PDA

Voir la version complète : CAN 2008 ou Coupe du Monde 2010 : il faut choisir maintenant


tenebre
28/03/2007, 10h28
Après le nul de Harare, dû à la multiplication des forfaits pour blessures, à l'indisponibilité des vedettes Chemmakh, Boussofa et Bassir et, aussi, à une mauvaise gestion du match contre le Zimbawe, le Maroc se retrouve ne position difficile et devrait attendre l'issue de la dernière journée le 8 septembre 2007.

Ce jour-là, le Maroc sera au repos et devrait attendre l'issue du match Zimbabwe-Malawi.
Cela on l'avait vécu lors des éliminatoires du Mondial 2006, où on avait payé cher Kenya-Tunisie, joué à huis clos et qui s'était achevé au profit des Aigles de Carthage !
Bien sûr, le Maroc partira favori, mais après ce qu'on a vu à Harare et à la suite du match amical contre la Tunisie, on préfère opter pour la logique, qui n'existe plus en football, en cette période où il n'y a plus de petites et de grandes équipes.
Toutes se valent et d'ailleurs ce ne sont plus les anciennes gloires qui représentent l'Afrique en Coupe du Monde.
Le football continental a changé et si le Maroc sera assuré de l'emporter contre le Zimbabwe le 2 juin prochain, on sera condamné au pire face au Malawi, le 16 juin où le Maroc se déplacera et subira les affres du climat, du dépaysement et de la pression locale. Le Malawi ne voudra pour rien au monde gâcher l'opportunité qui lui est offerte, pour aller à la CAN, au Ghana.
On ne sait si Mhamed Fakhir sera maintenu à son poste, mais s'il le demeure, il devrait se passer de certains joueurs et ne plus regarder du côté des pays du Golfe et opter pour les meilleurs, ceux du championnat national ou d'Europe.

Plus de paternalisme, plus de clientélisme et rien que des choix objectifs, en collaboration avec la Direction Technique Nationale et non contre elle.
Fethi Jamal doit être rappelé à la rescousse, pour faire des propositions, quitte à léser les olympiques, mais c'est comme ça et il y a de bons parmi les Lionceaux , qui peuvent étoffer la formation appelée à disputer la CAN et, aussi et surtout, les éliminatoires de la Coupe du Monde.
On a défendu le cadre marocain, mais à chaque fois on a été contredit dans les faits, à cause de l'inexpérience internationale des entraîneurs marocains.
On le paie cher, avec deux éliminations d'affilée en Coupe du Monde, cela doit cesser et impliquer des changements dans la manière de gérer les choix des entraîneurs de l'équipe du Maroc.
Depuis la CAN 2004, on n'a plus rien réussi et Badou Zaki peut se targuer d¹avoir entrepris une politique de rajeunissement et de relève au Kawkab de Marrakech, après l'avoir essayée au sein de l'équipe du Maroc, mais sans avoir réussi à cause de contraintes extérieures au football.
Maintenant, on se retrouve dans des faux problèmes, malheureusement, au moment où on aurait dû voir du côté des éliminatoires de la Coupe du Monde et considérer la CAN 2008 comme une simple formalité.
Nous en sommes encore loin et on devrait, sur cette question de l'entraîneur mettre sur pied une Commission ad hoc, constituée des spécialistes à l'image d'un Guy Roux qu'on évincé, sans l'avoir jamais recruté comme consultant.
On aimerait bien savoir pourquoi on a mis un terme à la discussion entamée avec l'homme fort d'Auxerre ?


Le point dans le groupe 12

- 2éme journée
Zimbabwe - Maroc 1 - 1.
Exempt: Malawi.
- Déjà joués:
Maroc - Malawi 2 - 0.
Malawi - Zimbabwe 1 - 0.

Classement Pts J G N P bp bc dif.
1. Maroc 4 2 1 1 0 3 1 2
2. Malawi 3 2 1 0 1 1 2 -1
3. Zimbabwe 1 2 0 1 1 1 2 -1

Reste à jouer
02/06: Maroc - Zimbabwe.
16/06: Malawi - Maroc.
08/09: Zimbabwe - Malawi.


maroc-football.com

Tizinissa
28/03/2007, 11h26
Un article bidon je trouve ! le mec qui l'a ecrit est tres tres loin d' etre un journaliste !!

tenebre
28/03/2007, 11h33
sa fait plus d'un an que fakhir a prit en main l'EN , et pourtant il continue encore a tester les joueurs :confused: , l'equipe n'est plus convaincante et j'ai peur en l'avenir de la selection :confused:

A/Ali
01/04/2007, 14h28
Le problème de l'équipe nationale marocaine, c'est la plupart des joueurs sont partis au Quatar, en préférant l'argent, mais la qualification au CAN le Maroc reste le favori du groupe.

Cookies