PDA

Voir la version complète : Cercle des poêtes


Luna
19/09/2003, 17h37
Le lac des Aures - NACERA TOLBA


Esseulée ,sur la rive de la vallée

Je m’incline, j’obéis au cœur embrasé

Au gré des distances des songes et des nuits

L’éloignement affecte mon esprit, j écris

La-bas

Un étrange lac habillé de nénuphars,

Les flots verts inondent le fond de son regard

D’ou s’évaporent l’ivresse et l ‘or du soir

Hissant haut la lyre comme un encensoir

La-bas

Alors qu’une goutte glisse et se pose

Sur la joue vêtue de rouge et de rose

Les rêves débordent sur les paupières

Et l amour réjouit l’ émeraude du déserts

La-bas

Le lac s’endort ,ferme les pétales de son cœur

La rosée déchire le silence des fleurs

Ouvre le bal par un prélude d’orphelin

Graissant l oasis du lac ensorcelée

La-bas

L amour frétille ,s’emporte sur le pavé

Voile sa pudeur de feuilles d olivier

Convoite la paisible symphonie des flots

Prise au piège comme l’île dans l eau

Ici

Tard ,dans le soir la muse seule sur son lit

Propose a Morphe de veiller la nuit

Auprès du cœur peine, prive de liesse

En attendant le réveil du lac des Aures

tenzine
24/09/2003, 14h36
quel belle poésie luna, je l'ai recopier pour la garder, elle est pleine de beauté;


à l'aurore du jour se posent nos rêves, ils deviennent soleil, pour exausser nos voeux les plus chers;


que ta journée te sois belle luna, c'est jolie luna


:1040741261: un ange passe sur le coeur qui aime, et lui souffle a l'oreille les paroles douces du bien aimer en exile, sur la terre étrangere;


tenzine

Cookies