PDA

Voir la version complète : Un jeune algérien de 17 ans sauve une fillette en Turquie


Abdallah
27/06/2019, 20h34
La vidéo d'un jeune homme attrape in extremis une petite fille tombée du deuxième étage d'un immeuble à Istanbul est devenue virale sur les réseaux sociaux.
Les internautes ont salué, le geste «héroïque». du jeune homme.
Marchant dans la rue, Faouzi Zabaat, un Algérien de 17 ans, remarque Doha Mohammed, une petite Syrienne de deux ans, en train de jouer sans surveillance à la fenêtre d'un appartement.

Bravo jeune homme.

hG-bpEux0FE

Nadifleur
27/06/2019, 21h31
Hi Abdallah,

Bravo au jeune homme, mais c'est inquiétant tout de même tous les jours, il y a ce genre d'acte de folie, de partout dans le monde....:rolleyes:

elfamilia
27/06/2019, 21h48
Quel flair !
Il l'a bien vu venir.
Ya3tik essaha ya jeune !

Choue
27/06/2019, 22h18
Oh punaise !!!! Rien que de voir la vidéo, qalbi khroj !!

Bravo à jeune, Dieu l’a envoyé au bon endroit, au bon moment !

Abdallah
27/06/2019, 22h37
Oui, elfamilia effectivement il voyait que ça aller venir, d'ailleurs l'AFP, a precisé qu'il avait alerté les gens aux alentours mais on ne les vois qu'après. peut être parce qu'ils mesuré la gravité comme le jeune.
S'il est sans papier j’espère qu'on va le régulariser.

Nadi, ça arrive partout dans le monde malheureusement , ces petits enfants qui meurent à cause du manque de jugement des parents, ici sont surtout les noyades dans les piscines familiales (maintenant moins, car obligatoire la pose de cloture autour) et surtout le fait d'oublier un bébé dans la voiture vitres fermées.

Choue, oui tel un ange venu à son secours, Rabi itaouel fi 3omrou lui aussi

Nadifleur
28/06/2019, 11h00
Hi Abdallah,

Tu as raison, de l'inconscience à l'état pure, même dans la rue ou dans les centres commerciaux, certaines femmes se foutent de leurs enfants. Elles les laissent partir, jouer et crier comme des fous hystériques, ils peuvent très bien être kidnappés...Limite elles s'en fichent et continuent leurs discussions entre elles....:rolleyes:

Cookies