PDA

Voir la version complète : Bouguerra Soltani ouvre son forum aux résidus du parti extrémiste FIS


nacer-eddine06
06/01/2019, 11h30
Par R. Mahmoudi – L’ex-président du MSP et ex-ministre d’Etat Bouguerra Soltani, actuellement à la tête du «Forum mondial de la médiation», fraîchement agréé, a déclaré que les portes de son organisation sont ouvertes à toutes les sensibilités politiques et idéologiques et qu’il n’exclut aucun courant, «y compris celui porté par les gens appartenant au FIS». La seule condition qu’il pose est que «la discussion et la négociation (soient) exprimées par des individus, et non au nom d’un parti ou d’une instance».

Intervenant, samedi, au cours d’une rencontre avec des membres de son organisation, à Constantine, Bouguerra Soltani insistera sur le caractère «transpartisan» et presque apolitique du Forum mondial de la médiation mais reste aussi évasif qu’ambigu sur ses objectifs, puisqu’il ne s’empêchera pas de se prononcer sur les échéances politiques nationales, telles que la prochaine élection présidentielle. Soltani annonce même que son Forum rendra publique une déclaration dès que sera convoqué le corps électoral, dans quelques semaines, et qu’il prendra éventuellement acte de la décision officielle du président de la République par rapport à cette échéance, et également des différentes candidatures qui seraient proclamées. Sur la base de quoi, ce Forum, explique son chef, «énumérera les critères que devrait remplir le futur président de la République».

Mieux, des membres du secrétariat national de ce Forum ont indiqué qu’ils pourront apporter leur soutien à un candidat qui «porterait bien le costume» de leur organisation.

Par ailleurs, Bouguerra Soltani a, au cours de la même intervention, démenti avoir comme projet de créer un mouvement de redressement contre l’actuelle direction de son ancien parti, le MSP. Pour lui, ce ne sont que des fabulations d’Abderrazak Mokri. «Si je le voulais, entonne-t-il, je créerais un nouveau parti au lieu d’un mouvement de redressement !»

R. M.

hmida
06/01/2019, 15h25
Cette démarche à au moins le mérite de parquer ces sauvages dans un enclos bien identifié.

Cookies