PDA

Voir la version complète : Algérie vs tourisme


sheyla
28/09/2003, 11h03
Encourager le tourisme local des algériens allant a la découverte de leur propre pays,ou de favoriser la venue d'étrangers dont on sait,d'expérience,qu'ils ont tres souvent le coup de foudre pour l'Algérie des leurs premieres découverte de ce pays.

L'Algérie qui en douterait??? a une vocation touristique certaine.Mais l'Algérie touristique ce n'est pas que le Sahara bien que ce dernier Sahara soit l'un des grands atous.

L'Algérie,c,est un pays immense dont les dimensions géographiques sont le meilleur gage a la diversité des patrimoines culturels,des arts et des traditions.
Quel Algériens peut dire qu'il connait véritablement son pays pour l'avoir traversé de part en part??

Il peut paraitre étonnant qu'un pays percu de l'extérieur du fait de l'image que peuvent donner des médias promouvant hativement l'information sensationnel comme un champ de violences inacessantes,s'occuppe de son tourisme!

Mais il serait peu perspicace de croire qu'un tel pays n'a pas a le faire:au demeurant,le fait que le tourisme n'ait jamais cessé d,etre une préoccupation majeure des pouvoirs publics n'est-il pas la meilleur preuve que l'Algérie,meme passagerement malade,n'aura jamais cessé en vérité de se porter suffisamment bien pour se porter définitivement bien??

L'Algérie a pu inquieter.Mais elel a pu,a tort ou a raison,inquieter,cela est en train de n'etre plus qu'un état de fait que l'on souhaite de plus en plus lointain dans les mémoires.emergeant des idéalogies différentes qui sieges depuis quelques mois que dire de tout cela? Tout simplement qu'envers et contre tous un pays se construit et pkoi pas le tourisme?

avez-vous visiter de votre pays? :?:
source:editorial chez moi sadek zerrouk

Anonymous
30/09/2003, 11h49
oui, je visite 1 fois les 2 ans "ma kabylie".
Mais, c´est trés stressant.

sheyla
14/10/2003, 01h01
oui, je visite 1 fois les 2 ans "ma kabylie".
Mais, c´est trés stressant.Azul vega d'apres ton message stressant lol surement tu en gardes aussi en images donc pour moi ca reste interessant de faire voir l'Algérie aux yeux des autres comme un pays avec des richesses(pas necessairement $ ) mais bien a la culture l'acceuil fait aux etrangers restent tradition d'hospitalité et,a l'instar des autres régions du monde arabe,l'étiquette sociale est importante.

http://www.iquebec.ifrance.com/laala/J0145842.jpgLes Laghouatis sont des gens trés acceuillants et hospitaliers de nature, n'hésiter pas à vous faire inviter à manger un Bon Couscous ou une Kesra B'edoua ( plats typiques de la région ).. :wink:
http://www.iquebec.ifrance.com/laala/sefrij.GIFa partir d'Alger distante de 406 Km, par Ghardaïa , à 186 Km au sud de Laghouat.

Sites archéologiques : Gravures rupestres de Hasbaya à sidi Makhlouf 45 Km au nord , El Ghicha 130 Km au nord Ouest. Cratére d'origine extra terrestre de Madna Talemzane à 160 Km au sud est de Laghouat

Barrage souterrain de Tadjemout à 65 Km au nord Ouest ( L'un des rares Barrages sousterrains du Monde.
KOURDANE Le Musée d'Aurélie Picard.
Aïn Madhi, chef lieu de la Confrérie Tidjani, de nombreux monuments Historiques.

Z'Gag El Hajaj ( Casbah de la ville de Laghouat)

El Djamaâ El Attik l'une des plus anciennes mosquées d'Algérie.

El Assafia , Ksar réputé pour sa tapisserie et ses jardins.
Le tapis de Djebel Amour, le Tapis d'El Assafia, La Kachabia de Laghouat faite avec de la laine de chameau, les tableaux de sables.

http://www.aitq.com/images/rose.gifrose des sables objets encore et tjs en Algérie el houlme lolllLes magnifiques roses des sables sont un exemple de ce phénomène. Elles se sont développées à l'intérieur des sables d'une sebkha désertique et sont composées de grains de sable cimentés par du gypse, de là les formes cristallines de ce dernier.

sheyla
29/11/2003, 11h39
L'Oasis d'EL-KANTARAEL-KANTARA
EL-KANTARA est une petite localité bien tranquille (de 10 000 habitants
environ). Elle est pleine de contrastes. Il neige à une vingtaine de km
plus au nord (en hiver), et de majestueuses dunes de sable vous
accueillent à une soixantaine de km un peu plus au sud où la température
en été peut frôler parfois les 50°C. Le froid et la chaleur font bon
ménage, Le meilleur des contrastes est lorsque qu'un palmier se couvre de
neige comme un sapin ! Et oui cela arrive parfois.
Oasis située dans la Wilaya de Biskra, dans le sud-ouest des Aurès, à
mi-chemin entre Biskra et Batna.

El-Kantara ou CALCEUS HERCULIS était un centre urbain du temps des Romains
" ouvert par le talon d'Hercule " d'après la légende de ces derniers.

El-Kantara est un site national classé, qui a plusieurs atouts
touristiques;les Gorges, la vaste palmeraie, les randonnées, le village
rouge, etc…

source site: http://www.chez.com/2ams/kantara/et de belles photos 8)

tizi oualou
29/11/2003, 12h27
quitte à vous paraitre rabat joie et vous coupe toute envie de parler de tourisme en algerie,je pense que l'algerie a raté et de maniere la plus radicale qui soit son possible redeploiement sur ce secteur.
je parle du tourisme à grande echelle bien sur.
il y'a une idée repandue en algerie ( quelle classe ! ) du sytle elarbi

Mais, un bémol à tout ça, quand on voit l'asservissement des pays voisins, et je dirai presque l'esclavagisme dans lequel ce tourisme les a entraînés.
elarbi

bien que vraie comme reflexion, cette idée a ete repandue à outrance et devellopée par ceux qui etaient contre le tourisme en algerie,nos decideurs de l'epoque bien sur.
rendre son pays attractif pour le tourisme ne signifie pas forcement choisir l'option marocaine ou thailandaise, il y'a plusieurs facons de le faire.
une des facons de le faire c'est l'option du tourisme culturel qui nous convenait à merveille puisque ayant deja des prejugés bien ancrés, sans compter le tourisme alternatif du desert pour des occidentaux en mal de d'exploits physiques.
dans ce cas la, "le perimetre utile" qui etait erigé le lendemain de 1992 aurait du etre etendu à nos frontieres maliennes et nigeriennes mais bien entendu, on a fait le contraire, involontairement sans doute à l'image de nos ex "futurs terroristes" parqués la bas comme du betail et l'enigmatique episode de la prise d'otages aux frontieres entre autres !
donc le mal est definitiment ( assurement pour longtemps encore helas) fait pour notre tourisme alternatif.
quand au chimerique tourisme dans notre kabylie enneigée zaama et bien laissez moi rire ou plutot pleurer, quand un pays enneigé n'a pas d'eau à boire et quand il est infesté de requins alentour, meme les plus temeraires explorateurs n'ont pas envie d'y aller.
tous les agences de marketing au monde ne pourront rien contre ce genre de realités.............ah si peut etre le MAK !... :wink:

sheyla
29/11/2003, 12h33
lol bref maaliche j'ai le droit de rever :wink: :lol:

fame
02/12/2003, 01h33
C'est évident....vivement un vrai tourisme culturel.....on se passera volontiers de clubs-med interdits aux autochtones

sheyla
02/12/2003, 07h27
Azul fame effectivement je ne voudrais pas sincerement que L'Algérie devient un club-med mais qu'elle reste comme elle est avec tt ses richesses (je veux pas parler des pbm) ici mais bien de revoir un Algérie que ce soit les gens Algériens le fait de faire le tour de leurs propres peuple j'appelle ca faire du tourisme je voudrais pas que ca devient trop touristique comme au maroc ou autres endroit mais bien de savourer la culture du pays que des gens deL'Algérie puisse aller d'annaba a constantine ou de Alger a Bejaia bref regard touristique pour redécouvrir un peuple c mon tourisme a moi dans ce sens et non que l'Algérie serait envahit de tt plage commerciale etc...au plaisir de te relire sheyla 8)

l'tounoumiste
02/12/2003, 08h05
pfff...on en a deja trop des touristes de l'interieur chez nous, a Bgayeth et sur toute la corniche kabyle. En ete ca grouille de Setifois et d'Algerois.

On est obliges de slalomer pour aller dans les coins ou ils ne vont pas.
Faudra leur filer des visas touriste au compte goutte quand on sera independants :D

sheyla
02/12/2003, 08h16
hahahahahaahah azul l'tounoumiste tu trouves bon je vais allée MOA :lol: :lol:

04/12/2003, 15h45
J'ai lu avec intérêt les échanges sur le tourisme en Algérie. Dans la mesure où le tourisme permettrait de développer les rencontres / la compréhension / la complicité entre algériens et étrangers, il me semble qu'il pourrait être largement favorisé.

Je voudrais vous demander un conseil : j'ai décidé de partir une semaine -entre nôel et le 3/01 - découvrir votre pays que je ne connais pas. J'habite Paris et compte voyager avec mon amie. Or, il se trouve qu'il n'y a pas de guide de voyage !

Comment se loger à Alger sans compter sur les hôtels internationaux ? Est-il possible à cette saison d'aller saluer l'infini du désert ? quels sont les lieux à ne pas rater pour un premier voyage ?

Merci d'avance

Lecuyer

sheyla
20/12/2003, 23h38
comment aimer l'Algérie?
On peut aimer l'Algérie parce qu'un matin d'octobre 1959 l'odeur de la terre d'Afrique a saisi celui qui la reconnaissait à l'entrée du port d'Oran, et cette odeur rendait dérisoire l'inscription maladroite "ici la France" tracée au revers de la digue à gros traits de peinture blanche. On peut aimer l'Algérie parce que la petite gare d'El Affroun croulait naguère sous la gloire d'un prodigieux Bignonia rose...
On peut l'aimer par les pieds nus des enfants et des veuves, par la souffrance d'un peuple et par l'affreuse odeur du corps d'un combattant. On peut l'aimer par la soif des écoliers devant les livres, par la joie des sources sous les figuiers, par les routes qui s'ouvrent, par la terre cultivée, par les soirées sous les étoiles.
On peut l'aimer par un bout de galette encore chaude et collante, par un café amer ou par un thé bouillant, par une menthe fraiche, et par la rude voix des hommes.
On peut aimer Alger, blanche et secrète, familière et complice, bruissante et amicale. On peut l'aimer par la grandeur du soleil levant sur la rade et les contreforts de Kabylie.
D'autres l'ont aimée au milieu des absinthes sous le ciel cru, parmi les pierres et les lézards à Tipasa. D'autres ont préféré le vent à Djemila.
Moi, j'aime l'Algérie. J'aime sa terre et son peuple. Il y a bien cent raisons d'aimer l'Algérie, plus une qui est l'amour des Algériens pour la France de leurs rêves et pour des Français qui seraient des frères.
Hubert JOLY 1980

http://www.cilf.org/Alg%8Erie.html#Comment%20aimer%20l'Algérie

sheyla
20/01/2004, 02h24
le climat:
Au nord, le climat est typiquement méditerranéen. Les étés sont chauds et secs, les hivers doux et humides (400 mm à 1 000 mm de pluie par an). Les températures moyennes (25 °C en août et 12 °C en janvier à Alger) varient en fonction de l’altitude. En été, le sirocco, un vent extrêmement chaud et sec, souffle du Sahara. Sur les Hauts Plateaux et dans l’Atlas saharien, les précipitations sont peu abondantes (200 mm à 400 mm par an). Dans le Sahara, elles sont inférieures à 130 mm par an. de 49 °C le jour à moins de 10 °C la nuit. L’aridité du climat est accentuée par des vents de sable parfois très violents (simoun).

8)

Alili
20/01/2004, 16h21
Vega avait dit:
oui, je visite 1 fois les 2 ans "ma kabylie".
Mais, c´est trés stressant.

Je te corrige, cher Vega, c´est une 1 fois les 3 années.

Bizare, le sentiment de parler à soi-même :lol:

sheyla
17/02/2004, 09h07
http://www.ac-toulouse.fr/culture/international/algerie/zuc-drapeau.jpg
le monument de la révolution à Alger.


http://www.ac-toulouse.fr/culture/international/algerie/zuc-villagepalmiers.jpg
à droite, canyon : région des Aurès (entre Biskra et Timgad)

les murs... :wink:
http://www.ac-toulouse.fr/culture/international/algerie/zuc-murs.htm un site tout en photos trop beau

sheyla
29/02/2004, 00h07
Azul fellawen pour ceux qui sont ailleurs ou en Algérie je reeitere ma question
avez-vous visiter de votre pays?

http://www.constantine.********/images/cartes-postales/ponts/perregaux01.jpg
Constantine (La Passerelle Perrégaux)
Aussi loin que la mémoire de l'homme peut remonter dans le passé le site Constantine a tjs attiré les hommes et continues a les émerveiller.
Les fouilles de 1953 sur le plateau du Mansourah ont abouti a la découverte de sphéroides a facettes instruments utilisés par le premier homme connu l'australopitheque,et cela remonte a plusieurs millions d'années.
Le rocher de Constantine n'émergeait pas ce sont les hommes du Néanderthal qui l'ont vu surgir.
C'est alors que commenca le travail titaniques des eaux de Rhumel sous les yeux hommes du Moustérien,du Néolithique de l'Antiquité et elles le pousuivirent encore sous les notres.

C'est le fruit de ce travail patient de plusieurs millénaires qui s'offre aujourd'hui aux yeux des visiteurs et que n'aurait pu imaginer.Dante pour son Enfer.C,est sur ce rocher entouré d'un gouffre infranchissable que s'est édifier la ville de Contantine,surgargée d,histoire,c'est sans conteste une ville des plus anciennes de l'Afrique du Nord et qui continue a jouer son role.


http://afn.collections.********/images/constant_im/rhumel.jpg
Constantine - Les gorges du Rhumel et le Pont suspend

Le Fantome
29/02/2004, 21h01
Je voudrai vous parler d'une des plus belle région d'algérie, ma terre, bien que j'ai véçu presque toute ma vie en Belgique. Je suis né dans l'Atlas Tellien, au centre d'un triangle entre El-Asnam - Tiaret - Oued Rhiou
La colline qui ma vu naître est d'une forme géométrique sans pareil, elle se voit de loin à forme bien particuliére surmonter d'une ' Ghouba ' à la blancheur éternelle. En face on aperçoit les monts de Yaressniss, ou nous y allions en famille dans mon enfance. J'y passait mes deux mois de vacance et c'était vraiement dépaysans. L'odeur des eucalyptus le bruit des cigales et les oliviers plus que centenaires où, je m'y abritais les jours de fortes chaleurs. C'est une région où les gens sont d'origines Tamazihrts mais arabisés enfin le patois algérien. Nos femmes portent la robe Kabyle et leurs visages sont tatoués de ces étranges formes berbères. Même les potiches qu'elles fabriquent portent les signes de la berberités, elles les dessinent sans connaitre leurs origines, parce qu'elles ont vus leurs grand=méres faires pareilles. Peuple fier et courageux et travail sans pareil. L'aspect physique qui nous caractérise c'est le nez, long et droit, chez nous y'a pas de petit nez. De là à dire que nous avons du Nif... Les gens y sont chaleureux, d'ou que tu viennes tu seras tjs bien reçu, ils sont très pauvres et ne subsiste qu'avec leurs récoltes, ici les années sont passées sans presque rien changé, ils ont été et sont tjs d'une extreme pauvreté. Pourtant ils ont payés un lourd tribus pendant la guerre d'algérie, car ils se sont battus pour leurs terres contre l'envahisseur, et qui mieux qu'eux connaissent la montage... Bordé de grandes forets où les sangliers y ont trouvés refuges ainsi que loups et renards, par beau temps on peut apercevoir des aigles majuestueux planés aux dessus des Hameaux à la recherche d'un festin. Et le coucher du soleil qui couvre doucement les montagnes en leurs donnant cette couleur qu'on ne retrouve nul part ailleur, on m'a dit qu'au printemps surgissent des millions de leurs laissant flotter un parfum enhivrant. Quel dommage que vous ne puissez pas le visiter, en contrebas une veille ruine romaine et pas loin des ruines berbères décidement c'était déjà à cette époque un endroit stratégique. Notre pays est un beau et grand, mais nous le voyons pas avec l'oeil de l'amour de cette terre qui a forgé le Tamazirth ( l'homme libre ) que je suis. Hommage à cette colline où mes ancêtres y sont enterrés, et où si Dieu le veut, je les rejoindrais comme ultime demeure à l'ombre des eucalyptus et oliviers
Taya Bladi où que je sois

Nour-USA
01/03/2004, 14h55
Merci Sheyla pour ce fil qui me permet de decouvrir quelques cartes postales de l'Algerie ainsi que de beaux temoignages comme celui de F54. Est-ce que tu as des photos de plages algeriennes et des photos de femmes portant des costumes traditionnels? Merci. :)

sheyla
04/03/2004, 08h55
Azul fellawen merci a Fantomette54 sur la description de ta région c,est merveilleux comment ont peut décrire cet endroit ou ont peut encore le chérire de cette facon. :wink:

@Nour ca viendra lol au fil des posts
L'alliance de la mer et de la terre, mariage de la nature et de l'histoire, l'Algérie est l'un des plus beaux pays du monde.
Les parcs nationaux ont été instaurés afin de conserver des échantillons représentatifs de la grande variété de paysages, de forêts, de plantes et d'animaux qui font l'unicité de l'Algérie.

Ils permettent de retrouver et de rechercher un meilleur équilibre entre l'homme et la nature. Ces terres sont parmi les plus précieuses des patrimoines pour l'homme d'aujourd'hui et pour les générations à venir.

Les parcs nationaux sont actuellement crées et protégés par décrets. Ces parcs abritent une flore impressionnante dont la diversité et la rareté sont peu communes, un nombre important de mammifère ainsi qu'une multitude d'espèces d'oiseaux s'y côtoient s'alliant aux formations rocheuses exceptionnelles, aux lieux historiques, aux ruines et gravures rupestres, chaque parc a sa spécifié.

L'Algérie a crée dix (10) parc nationaux classés à partir de 1983:


http://www.tourisme.dz/parcs.html
http://www.tourisme.dz/image/algeriaw.gif

sur lesite de djamila ont peut savoir ou se trouve les plages a l'est et l'ouest d'Alger
http://users.antrasite.be/ppoisse/Documents/alger3.htmbonne visite :wink:

Apophys
04/03/2004, 18h59
je me suis toujours posé la question .. pourquoi les riches individus de ce pays, prèferent investir des sommes faramineuses dans l'agro-alimentaire, au lieu de créer des complexes touristiques ? .. des stations de ski ...des stations balnéaires ...etc.....etc......etc...


au fait .. j'ai fais un tour au salon de l'auto ..

une Audi A8 ... Quattro .... 1 millirad 200 millions ... c'était marqué ... vendu .. :ben:

ils ont du fric les zarabes hein .... avec ça on peut aisément s'acheter 4 Audi après 2 ans :green: ..... ils n'ont rien pigé les bougres

lydia.bejaia.2004
05/03/2004, 13h19
Salut quand vous dite les algerois et setifien viennnent a l'bgayth que voulez -vous si notre pays est merveilleux avec tout plein de belle lumiere un beau ciel et la place la plus connu

"la place guidon" impossible de resister même pas pour moi! :wink: et ima gouraya.........

J'arrete là parce que cetteville m'inspire tellement que........

Stanislas
18/11/2004, 00h51
Partenariat Accor/Groupe Mehri
36 nouveaux hôtels à réaliser

Le groupe français Accor signe une entrée en force en Algérie et lance en partenariat avec le groupe Mehri un projet touristique de grande envergure. Il s’agit de la réalisation d’une chaîne hôtelière de 36 établissements touristiques de moyenne gamme (2 à 3*), répartis sur le territoire national.
C’est du moins ce qui a été annoncé hier lors de la rencontre qui a réuni Kara Mohamed-Seghir, ministre du Tourisme, Djillali Mehri, président du groupe d’investisseurs du Maghreb et du Moyen-Orient (Gimmo) et deux des plus grands responsables du groupe Accor.
Ces deux derniers ont présenté au ministre leur projet qui coûtera pas moins de 140 millions d’euros sollicitant, à l’occasion, son appui pour réunir les conditions favorables assurant le succès. “Le projet ne sera viable et ne réussira que si nous arrivons à avoir les assiettes de terrain propices”, dira le représentant du groupe Accord qui a longuement insisté, par ailleurs, sur l’aspect formation et d’argumenter : “Notre projet repose sur le long terme et n’est pas, par conséquent, un produit éphémère. Pour cela, nous sommes prêts à s’impliquer de manière concrète à former les gens sur place” et également créer 1 500 emplois directs et plusieurs autres milliers indirects, comme précisé par Djillali Mehri qui est partie prenante dans ce projet privé à hauteur de 50%.
La première phase, selon lui, consiste à réaliser douze hôtels dans les wilayas d’Alger, d’Annaba, de Béjaïa, de Constantine, de Hassi Messaoud, d’Oran, de Sétif, de Skikda, de Taghit, de Tamanrasset, de Tébessa et de Tlemcen. Le ministère, pour sa part, a suggéré à ce propos de rajouter à cette liste la ville de Souk Ahras. La deuxième phase concernera Adrar, Batna, Béchar, Biskra, Boussaâda, Djanet, Ghardaïa, Jijel, Mostaganem, Ouargla, Tiaret et Timimoun. La troisième et dernière étape verra la réalisation d’hôtels à Alger, Annaba, Bouhanifia, Bouira, Constantine, Djelfa, El-Kala, El-Oued, Oran, Saïda, Sidi Bel-Abbès et Touggourt. Chaque établissement hôtelier (de 100 à 120 chambres) peut être réalisé dans des délais ne dépassant pas les dix-huit mois en moyenne, selon les initiateurs de ce projet qui ont déjà repéré deux assiettes de terrain intéressantes à Alger (à côté de l’hôtel Mercure) et une autre à Constantine.

Bonne initiative
http://www.liberte-************/edit.php?id=31204
Les autres projets vienderont inchallah

zek
18/11/2004, 10h19
Avant de se lancer dans le tourisme il y a d’autres priorités, remettons à niveau notre économie, le tourisme peut bien attendre encore quelques années, ne nous trompons pas de secteur comme dans les années 60 avec l’industrie industrialisante étatique, développons l’Agriculture, sortons ces millions d’Algériens de la misère sociale et de l’illettrisme, surtout en Zone rurale si on ne le fait pas le tourisme risque d’avoir des effets négatifs sur les consciences et la population et pousser les pauvres à la prostitution.


Moi je veux pas qu’on fasse de la pub comme le Maroc dans le métro de Paris, Berlin ou de Londres.
Qui dit tourisme dit pillage culturel, trafic d’antiquités, pillage des gravures rupestre du Tassili par des pseudo touristes allemands, moi je veux un tourisme pour les Algériens par les Algériens, pour ceux qui aime vraiment l’Algérie, on a pas besoin d’Allemand, d’Anglais, et des autres, autorisons seulement le tourisme a ceux qui sont d’origine algérienne ou né en Algérie

Sauvegardons la faune et la flore, rationalisons les projets touristiques dans le respect de l’environnement, sauvons notre patrimoine, il faut créer des parcs naturels surtout dans le sud, renforcer les lois sur l’environnement, faire un toilettage si on veut. Les étrangers qui veulent investirent dans des projets touristiques, surtout les Arabes des pays du golf, qui massacrent notre faune, chassent l’outarde, la gazelle, comme les Français chassaient le Lion au début du siècle et la panthère dans les années 50, je dis stop

Nous n’avons pas de pays de rechange, alors réfléchissons et prennons exemple sur ce drame touristique à Tozeur !
Tozeur, ravagée par le tourisme
http://www.monde-diplomatique.fr/2004/07/LLENA/11308

Cookies