PDA

Voir la version complète : Un cri dans le vide...


chevalblanc
24/03/2007, 16h50
.................................

Absente
24/03/2007, 16h53
tu mets des mots sur une chose que j ai vecu que je vis encore mais en quoi j ai fait le deuil.
elle existe oui mais elle n'a pas eu son role
alors pour moi elle n existe plus.
dans mon coeur!

saryta
24/03/2007, 17h00
Pourquoi tant de tristesse dans tes poèmes?
Il faut panser tes blessures, les laisser cicatriser pour aller de l'avant!
C'est une expérience douloureuse, mais il faut essayer de surmonter son chagrin!
Inchallah l'avenir te réservera beaucoup de bonnes choses, et t'apportera plein de joies et de bonheur qui éclaireront tes jours! :27:

Absente
24/03/2007, 17h01
je ne sais pas si j'ai bien compris
mais en tous cas, il me semble que c'est ce que j'ai vécu avec mon père

je l'ai "tué" depuis bien longtemps

il est mort deux fois

chevalblanc
24/03/2007, 22h33
Bonsoir,

Merci à toutes.

@Saryta: Nos vieux démons nous hantent toute notre vie, on les oublie qd ils sont endormis, et quand ils se réveillent pousser quelques fois des cris aide à les exorciser. On ne peut pas les supprimer, on vit avec.

Je te remercie pour tes tendres pensées :4: , ca me touche énormément.....:27:

Je te souhaite à toi aussi, tout plein de belles choses, beaucoup d'amour qui t'entoure et de bonheur qui te combleras :27:

Adhrhar
24/03/2007, 22h56
Chevalblanc, bonsoir, bonsoir tout le monde

comment va tu alors que je viens de lire ton cri dont cet extrait :

Etais-je une erreur pour toi ?
Une tâche que tu voulais enlever ?
Je ne fais qu’y penser…
Pourtant j’ai continué d’exister...
J'aurais tant aimé m'en aller...
Me sentir enfin soulagée...
Et j'ai gardé toutes ces années
Ce grand vide dans mon cœur
Cette peur, cette frayeur...
Ce désert sans frontières...cette douleur...
Cette fissure dans l’âme...
Cet Amour qui m’a tant manqué…

Que c'est dur de se sentir manquer de l'amour "le plus légitime", celui d'un parent ? Je ne dis pas, encore plus de la mère, car elle porte son enfant 9 mois durant, dans son ventre, mais d'un parent ...

Tu m'as énormément touché, émue, ... J'aurais aimé être une baguette magique capable de te rembourser ton due ...

Mais, mais, retournons vite à la bouteille pleine et pour ne pas s'attarder sur le vie de la même bouteille en se disant :

Que nous sommes très nombreux m manquer de quelque chose de semblable, on laisse cicatriser sa plaie, et on avance dans cette existence qui est bien souvent : marche ou crève. Alors comme on n'a pas le choix de crever, on avance et on avançant, on se fait son chemin. Certes il n’y a pas oublie car les déchirures et les frustrations marque plus que le reste, mais il a juste des arrangements et des accommodements qu’on fait avec son imperfections. OUI nous sommes tous des imparfaits, avec des déchirures, des frustration PLUS ou MOINS grandes, certes, mais elles sont là.

Le Pope
24/03/2007, 23h25
Oui... triste ! C'est vrai, nos vieux démons ne disparaissent jamais complètement. Mais il faut vivre avec.....
Cordialement.
Le Pope.

chevalblanc
24/03/2007, 23h40
Bonsoir mes amis Adhrhar et Pope,

Adhrhar ca va je te remercie :4:

Biensûr qu'il faut vivre avec ses vieux démons, il font partie de nous, il faut savoir les "gérer".

Dans des moments difficiles de tristesse et de douleur on a quelques fois envie d'aller dans un endroit calme et crier sa douleur, ensuite on se sent mieux, et la vie continue, c'est ce que j'ai voulu faire ici.

Mais je rassure tous mes amis, votre affection me touche et m'est vraiment précieuse, j'ai survécu depuis longtemps et je survivrai, surtout quand je vois la chance que j'ai d'être entourée de gens aussi formidables. :4:

Merci à vous tous :27:

la revanche
24/03/2007, 23h51
cheval achevhan nnagh:twark:
ta revanche tu l'a eu ..le bonheur que tu vis avec ts proches..(enfants) est la pour te rapeler que le passé est bel et bien dérriére toi..et qu'un avenir plein d'amour te tend les bras!!

chevalblanc
25/03/2007, 00h06
Bonsoir La revanche,

Sahit athabahante (Merci ma chérie) :twark:


Ca me fait chaud au coeur tous ces témoignages d'amitié :27:

Zacmako
25/03/2007, 21h18
Bonjour, Chevalblanc.
A toute fin malheur est bon… Des fois, et après maintes douleurs, on s’aperçoit que justement, le comportement néfaste et négatif d’autrui comme tu le déchiffres si bien dans ton texte, nous a été d’une grande utilité et au fond parfois, c’est justement grâce à ce genre de comportements impardonnables, qu’on réussi à affronter la vie, à forger sa propre personnalité et au bout du compte, à devenir indépendant et capable de gérer sa propre vie, aussi dure soit-elle.
Je termine mon idée avec ce prolongement :

Le chien qui aboie n’affecte en rien ce nuage,
Qui continue avec sérénité son paisible voyage,
Ce n’est pas avec un piètre morceau de toile,
Qu’on cachera le firmament et son étoile.

bon courage quand même

chevalblanc
25/03/2007, 21h33
Bonsoir Zacmako,

Je te remercie pour ce témoignage d'amitié qui me va droit au coeur.

Je termine mon idée avec ce prolongement :

Le chien qui aboie n’affecte en rien ce nuage,
Qui continue avec sérénité son paisible voyage,
Ce n’est pas avec un piètre morceau de toile,
Qu’on cachera le firmament et son étoile.

Des mots apaisants qui me touchent vraiment et qui viennent agrandir l'élan d'amitié que je reçois sur FA :27:

bon courage quand mêmeMerci à toi maitre Zacmako et au plaisir te te lire :4:

Scootie
25/03/2007, 21h37
C'est tout à fait cela Zackmako, on ne donne jamais autant le meilleur de soi-même que quand on a le dos au mur.

Et pour chevalblanc je rajoute ceci: "L'Homme (y compris les chevaux ibbahanen :mrgreen: ) est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert". ;)

P.S: sorry j'oubliais, la citation c'est alfred de Musset

chevalblanc
25/03/2007, 22h04
Bonsoir Scootie,

Et pour chevalblanc je rajoute ceci: "L'Homme (y compris les chevaux ibbahanen ) est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert".

Je dirai même que ce genre d'épreuve nous pousse à aller au fin fond de soi même à rechercher la moindre énergie, la moindre ressource pour l'exploiter et si elle n'existe pas, on doit l'inventer pour avancer.

Merci pour ton soutient :4: et pour "Ibahanene" c'est réciproque ;)

shamsdine
02/04/2007, 00h38
salut les amis
cheval blanc tes mots nous touche , mais a travers tes ecrits , je ne me fais absolument pas de souci pour toi , tu est a mon sens forte et tu sais t'affirmer
c'est ce que je comprend personnellement on te lisant

chevalblanc
02/04/2007, 09h23
Bonjour Shamsdine,

Je te remercie pour ton soutien et tes encouragements :4:

cheval blanc tes mots nous touche , mais a travers tes ecrits , je ne me fais absolument pas de souci pour toi , tu est a mon sens forte et tu sais t'affirmer
c'est ce que je comprend personnellement on te lisant

Merci de me renvoyer cette belle image.

Je pense que nous avons tous des moments de force et des moments de faiblesse et de vulnérabilité, personne n'est fort en permanence, je n'y crois pas du tout, même si on s'arrange toujours pour afficher une image de force.

Il faut juste essayer de minimiser les moments de faiblesse et se donner un bon coup de pied à chaque fois que l'on se sens glisser, pour continuer son chemin, on n'a pas beaucoup d'alternatives, se relever et continuer ou se laisser mourrir.

Grain2sel
02/04/2007, 09h59
Je pense que nous avons tous des moments de force et des moments de faiblesse et de vulnérabilité, personne n'est fort en permanence, je n'y crois pas du tout, même si on s'arrange toujours pour afficher une image de force.


vrai.

Il faut juste essayer de minimiser les moments de faiblesse et se donner un bon coup de pied à chaque fois que l'on se sens glisser, pour continuer son chemin, on n'a pas beaucoup d'alternatives, se relever et continuer ou se laisser mourrir.

en relation avec ce que tu dis, cette petite histoire :

Petit conte de l'âne tombé dans un puits

Un jour, l'âne d'un fermier tomba dans un puits. L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire. Finalement, il décida que l'animal était vieux et le puits devait disparaitre de toute façon, ce n'était pas rentable de récupérer l'âne.

Il fit appel aux gens du voisinage afin de l'aider à fermer le puits. Chacun se saisit d'une pelle et commencèrent à enterrer le puits.

Quant à l'âne aprés avoir réalisé ce qui se produisait, se mit à pousser des cris déchirants. Puis, au grand étonnement de chacun, il se tut...

Quelques pelletées plutard, le fermier regarda dans le fond du puits et fut surpris de ce qu'il vit. Aprés chaque pelletée qui tombait sur lui, l'âne faisait quelque chose d'incroyable, il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus!

Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l'animal, il se secouait et montait sur le tas. Finalement, chacun fut stupéfait lorsque l'âne sortit hors du puits et se mit à trotter!

Conclusion :

La vie va essayer de vous engloutir de toutes sortes de "déchets". Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer. Chacun de nos ennuis est une pelletée qui permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'arrêtant jamais, ne jamais abandonner! Secouez-vous et foncez! Rappelez-vous les cinq règles simples pour etre heureux :

- Libérez votre coeur de la haine.
- Libérez votre esprit des inquiétudes.
- Vivez simplement.
- Donnez plus.
- Attendez moins.

A ne jamais oublier, surtout dans les moments les plus sombres.

Adhrhar
02/04/2007, 10h11
Bonjour tout le monde
Bonjour chevalblanc
bonjour CalamityJane

Merci pour cette jolie fable de l'âne qui s'en sort parce qu'il n'a pas accepté son sort.
C'est une bonne leçon de vie, qui nous encourage à secoué le corps pour s'en sortir de tout ce qui peut nous tomber dessus comme problèmes et soucis.

:4::4:

Grain2sel
02/04/2007, 10h50
Merci pour cette jolie fable

salut adhrhar et je t'en prie! comme on dit chez nous "ounakhsarrche"!;)

chevalblanc
02/04/2007, 15h04
Bonjour Calamity,

Très belle ton histoire avec beaucoup de moralité.

Ca me rappelle les conseils de ma grand mère, elle en avait palein des histoires comme ca, je devrai creuser dans ma mémoire pour en trouver une à chaque fois que ca ne va pas.

En tout cas merci pour ta contribution.

sahlia
02/04/2007, 16h29
c'est triste et rageant de voir que ceux là même qui se sont faits absents joue quand même un rôle ds ce que nous sommes...ds nos peurs, notre inconscient...

parfois j'aimerais m'en affranchir...

Cookies