PDA

Voir la version complète : Outre El Hachemi Djiyar, Gaïd Salah, le nouvel homme fort du régime, tente de faire accepter aussi une autre option


nacer-eddine06
07/04/2019, 01h01
Mohamed Sifaoui ▬
♦Outre El Hachemi Djiyar, Gaïd Salah, le nouvel homme fort du régime, tente de faire accepter aussi une autre option, encore plus surréaliste, pour remplacer l’actuel président du sénat, celle de Salah Goudjil, un ancien cacique de 88 ans qui, depuis l’idenpendance, a mangé à tous les râteliers.
La chose devient tous les jours encore plus claire : usant de la naïveté politique de la rue, manipulant certaines figures de l’opposition, Ahmed Gaïd Salah est en train de voler la révolution au peuple et de prendre le pouvoir derrière des prêtes-noms.
Tout ça pour ça ? Le peuple ne peut pas accepter de chasser un autocrate de 82 ans pour qu’une dictature militaire s’installe et permette à un général affairiste et corrompu de succéder à une mafia à laquelle il a d’ailleurs appartenu.
♦Les voyous lâchés, comme des chiens, par le régime et ses relais, les adeptes du FLN/RND, envoyés pour attaquer les démocrates et les féministes tentent de salir le mouvement et de diviser la société.
Le peuple a dit : l’Algérie libre et démocratique. S’il a dit libre et démocratique, ça veut dire que les femmes sont et seront libres. Aucune société libre et démocratique ne peut être réellement construite sur ces bases si la femme n’est pas libre. Et quand on dit « libre » on ne dit pas libre de se mouvoir dans sa cuisine...
Mon soutien total et indéfectible à tous les démocrates et les féministes d’Algérie. ✍ Mohamed Sifaoui / 6 Avril 2019

Najib2006
07/04/2019, 01h15
Sifaoui le coopté des réseaux sionistes et maçonniques. Le monsieur " C dans l'air " du sioniste notoire yves calvi, fait encore ses leçons aux Algériens (es)...

Le coup du " ...si la femme n'est pas libre" est révélateur.

Qu'attends-tu pour prendre ton billet d'avion et venir l'expliquer de vive voix ?

Quand je vous dis qu'ils sont en embuscade...

Cookies