PDA

Voir la version complète : Le lit


warda la rose
07/04/2007, 21h50
Depuis ta fuite cruelle, comme je l’appelle,
Le grand lit, où je dors, est vide et désolé,
Ce lit que tu nomais le stade, pour rigoler,
Où se jouaient nos matchs si tendres et passionnés,
Ces matchs sans vainqueur et sans vainqu,
Et qui se terminaient en une exthase de bonheur,
Une sigarette après et faire des blagues,
Et rire le cœur content, et puis dormir,
Entrelacés, heureux comme des amants.
Et maintenant ce lit je le partage
Avec ma chatte, elle dort sur ton coussin,
Au lieu des mots d’amour à mon oreille,
C’est ses ronrons qui rythment mon sommeil,
Et quand je pleure elle hurle et miaule,
Consciente de ma souffrance et de mes peines.
Elle sent comme tu me manques,
Elle flaire mon cœur violé,
Perdu dans ce grand lit, avide de l’amour
Et des caresses qui plus ne reviendront,
Car toi tu est si loin et c’est un autre lit,
Qui est témoin des joies et des chagrins que tu éprouves.

cheynese
07/04/2007, 21h56
bonsoir warda ,ton poeme ma émue,je le trouve tres joli.
merci de nous le faire partager.

warda la rose
07/04/2007, 22h05
pas de quoi, mon poème vient du profond de mon coeur, il racconte une histoire d'amour merveilleuse mais malheureusement mal terminée car l'homme que j'aimais plus que ma vie m'as quittée et je suis encore là à essayer de guerrir mes blessures, je ne sais pas si j'y parviendrais car mon amour était immence mais je vais essayer et prier Allah de m'aider. Merci de ton message, ca fait toujours plaisir. Warda

cheynese
07/04/2007, 22h18
je suis desolé pour toi warda,c est tres triste.les separations sont dures a surmonter,mais inchalah que dieu t aide et te donne la patience pour te sortir de cette mauvaise passe.
la vie est ainsi faite hélas! courage petite rose poète.

Cookies