PDA

Voir la version complète : Algérie: seul le drapeau algérien toléré dans les manifestations


Chouan
20/06/2019, 06h32
«L'Algérie ne possède qu'un seul drapeau (...) symbole de (sa) souveraineté (...), de son indépendance, de son intégrité territoriale et de son unité populaire», a martelé le général Gaïd Salah, en référence implicite au drapeau amazighe (berbère).

Les forces de l'ordre vont s'assurer qu'aucun autre drapeau que «l'emblème national» ne sera brandi dans les manifestations en Algérie, a prévenu mercredi le chef d'état-major de l'armée Ahmed Gaïd Salah, en allusion au drapeau berbère très présent dans les défilés depuis février.

» LIRE AUSSI - Algérie: nouvelle manifestation d'étudiants contre le «système»

Véritable homme fort du pays depuis la démission le 2 avril du président Abdelaziz Bouteflika, le général Gaïd Salah, s'est exprimé pour la troisième fois en trois jours, dénonçant «la tentative d'infiltrer les marches et de porter d'autres emblèmes que notre emblème national par une infime minorité». Des «instructions strictes ont été données aux forces de l'ordre pour une application rigoureuse des lois en vigueur et pour faire face à quiconque tente encore une fois d'affecter les sentiments des Algériens à propos de ce sujet sensible et délicat», a-t-il poursuivi.

Les mesures envisagées n'ont pas été précisées. S'il n'a pas explicitement désigné l'emblème mis en cause, le chef d'état-major semble clairement faire référence au drapeau amazigh (berbère), constitué de trois bandes horizontales bleue, jaune et verte et frappé au centre de la lettre Yaz de l'alphabet tinifagh. Ce drapeau est largement brandi, au côté des couleurs nationales, dans les manifestations qui réclament depuis le 22 février un changement de régime. «L'Algérie ne possède qu'un seul drapeau (...) symbole de (sa) souveraineté (...), de son indépendance, de son intégrité territoriale et de son unité populaire», a martelé le général Gaïd Salah, estimant «inacceptable de manipuler les sentiments et émotions du peuple algérien».

L'identité amazighe est un sujet sensible en Algérie, où un quart de la population, soit 10 millions de personnes, est berbérophone. Concentrés majoritairement dans la région de Kabylie (nord), les Berbères sont également présents dans le Centre, l'Est et le grand Sud du pays. L'identité amazighe a fait l'objet de nombreuses revendications, notamment culturelles et linguistiques, longtemps niées voire réprimées par l'Etat algérien qui s'est construit autour de l'arabité. La langue berbère, le tamazight, n'a été reconnue langue nationale qu'en 2002, après près d'un an de sanglantes émeutes en Kabylie («Printemps noir», 126 morts), avant d'être consacré langue officielle au côté de l'arabe dans la Constitution adoptée en 2016. Après avoir obtenu le départ d'Abdelaziz Bouteflika, les manifestants réclament désormais celui de tous ses anciens fidèles encore aux commandes, et refusent que soit mise en avant toute autre revendication, notamment identitaire
Le Figaro

Chouan
20/06/2019, 06h34
La dictature est bien en marche, rien ne l’arrêtera!!!:evil:

Flöra
20/06/2019, 07h12
Les mesures envisagées n'ont pas été précisées.

Prenez garde.

Et puis, comment peut on surveiller des centaines de personnes ?

Chouan
20/06/2019, 07h19
Il faut imaginer les conséquence si les policiers arrachent le drapeau des Kabyles, ça finira mal!!!

Capo
20/06/2019, 07h23
Il ne s'agit ni de langue ni d'identité..
Il s'agit de donner des couleurs au hirak et des alibis aux politiciens !!
Les notions séparatistes commencent souvent par un drapeau.. ensuite le fédéralisme, l'autonomie, etc.
Certains espèrent vraiment nous plonger dans ces concepts à travers la constituante !
Pareil s'agissant de l'exercice du pouvoir où l'on espère introduire des coutumes et des ententes qui n'existaient pas.. comme par exemple interdire que le président et chef du gouvernement soient du même patelin (restera à définir ce que l'on entend par patelin) :rolleyes:

Boubibtis
20/06/2019, 07h53
Rien que pour cela, j’ai envie de brandir ce drapeau pour la première fois.
Advienne que pourra.

xenon
20/06/2019, 08h52
Rien que pour cela, j’ai envie de brandir ce drapeau pour la première fois.pareil .

traks
20/06/2019, 09h48
Rien que pour cela, j’ai envie de brandir ce drapeau pour la première fois.
Advienne que pourra.

franchement je n'ai j'aime vue le rapport entre ce drapeau et moi...mais depuis que ce AGS qui a un niveau "chahada et cinquième" a dit ce qu'il a dit.....il viens juste de créer le lien

Digital
20/06/2019, 11h30
je penses que gaid salah doit opter pou un yetnahaw ga3 pour la clique qui lui ecrit ses discours

Capo
20/06/2019, 11h46
Faut pas exagérer non plus..
Certains politiciens de l'ombre se cachent derrière la bannière jaune..
Il est peut-être temps qu'ils montrent le bout du nez !
Qu'ils montent au créneau donner des cours d'histoire.. chiche !

etudiant
20/06/2019, 13h23
Il s'agit de donner des couleurs au hirak et des alibis aux politiciens !!
soit on sort en masse avec le drapeau berbère et l'on entre dans son jeu (GS) ..soit on sort en masse avec l’emblème national et on l'accule dans ses retranchements ...

moussa07
20/06/2019, 13h34
on sort sans aucun drapeau aya sidi juste avec notre unité contre cette tentative de fitna

etudiant
20/06/2019, 13h35
et pourquoi pas ?!

moussa07
20/06/2019, 13h38
etudiant avec juste le slogan
Gaid Gaid azul azul slilmia silmia :mrgreen:
meskine di9lou grave haha

sammy
20/06/2019, 13h40
on sort sans aucun drapeau aya sidi juste avec notre unité contre cette tentative de fitna

Oui et pourquoi pas ?! avec l'hymne nationale en choeur pour bien faire passer le message.

Capo
20/06/2019, 13h43
Il s'agit de donner des couleurs au hirak et des alibis aux politiciens !!

Je ne fais qu'interpréter.. lol
Le lapsus n'est pas de moi !!
Il émane de ceux qui espèrent voter selon les couleurs..


Le directeur de Guediri, l'avocat de Toufik et le copain du psychiatre.. dans toute sa splendeur :rolleyes:


https://nsa40.casimages.com/img/2019/06/20/190620024141970067.jpg (https://www.casimages.com/i/190620024141970067.jpg.html)

Cookies