PDA

Voir la version complète : Sondage: Gaid Salah doit il designer Bensalah comme president pour 90 jours si Bouteflika ne demissione pas ?


Abdenour007
30/03/2019, 19h48
Tout d'abord, je suis contre l'application de l'article 102 pour raison d'empechement. La constitution parle d'empechement pour incapacite TOTALE a faire son travail. Hors, Abdelaziz Bouteflika est encore capable to communiquer a Said qu'il veut nommer tel ou tel comme premier ministre. Donc, son incapacite n'est pas TOTALE, et il ne doit pas etre destitue.

S'il Bouteflika ne meurt pas d'ici le 28 avril, il reste deux options. Soit il demissionne avant le 28 avril, auquel cas Bensalah peut preter serment et devenir president pour 90 jours. Soit il ne demissionne pas, auquel cas la constitution ne prevoit pas qui sera le president.

Ce sondage est pour savoir si tu es d'accord ou pas pour que, dans le cas ou Bouteflika ne demissionne pas, Gaid Salah qui, charres obligent, aura le vrai pouvoir, doit installer Bensalah comme president pour 90 jours, avec comme mandat d'organiser les elections, et avec les seuls pouvoirs qu'il aurait eu si Bouteflika avait demissione.

Moi, je vote oui. Ceux qui veulent une transition politique n'auront qu'a voter pour le president qu'ils croient a plus de chances de mener la transition politique qu'ils veulent.

Harrachi78
30/03/2019, 21h09
De toute façon, qu'il démissionne ou non, qu'il meurt ou non, le poste de Président de la République sera vacant de jure le 29 Avril prochain. Donc, Article 102 de la Constitution à appliquer.

Gaïd Salah n'a pas à dėsigner qui que ce soit, ni personne d'autre d'ailleurs. Il existe des dispositions constitutionnelles et elles sont faites pour ça.

Chif
30/03/2019, 21h11
Oui voilà....

Je ne comprends pas le sondage....

El_Hour1
30/03/2019, 21h17
Quel est le but de ce sondage.

Abdenour007
30/03/2019, 21h37
La constitution algerienne ne dit pas qui doit etre president quand la mandat d'un president expire, des elections n'ont pas eu lieu, et le corps electoral n'a pas ete convoque.

Harrachi78
30/03/2019, 21h43
La Constitution parle bien de vaccance (choghūr) du pouvoir présidentiel et prėvoit un intérim pour cela ainsi que des délais pour l'élėction d'un nouveau titulaire.

samarkand777
31/03/2019, 03h38
le CC a déclaré apte bouteflika il y a qq jours ....
et la on a l'armée qui force la main du CC a déclarer bouteflika inapte...
on comprend leur embarras ..
et pourtant gaid salah nous a promis que l'armée ne se mêle plus de politique....

Chif
31/03/2019, 04h09
Le sergent garcia a menti :mrgreen:

Cela fait des années qu'il attend le même rôle que sissi l'impératrice mangeuse de fayots.

"Les promesses n'engagent que ceux qui y croient" Pasqua Charles. La contestation de ce principe fait qu'on peut glisser sur une peau de banane. Cette dernière peut se révéler dangereuse si elle est devant un escalier.

Cookies