis à jour le système d'exploitation de sa console Xbox 360, qui résorbe une faille de sécurité exploitée pour exécuter des OS dérivés du noyau Linux.

Cette vulnérabilité a été détaillée fin février sur plusieurs listes de diffusions de sécurité dont Securityfocus.com; sa découverte date de novembre 2006. Le dysfonctionnement a été décelé au niveau de la mémoire de la console: en l'exploitant, il est possible d'exécuter du code arbitraire et, de manière détourné, un système d'exploitation complet, avec tous les privilèges d'accès aux composants matériels.

Microsoft, qui n'a jamais été favorable à l'exécution d'autres OS que le sien sur la Xbox, propose depuis la fin février un correctif sur le service en ligne Xbox Live et sur le site officiel consacré à la Xbox. La firme de Redmond y évoque une «mise à jour du système d'exploitation», sans fournir d'informations précises à ses clients sur sa teneur. Mais il s'agit bien du correctif résorbant la faille en question.

Un correctif intégré aux jeux Xbox sortis après le 20 février

Contacté par ZDNet.fr, Microsoft a confirmé avoir «distribué la mise à jour par une méthode en ligne et offline». La distribution offline signifie que tous les jeux Xbox 360 sortis après le 20 février intègrent le correctif.

La Xbox 360, comme d'autres consoles telles que la Playstation, a déjà fait l'objet de divers projets de remplacement de son système d'exploitation par un OS Linux. Le site Wiki - "xbox-linux.org" - est spécifiquement dédié à ce sujet. Des développeurs y proposent de guider les utilisateurs dans leur démarche.

Aux États-Unis, la société Terra Soft Solutions vend carrément des versions modifiées de la PS3 équipée de sa distribution Yellow Dog Linux v5.0. L'utilisateur acquiert alors une console transformée en juke-box multimédia et peut regarder sur son téléviseur, connecté à sa Playstation, des films stockés sur le disque dur.

source : ZDNet

Cookies