PDA

Voir la version complète : Quatre morts et quinze blessés lors des dernières intempéries


mohoo
09/03/2007, 20h19
Bonsoir

La dépêche de Kabylie


Les températures qui ont enregistré une baisse n'ont pas dépassé 12 degrés à Alger, alors qu'elles ont oscillé entre 12 et 17 degrés sur les régions côtières et entre 9 et 10 degrés sur les hauts plateaux.

La longue période de sécheresse qu’a connu l’Algérie, cette année, avait provoqué une profonde inquiétude parmi les exploitants agricoles et poussé les autorités à imposer des restrictions dans la distribution d'eau potable dans la plupart des villes du pays. Des rafales de vents accompagnés de trombes d'eau se sont abattues ces derniers jours sur l'Algérie, provoquant depuis jeudi quatre morts et plus de 15 blessés dans des accidents survenus sur des routes rendues glissantes et d’autres suite aux intempéries.

Selon l'Office national de la météorologie (ONM), ces perturbations climatiques sont dues à une dépression atmosphérique centrée sur l'ensemble du bassin méditerranéen provoquant des courants en provenance du nord ouest accompagnés d'air froid et de vents violents atteignant une vitesse de 90 km/h sur les régions du nord et 100 km/h à Djelfa et Hassi R'mel. Les températures qui ont enregistré une baisse n'ont pas dépassé 12 degrés à Alger, alors qu'elles ont oscillé entre 12 et 17 degrés sur les régions côtières et entre 9 et 10 degrés sur les hauts plateaux. S'agissant de la pluviométrie mercredi, 30mm ont été enregistrés à Alger et ses environs.

Les services de météorologie prévoient 150 mm dans plusieurs wilayas du pays dont Bejaia, Bouira, Alger, Chlef, Tissemsilt, Ain Defla, Tipasa, Blida, Médéa, Boumerdès. La vitesse du vent diminuera progressivement sur les wilayas du nord et variera entre 40 et 50 km/h à partir de samedi qui connaîtra "une amélioration provisoire" avant le retour des pluies et vents à partir de dimanche prochain. A cet effet, les services de la Protection civile de la wilaya d'Alger ont effectué plusieurs interventions durant ces dernières 48 heures dans des accidents de la route et d'autres incidents du fait des mauvaises conditions météorologiques.

Ces derniers ont recensé 14 accidents de la route ayant fait un mort et quinze blessés, qui ont reçu les premiers soins avant leur évacuation vers les hôpitaux, a précisé M. Othmani de la direction de la Protection civile. Ils ont également enregistré, jeudi, 17 accidents de la route ayant fait deux blessés légers, a ajouté la même source. Concernant les autres interventions enregistrées par les services de la protection civile, le responsable a précisé que 17 interventions ont été effectuées pour des risques d'effondrement du vieux bâti dans les différentes communes d'Alger. Elle a également enregistré 16 interventions suite à la chute de pylônes électriques ayant causé des court-circuits du fait des fortes chutes de pluies. "Les fortes rafales de vent ont également engendré l’arrachage d'arbres qui n'ont heureusement pas causé de dégâts", a ajouté le responsable. Le nombre global d'interventions de la protection civile a atteint depuis mercredi soir 155 interventions. Par ailleurs, les services de la Protection civile ont enregistré, avant hier, plusieurs interventions suite à l'effondrement de toits et murs de certaines bâtisses à travers différentes régions du pays en raison des mauvaises conditions climatiques. Cette perturbation climatique a été à l'origine d’un dramatique accident de la circulation à Kadiria (Bouira) ayant fait un mort, ainsi que de l'effondrement partiel d'un toit d'une habitation individuelle dans la commune, causant des blessures à une fillette qui a été transférée à l'hôpital de Lakhdaria. Un autre accident de la route a fait deux morts à Bechloul, dans la même wilaya.

Outre l'affaissement de quatre toits de bâtisses enregistrées dans la commune de Draa El-Mizan (Tizi Ouzou), les toitures de deux salles de cours se sont affaissées, en plus de l'effondrement partiel du toit d'un établissement scolaire dans la commune de Bouzeguene.

Les perturbations atmosphériques qui affectent plusieurs régions du pays depuis mercredi persisteront jusqu'à vendredi après-midi, indiquent les services de météorologie. Plusieurs vols intérieurs de la compagnie Air Algérie ont été annulés, en raison du mauvais temps, a indiqué le service d'information de l'aéroport Houari Boumediene. Outre l'annulation de certains vols notamment vers les destinations de Aïn Timouchent, El Oued et Adrar, des retards ont été enregistrés concernant d'autres vols intérieurs, a ajouté la même source.

Cookies