PDA

Voir la version complète : El Para Le Retour


ketayef
08/03/2005, 10h41
Evoquant un enregistrement vidéo qui se révélera plus tard un faux, les services secrets de l’armée algérienne, le tout-puissant département de renseignement et de sécurité (DRS, ex-Sécurité militaire), s’efforcent d’en persuader l’opinion internationale : El-Para serait un « lieutenant de Ben Laden » chargé d’« implanter Al-Qaida dans la région du Sahel ». Peu après, les Etats-Unis allègent l’embargo sur les armes à destination de l’Algérie et annoncent la vente d’équipements militaires antiterroristes (1). A Alger, fin 2002, M. William Burns, secrétaire d’Etat adjoint américain au Proche-Orient, avait déjà déclaré que « Washington beaucoup apprendre de l’Algérie en matière de lutte contre le terrorisme (2) ».


Source :

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/02/MELLAH/11905?var_recherche=alg%C3%A9rie

PACTE
08/03/2005, 19h41
A toute fins utile, l algerie est toujours sous embargo concernant la technologie de pointe, comme le service de surveillance par satelite du desert et les equipement d ecoutent sophestiquer et les armes pour les comnbats de nuit.
Dans le meme contexte, les helicopteres pour la surveillance du desert font aussi defaut, puisque le quater avait solliciter de doter en don, l armee algerienne de 1o appareils, le maroc a fait intervenir les americains pour mettre fin cette demande .
Mais tous ces motifs ne sont que des pretexes pour garder les pays arabes au stade primaire, car ces appareil sont dotes d une technol;ogie de pointe.
L algerie a classer EL PARA comme element d EL Quaada, et suite a la mort d un ressortissant yemenit sur le territoire algerien, et qui d apres les rgts etait un agent de liaison du reseau international.

ketayef
08/03/2005, 21h45
patriotique.

C'est bien je trouve

Cookies