PDA

Voir la version complète : Safraber éditera des livres-photo sur la vie en Kabylie


morjane
28/04/2007, 16h53
La toute nouvelle société des éditions franco-berbère (Safraber), après les projets d’édition de plusieurs romans et recueil de jeunes écrivains kabyles, vient de lancer un nouveau projet qui sera consacré à la culture kabyle.
“Il s’agit de mettre en chantier une nouvelle collection, à savoir l’édition d’ouvrages sur la plupart des villes de Kabylie avec des reportages photos sur la vie d’hier et d’aujourd’hui et de nombreux textes, récits, anedoctes etc… En même temps nous souhaitons réaliser un guide touristique sur la Kabylie”, nous a expliqué Mohamed Lounnas, l’un des associés de Sefraber.

Les intiateurs de ce projet comptent éditer un premier livre sur le village de Agmoun situé à une dizaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou.
“Prochainement un photographe français qui a un véritable trésor de photos prises dans les années 1958 en Kabylie sera présent à Tizi.Nous recherchons, dès à présent, toute personne acceptant de faciliter ses déplacements en compagnie de Mohamed Lounnas dans la région d’Agmoun pendant quelques jours au début de ce mois de mai” nous a expliqué Yves Julien Pescheur l’autre patron des éditions Safraber. Enfin l’entreprise lance un appel à tous les auteurs qui souhaitent collaborer à cette œuvre. A cet effet, une convention de contribution à un livre sera alors établie précisant les modalités d’intervention et de rémunération nous a-t-on indiqué.

Pour rappel, Safraber est une histoire de rencontre entre un jeune Algérien kabyle, Mohammed Lounnas, et un Français, Julien Pescheur.

Le premier est un jeune ambitieux et le second un grand nostalgique de l’Algérie, vu qu’il a passé son service militaire dans notre pays durant la Révolution. Suite à sa rencontre avec Mohamed Lounnas, il découvre qu’en Algérie, il existe une importante région qui s’appelle la Kabylie avec toutes les richesses sociales et culturelles qu’elle renferme.

Depuis c’est l’histoire d’amour entre Yves Julien Pescheur et la Kabylie.

Il s’est jeté avec passion à la valorisation et à la vulgarisation des valeurs culturelles de la région et particulièrement l’assistance matérielle et morale pour les jeunes auteurs de Kabylie qui jusque-là, n’ont pas trouvé le minimum de moyens nécessaires afin d’exprimer et de mettre en valeurs leurs talents.

Par La Dépêche de Kabylie

Cookies