PDA

Voir la version complète : Cheikh égyptien: comment battre sa femme selon l’islam


Page : 1 [2]

veniziano
22/09/2019, 08h56
Cher veniziano,
Ce ne sera surement pas avec ce jeu enfantin avec un arrière gout de frustration simpliste que vous pourrez nuire a l'Islam


Le blabla ne mère à rien, alors expliques-nous comment se fait-il que la femme interrompe ta prière si elle passe entre toi et ta kibla tandis qu'un homme ne l'interrompe pas! L'homme est surement noble, alors que la femme ne l'est pas n'est ce pas? En plus en dehors du "himar" et le "kalb", le porc m'étonne comment islamiquement ne peut interrompre une prière, mais la femme oui ! Vraiment on voit très bien le "takrim" de la femme par ta doctrine.

said2010
22/09/2019, 12h09
alors expliques-nous comment se fait-il que la femme interrompe ta prière si elle passe entre toi et ta kibla tandis qu'un homme ne l'interrompe pas! L'homme est surement noble, alors que la femme ne l'est pas n'est ce pas?
Cher veniziano,
Vous ne pourrez plus rien faire contre l'Islam. La vraie égalité entre l'homme et la femme se doit de se refléter en respect de chaque spécificité. La religion islamique est claire comme de l'eau de roche et la perversité occidentale ne peut l'atteindre en quoi que ce soit. L'Islam a en fait donné à la femme, tant sur le plan spirituel que sur le plan communautaire, un statut jamais égalé par aucune autre société humaine jusqu'à nos jours. C'est a dire respecter la constitution féminine tout en lui donnant tout les droits. Vous aurez donc beau critiquer les hadiths et les chouyoukhs et feindre de ne pas les comprendre, mais il reste absolument sur et certain que le défaut ne vient certainement pas du coran ni des érudits mais de votre nature qui s'attache aux instincts très bas. Au contraire, la justice entre l'homme et la femme en Islam comme le précise les vrais chouyoukhs est tellement totale sur absolument tout les points que cela ne peut plus échapper a personne.

Couper la prière cela n'est nullement l'apanage de la femme puisqu'un homme non plus n'a pas le droit d'interrompre la prière d'un autre. Mais d'une façon générale, dans ce hadith la grandeur de la femme apparaît vraiment dans sa sublimité. Je vous ai signalé en ce sens que certains savants ont clairement avancé que la cause de la coupure de la prière par la femme est justement la tentation provoquée par celle-ci sur l'homme. Dans la prière l'homme est tenu de se consacrer a Dieu et dans sa sublimité, la femme parvient même a concurrencer la divinité pour s'accaparer de son cœur alors qu'il est en pleine prière. Quoi de plus noble et de plus grand pour la femme.

hakimcasa
22/09/2019, 12h32
Mais d'une façon générale, dans ce hadith la grandeur de la femme apparaît vraiment dans sa sublimité.

:lol:

Tellement sublime que la hadith la met dans le même rang que l'âne et le chien noir.


Dans le même ordre des choses, dans la prière, le chien et l’âne sont avilissant alors que la femme est de part sa valeur, une concurrente de la divinité pour le cœur de l'homme.

Cet argument ne tient pas la route parce que dans le hadith il est question de chien de couleur noir. Autrement dit, un chien blanc, orange ou vert n'est pas avilissant.



Mais sinon rendons hommage à Saïd. Sans lui, cette rubrique serait ennuyeuse. :mrgreen:

rodmaroc
22/09/2019, 12h35
@mage
Tout le "Fiqh" est dévié de l'essence du Coran.

moi,je me suis penché sur la question il y a longtemps...le fiqh est l'exact contraire de l'essence du livre (à condition de ne pas considérer que leur compréhension du coran est le coran)

said2010
22/09/2019, 12h55
Tellement sublime que la hadith la met dans le même rang que l'âne et le chien noir.
Cher Hakimcasa,
C'est tout simplement votre lecture avilissante sur la femme dont vous devriez justement vous débarrasser. Quand vous lisez par exemple "le ciel et la terre" ne pensez pas qu'ils seraient au même niveau cosmique. La même chose pour "l'hygiène et la saleté". Il vous faut faire des efforts afin que de telles choses n'effleurent plus votre pensée. Promettez-le moi.. Je vous l'assure, cela reflète en vous une vision très salissante pour la femme et vous vous trahissez en conséquence.

hakimcasa
22/09/2019, 14h20
Blablablablabla....pourquoi un chien noir est avilissant et un chien d'une autre couleur ne l'est pas ?

Réponds !

benam
22/09/2019, 14h55
Selon les vénérables chouyoukh de takhir ezzamâne, un mari peut obliger sa femme à rompre un jeûne surérogatoire (صـوم نـفـل : non obligatoire, effectué dans le seul but de gagner les grâces de Dieu, de se rapprocher de Lui) pour satisfaire une envie pressante de jima3 (rapports sexuels). Ainsi donc, même pour certains actes de piété, la femme est obligée, selon ces chouyoukh, d'avoir l'autorisation préalable et expresse de son mari. Celui-ci est même en droit, selon son bon vouloir, de les faire cesser.

Ce qui suit a été cueilli sur le site de cheikh Abdallah ibn Abderrahmane Al-Jibrine, membre de l'instance des grands ulémas d'Arabie Saoudite:
Question :
"Un jour, après la prière du Fajr, j'ai eu envie d’avoir des rapports sexuels avec mon épouse. Quand je me suis approché d'elle, elle m'a dit qu'elle était en jeûne surérogatoire. J'ai pensé qu'il s'agissait d'une excuse. Le jima3 a eu lieu sans résistance de sa part et sans qu'elle abandonne le lit conjugal. A la fin, elle m'a dit qu'effectivement elle jeûnait. C'est quoi le verdict ?"

Réponse:
"…Aucun souci pour toi si le jeûne était surérogatoire. La femme ne peut jeûner que sur autorisation de son mari s'il était présent. Si elle jeûne sans son autorisation, il est en droit de lui faire rompre le jeûne comme [vous l’avez fait] il l'a fait..."

Version originale intégrale: السؤال: في يوم من الأيام أمدني الله في جماع زوجتي بعد صلاة الفجر، وعندما قربت منها قالت لي إني صائمة نفلًا ليس قضاءً فظننت أنها تريد عذرًا ليس حقيقة أنها صائمة كما سبق من الأعذار، ووقع الجماع دون مقاومة منها أو هرب عن الفراش، وعندما انتهينا قالت صحيح أني صائمة. فما الحكم؟

الإجابة: وبعد، لا بأس عليك إذا كان صوم نفل، فإنه لا يجوز لها الصيام إلا بإذن زوجها إن كان حاضرًا، وإذا صامت بدون إذنه جاز له أن يفطرها كما فعل، مع أن صوم التطوع يجوز تركه، فالمتطوع أمير نفسه كما ورد في بعض الآثار. والله أعلم
عبد الله بن عبد الرحمن الجبرين عضو هيئة كبار العلماء بالسعودية

said2010
23/09/2019, 07h37
Blablablablabla....pourquoi un chien noir est avilissant et un chien d'une autre couleur ne l'est pas ?
Cher Hakimcasa,
Que vient faire ici la couleur du Chien.. Nous parlons de la femme et pourquoi elle a été cité dans un même hadith avec des créatures comme le chien et l’âne. Sinon, bien sur, rien n'est avilissant, ni le chien noir ni l’âne. Le seul problème c'est que vous avilissez la femme en essayant de comprendre le hadith comme les mettant dans un même tas.. Il faut donc tout simplement en comprendre que la valeur de la prière risque d'être diminuée si le prieur se laisse déconcentrer par une femme qui passe devant lui. La femme, puisque c'est cela qui nous intéresse, devient tout simplement une véritable concurrente de Dieu dans le cœur de l'homme. N'est-ce pas une grande éloge a son profit. Louange donc à Allah qui a établi des règles de sécurité et des moyens de sauvegarde pour la protection de la femme musulmane, ainsi que pour la purification des cœurs des hommes et des femmes de la tentation.

mage
23/09/2019, 13h58
Il faut donc tout simplement en comprendre que la valeur de la prière risque d'être diminuée si le prieur se laisse déconcentrer par une femme qui passe devant lui. La femme, puisque c'est cela qui nous intéresse, devient tout simplement une véritable concurrente de Dieu dans le cœur de l'homme. N'est-ce pas une grande éloge a son profit.
Là c'est comme si tu essayes de tordre une pierre de granite pour en extraire de l'eau.
Et le chien et l'âne, alors ??? Parce qu'ils sont alignés, tous les trois, au même niveau par les exégètes
je dis bien: par les exégètes (pour ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dis)

hakimcasa
23/09/2019, 16h58
La femme, puisque c'est cela qui nous intéresse, devient tout simplement une véritable concurrente de Dieu dans le cœur de l'homme.

Tu dis n'importe quoi. Mais peut-il en être autrement ? :D


Je te rappelle qu'un musulman qui se laisse déconcentrer au cours de sa prière par une femme est un mauvais musulman.

Ibn Qayyim al-Jawziyya a dit: "La quiétude qui doit accompagner l’accomplissement des fonctions religieuses est celle qui se traduit par l’humilité, la révérence, la baisse du regard et la concentration du cœur sur Allah Très-haut au point que la pratique cultuelle associe le cœur et le corps (l’apparent et le caché). La révérence est le fruit qui résulte d’une telle quiétude. Quand la révérence domine le cœur , elle affecte les autres organes."

Et Allah a dit: "قَدْ أَفْلَحَ الْمُؤْمِنُونَ الَّذِينَ هُمْ فِي صَلَاتِهِمْ خَاشِعُونَ"


Donc un bon musulman qui fait sa priere doit s'armer d'humilité, de révérence (خشوع) et plus important, il doit baisser le regard.


PS: est-ce que tu te rends compte que je suis en train de t'apprendre ta religion ??? :razz:


Sinon, le hadith, quoi que tu blablates, met la femme au même niveau que l'âne et le chien noir. Et ce n'est pas propre à l'Islam: dans le judaïsme dont se sont beaucoup inspirés nos oulémas, il y a une priere que chaque juif doit faire au réveil: "Bénit Sois-Tu, Eternel, notre Dieu, Roi du monde, de ne pas m'avoir fait femme" !!

Buffalo
23/09/2019, 19h58
'' Bénit Sois-Tu, Eternel, notre Dieu, Roi du monde, de ne pas m'avoir fait femme" !!

Moi qui croyais que c'était plutôt les femmes juifs qui battaient leurs maris où alors ils sont sado-mazos les juifs...

said2010
23/09/2019, 21h08
Je te rappelle qu'un musulman qui se laisse déconcentrer au cours de sa prière par une femme est un mauvais musulman.
Cher Hakimcasa,
Mon ami, c'est justement en fonction du degré de foi, de la persévérance dans la prière, que peut se renforcer la concentration ou bien dans le cas contraire s’affaiblir. Le législateur musulman prend en charge aussi bien ceux qui sont marqués par la piété, que ceux qui sont apprivoisés par l'insouciance. C’est la sincérité et l’intention du cœur qui vont distinguer une action purement profane et une autre action qui a pour but de plaire à Allah, c’est-à-dire une vraie adoration. Alors dans plusieurs cas, il est demandé de prier dans une pièce calme, et surtout ne pas la faire pas dans un endroit agité, avec la télé à côté ou avec des enfants bruyants qui jouent ou en présence de femmes.
Sinon, le hadith, quoi que tu blablates, met la femme au même niveau que l'âne et le chien noir.
Mon ami, je ne peut rien faire pour vous, la parole prophétique suivante n'a laissé rien a dire a personne : « J’ai aimé de votre monde ici-bas le parfum et les femmes, mais le comble de ma satisfaction réside dans la prière ». Ce hadith exprime une part de l’attention et de la miséricorde que le Prophète manifestait envers les femmes en général, dont il recommanda qu’on prenne soin à plusieurs reprises, comme en attestent nombre de hadiths. La place de la femme est ainsi placée avec la prière et le parfum.
Et le chien et l'âne, alors ??? Parce qu'ils sont alignés, tous les trois, au même niveau par les exégètes
Cher mage,
En quoi le fait qu'ils soient alignés, cela porterait préjudice a la femme. Vous trouverez aligné beaucoup de mots qui cependant sont totalement contraires. Le Bien et le Mal. La maladie et la santé.

mage
23/09/2019, 22h00
En quoi le fait qu'ils soient alignés, cela porterait préjudice a la femme. Vous trouverez aligné beaucoup de mots qui cependant sont totalement contraires. Le Bien et le Mal. La maladie et la santé.
Oui mais je dois les séparer pour en parler, les decrire ou les définir.
Si je te dis :
Evite de donner à tes enfants un briquet, une lame et un gâteau, tu vas te poser des questions à propos du gâteau.

hakimcasa
23/09/2019, 22h16
Mon ami, je ne peut rien faire pour vous

Je sais. Tu ne peux rien faire ni pour moi, ni pour personne.

Mais moi et d'autres pouvons faire beaucoup de choses pour toi. On peut t'apprendre entre autres, à utiliser ta matière grise au lieu de réciter des discours creux et répétitifs qui ne nous apprennent absolument rien. :D

said2010
24/09/2019, 05h29
Evite de donner à tes enfants un briquet, une lame et un gâteau, tu vas te poser des questions à propos du gâteau.
Cher mage,
Ouf, enfin un bon exemple.. Bien sur que je vais me poser des questions au sujet du gâteau, mais a la première lecture, je comprendrais de prime abord que les trois n'appartiennent pas a la même catégorie, même si une seule et même phrase les englobe. Il faut vraiment être un vrai macho, une brute épaisse, pour conclure comme le font certains de nos amis.
On peut t'apprendre entre autres, à utiliser ta matière grise au lieu de réciter des discours creux et répétitifs qui ne nous apprennent absolument rien.
Cher Hakimcasa,
Je le regrette pour vous, mais étant donné la bassesse de votre argumentation, il vous faut plutôt apprendre a réciter bêtement les dires de grands savants que de débiter des crétineries personnelles comme si cela pouvait faire l’objet d’une véritable discussion. Je vous l'assure, les terrifiantes et fausses alternatives dont vous faites preuve vous sont très humiliantes, car non seulement elles découragent les dialogues, mais surtout désespèrent les intellectuels. Sinon, d'un autre coté, vous avez raison, j'interviens comme je le peut et selon mes très faibles capacités. Mais dans le tas, je suis très gênant car je met a l'évidence qu'une lecture biaisée sur l'islam, comme celle nos amis, totalement intéressée et surtout précédée par des préjugés, n'est aucunement une lecture mais seulement un appui superficiel pour stimuler leurs opinions. Vous saisissez leurs réactions et la votre en l’occurrence. Croyez-moi, il reste très important pour vous de savoir comment l'ignorance réagit devant la vérité, pour pouvoir vous protéger contre vous-même.

Cookies