PDA

Voir la version complète : L'euro l'alternative au dollar


amelle
24/03/2005, 12h56
La confiance en un dollars s'estompe de plus en plus, de plus en plus de banque centrales reserve plus de place à l'euro face au dollars.

La chute du dollars est-elle pour bientot?
Si tel est le cas j'espere qu'elle ne soit pas trop brutale pour l'économie mondiale.

Voici un article du Monde sur ce sujet:

L'euro s'impose peu à peu comme une alternative au dollar

En dépit des graves difficultés économiques que connaît la zone euro et des remous politiques liées à la mise en œuvre de la directive Bolkestein et à l'adoption de la Constitution européenne, la monnaie unique est-elle, six ans après sa création, en train de s'imposer comme monnaie internationale ? L'euro est-il sur le point de contester l'hégémonie du dollar, voire de la supplanter ? Certains signaux récents semblent aller dans ce sens.


La Banque centrale russe a annoncé, lundi 21 mars, qu'elle avait décidé d'augmenter la part de la monnaie européenne dans la panier de devises qu'elle utilise pour fixer le taux de change du rouble. La part de l'euro va y être portée de 10 % à 20 %, tandis que celle du dollar sera ramenée parallèlement de 90 % à 80 %.

Au cours des dernières semaines, plusieurs pays d'Asie ont laissé entendre qu'ils comptaient augmenter la part de l'euro dans leurs réserves de changes, au détriment du dollar. Ce fut le cas, fin février, de la Corée du Sud puis, quelques jours plus tard, du Japon.

Dans les deux cas, à la suite du désordre provoqué par ces annonces sur le marché des changes - l'euro progressant à chaque fois très vivement face au billet vert -, Séoul et Tokyo ont été obligés de faire des mises au point pour affirmer que leur stratégie en matière de gestion d'avoirs de changes restait la même et qu'il n'était pas dans leurs intentions de convertir en euros les actifs en dollars qu'ils détiennent.

Malgré ces démentis, de nombreux experts sont persuadés que la montée en puissance de l'euro comme devise internationale est un phénomène qui va s'intensifier et bouleverser en profondeur la donne monétaire mondiale. "Le rôle de l'euro comme facteur de stabilité du système monétaire international a progressé, puisque 51 pays voisins de la zone euro ont déjà adopté l'euro comme monnaie de référence pour leurs régimes de changes, 30 d'entre eux l'ayant même retenu comme référence unique", observent les experts de BNP Paribas.

Suite ici (http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-630031,0.html)

Han
24/03/2005, 13h08
Tant que le prix du baril de pétrole se fera en Dollars ( et il se fera toujours en dollar) le billet vert ne craindra rien ..Qu'importe si l'euro est mieux coté ...ce n'est qu'un leurre

sindbad
24/03/2005, 15h20
Salut
L'Euro est la grande menace qui pese sur les US et certains commencent a agiter cet epouvantail.

Concerant Sadam Hussein il parait que la goute qui a fait deborder le vase Americain etait justement sa decision d'utiliser l'Euro pour la vente du petrol ...

a+

Johndoe54
24/03/2005, 17h40
Je crois que les européens veulent essayer de faire baisser la valeur de l'euro car celui-ci menace les exportations européennes quand il prend trop de valeur car les pays clients ou du 1/3ère monde préfére importer depuis des pays qui utilisent le dollards car ce dernier revient moins cher que l'euro.

Cookies