PDA

Voir la version complète : APS Des marches imposantes à travers le pays appelant au changement


mohoo
29/03/2019, 15h17
http://qvbotdu.x.incapdns.net/media/k2/items/cache/0819d19d4df1820ce585771f489ff961_M.jpg
ALGER- D'imposantes marches populaires ont eu lieu à Alger et dans d'autres wilayas du pays pour le sixième vendredi consécutif, appelant au changement "profond et radical" ainsi qu'à "l'application de la Constitution et le respect de la volonté populaire", ont constaté des journalistes de l'APS.

Les premiers groupes de manifestants ont commencé à affluer vers l'esplanade de la Grande poste et la Place Maurice-Audin, dans la matinée, pour être rejoints par d'autres avant de sillonner, en début d'après-midi, les principales artères de la capitale, dans un climat serein.

Les manifestants, drapés de l'emblème national et brandissant des banderoles, ont scandé notamment des slogans exprimant leur attachement à l'unité nationale et à l'édification d'un Etat de droit, et rendu hommage à l'Armée nationale populaire, entonnant comme à l'accoutumée "djeich-chaâb khaoua khaoua" (Armée et peuple sont frères).

Sur ces banderoles et pancartes, on pouvait lire aussi "Non aux forces extra-constitutionnelles", "Pacifique, pacifique", "Jusqu'à l'instauration d'un Etat de droit, de justice et de savoir", et "Le peuple, source de pouvoir".

Ces marches qui ont drainé des foules nombreuses, constituées de jeunes et de moins jeunes, des familles et des personnes âgées, étaient encadrées par les service d'ordre pour éviter d'éventuels dérapages.

Même constant dans les autres wilayas où des marches similaires ont été organisées avec les mêmes slogans, à l'instar de Constantine, Annaba, Sétif, Jijel, Skikda, Oran, Sidi Bel Abbes, Ain Témouchent, Saida, Béjaia, Tizi Ouzou, Laghouat, Djelfa, Ghardaïa, Ouargla et El Oued.

Cookies