PDA

Voir la version complète : CAN 2008: bonne option pour notre EN, carton noir pour Deradji!


gilardino
25/03/2007, 13h04
Notre équipe nationale a fait preuve d’un jeu que le moins qu’on puissent dire « virile » face à une équipe – faut le dire – coriace et un adversaire redoutable en l’occurrence le Cap Vert, pas connue comme une nation de football mais pour ceux qui ne le savent pas ; un pays originaire des deux grands joueurs ; Patrick Viera milieu de terrain de l’Inter Milan et Enric Larsen attaquent de la Man UTD , c’est vrais que le rendement n’était pas au top mais l’essentiel a était réalisé par une victoire sans appel 2 à 0, c’est mieux quand même que de faire sortir un grand jeux tout en étant tenu en échec devant notre merveilleux public du 5 juillet.

Mais ça à malheureusement passé inaperçu devant les yeux d’un certains « hafidh deradji » qu’a vu le match apparemment tout seul, d’abord sur l’action où Meniri a récupéré la balle dans la surface de réparation, ce commentateur à vu tout seul qu’il y avais un penaltie et il a même encore insister malgré que la répétition a prouver le contraire, il n’a pas arrêter d’avouer que le Cap Vert a dominer les débats alors qu’ils était bien en place en défense tout en comptons sur les contres, à ma plus grande surprise et celle de tout les Algériens qu’on suivies le match sur la chaîne locale, deradji a estimer qu’un résultat d’un match nul s’avère positif comme-ci qu’on joue contre le Brésil ou l’équipe de France !!!

Ce commentateur joue vraiment avec les sentiments d’un grand peuple algérien qui respire le foot et qui le connais très bien. Je vous le dit, ce « malhonnête » qui n’était rien d’autre qu’un esclave des millions de Raouraoua était contre la réalité, a l’époque de ce dernier, je vous rappel du match que l’Algérie a perdue contre le Gabon à Annaba par un score des plus humiliant dans l’histoire de notre football, mais observer vous ce qu’il a dit :« ça n’est qu’un accident et que l’équipe ne doit pas perdre l’espoir et de continuer à travailler et que la fédération est entraîne d’effectuer un grand travail » bien sure sous la houlette du fameux Raouraoua , qui a, a un moment donné détruit une grande équipe qui s’est profilée à l’horizon et driver par un jaloux des couleurs national qui n'est autre que - rappelez vous - le grand Rabah Madjer.
Mon plus grand souhait est que deradji laisse notre équipe jeune tranquille, je n’est jamais espérer de notre équipe national durant toute ma vie, je le fait avec ces jeunes merci à : deham, Ziani, Belhadj, Bouguera et tout les autres, 35 millions d’Algériens sont derrières vous, une seule insecte ne peut pas enterrer notre volonté et celle de nos « guerriers ».

Cookies