PDA

Voir la version complète : chuuuut! elle dort!


lily
09/03/2007, 01h45
son peignoir mal fermé
le visage décomposé
elle n'attend plus rien de la vie
le soleil n'ose même plus la réveiller
de peur de la brûler!
la nuit est devenue son amie
étendue sur ce lit
elle attend d'être endormie
pour enfin voir celui qu'elle aime tant!
quand il a decider de venir a son chevet
elle sent sa présence
c'est comme une naissance
se laisse bercer comme un bébé
respire!
sourit!
ne veut rien perdre de cet instant!
ne veut plus se réveiller!
elle lui parle dans sa tête
lui raconte "elle"
pleurant dans son someil!
ne voulant plus le quitté!
elle a tant besoin
de celui qui l'aimait tant
de celui qui savait la cajoler
depuis qu'il est parti
elle ne respire plus
plus rien, n'a de l'importance
elle est partie, son âme est avec lui!
ne demande rien
même pas a être réconforter
celui qui savait n'est plus!
s'en fou des nons dits!
les peines miséreuses
les pleures minaudés
la laisse de marbre
ne les entend pas
son regard deviend brûlant, perçant
comment peuvent ils s'inventer....
alors qu'elle n'a pas encore dompter son chagrin
qui êtes vous!?!
pour la conseiller!
alors qu'elle est perdue dans sa solitude!
elle cherche dans la nuit ce réconfort
laissons la dormir!
chutttt! elle dort!



lily
la diablesse
"MALEFIQUES"

Absente
09/03/2007, 12h22
.............................................

stranger011
09/03/2007, 17h17
elle l'entendais rire ..
Et ça lui crevait le coeur ..
Tellement ça la touchait qu'il puisse .. rire ..

elle l'entendais rire ..
Et son être était en train de se décomposer ..
Tomber en miettes ..
en une symphonie de douleur atroce ..
elle avait mal tellement mal ..
Qu'il puisse rire .. et qu'elle puisse l'entendre ainsi ..
Et que ça lui parvienne au fond de sa torpeur ..
Son rire aux couleurs de la nuit ..

elle avais envie d'étreindre ce rire ..
elle avais envie de rester ainsi ..
Heureuse et écoeurée à la fois ..
Lui, il pouvait rire ..
et elle étais vraiment ébahie .. qu'il puisse rire ..
Ce son qui la tue,
qui l'égorge et dont ses rêves, le soir, regorgent..
elle qui se sentie poignardée en plein coeur par un rire pareil ..
Par une joie aux arrière-goûts de la souffrance ..
Il pouvait rire ..
Et qu'importe encore si mon esprit se disloque et se tord ..
Lui, il vivait encore ..

Cookies