PDA

Voir la version complète : L'AVIATION ALGÉRIE


Page : [1] 2 3 4 5 6

sheyla
05/10/2003, 21h05
Une passion que l'aviation pour les controleurs,le meilleur matériel pour travailler en toute sécurité.
Le controleur aérien Algérien risque la peine de mort pour faute professionnel (tres grave!!)
L'Enna est la deuxieme boite en Algérie apres la Sonatrach a faire entrer des devises etrangeres dans le pays.
Les compagnies aériennes paient pour le survol du territoire algérien.
Pour les compagnies aériennes,l'installation des radars en Algérie est tout a fait bénéfiques.les guidages radar pourront ainsi fleuridifier le trafic,l'embouteillage aérien quasi enexistant et donc une meilleur économie de carburant pour les compagnies aériennes.
ils passent de l'age de pierre au troisieme millenaire avec de nouveaux equipements.
Pour le nombre de controleurs il y en a une centaine environ au CCR d'Alger.
ils font des stages a l'Ennac en australie et quelques fois toulouse.
Ils se qualifient sur le sud sud (Tamanrasset)puis vont gravir les éechelons ca prend jusqu'a 10ans environ pour qu'ils puissent maitriser tout les secteurs.Concernant les anciens eux se familiarisent avec le nouvel équipement.
suite a venir..
http://www.sofreavia.com/img/phots/Scantower2d250.jpg
http://www.sofreavia.com/img/phots/scantower3d250.jpg
l'algérie n,a plus a envier la france :)
http://www.sofreavia.com/pages/rds/scansim.html

sheyla
05/10/2003, 21h16
un site interessant FORT-FLATTERS http://www.fort-flatters.com/index2.htm

sheyla
06/10/2003, 00h22
Aéroports 64 aéroports (51 avec pistes pavées)
http://www.aviation-************/historique.htm
http://www.aviation-************/images/livre-volavoile.gif
durant près de soixante années, sur tout le territoire algérien, depuis les rives de la Méditerranée jusqu'aux étendues désertiques du Sahara.
Cette histoire concerne autant l'aviation légère avec une floraison inouïe d'aéro-clubs, l'aviation commerciale qui a tissé lentement son réseau au-dessus de la Méditerranée et du Sahara et l'aviation militaire qui a pleinement contribué à la pénétration pacifique du Sahara, qui a permis à l'Algérie, pendant la dernière guerre, de venir au secours de l'Europe envahie et qui, enfin, a lutté contre la rébellion avec les moyens mis à sa disposition.

Les plus grands pilotes français et étrangers ont fréquenté le ciel de l'Algérie, pour des raids et des records, ou comme pilotes de guerre, pilotes de ligne ou simplement touristes aériens. Jean Mermoz, Antoine de Saint-Exupéry, Maryse Bastié, Maryse Hilz, Amy Mollisson, Lady Bailey, Dieudonné Costes et tant d'autres, tous ont laissé des traces de leur passage.

sheyla
16/10/2003, 08h27
http://archives.radio-canada.ca/med/arrow_01_br_fr.jpgCA C'ÉTAIT CANADIEN LE PLUS BEL INVENTION REVE BRISÉ PAR LES AMÉRICAINS!

Le réacteur Iroquois venait d’être achevé deux semaines avant l’annulation du projet. L’Arrow aurait pu battre le record de vitesse et ainsi rendre l'annulation du projet difficile. Pire encore, dans le but de protéger des secrets militaires, l’ordre est donné de détruire les 37 appareils construits ou en voie de l’être, ainsi que tous les plans. Par qui? Le mystère demeure encore. Tous sont suspects dans cette histoire : le gouvernement Diefenbaker, Crawford Gordon, le président d’Avro, le gouvernement américain…!!
La croyance populaire veut que ce soit John Diefenbaker qui soit à blâmer pour la destruction des plans et des appareils. Mais d’après le ministre associé de la Défense de 1959 à 1963, Pierre Sévigny, ce n’est pas le cabinet du gouvernement Diefenbaker qui a donné l’ordre de tout détruire, mais plutôt Crawford Gordon. Dans une entrevue donnée à l’agence Presse canadienne en février 1998, Sévigny affirme même que les États-Unis ont offert leur soutien pour sauver le projet. D’après lui, les Américains souhaitaient équiper l’Aviation royale du Canada en finançant la construction de l’Arrow.

Pour contrer la menace soviétique dans le Grand-Nord, le Canada développe l’avion de chasse le plus performant au monde. Le CF-105 Arrow d’Avro peut voler deux fois plus vite que le son, soit 2 240 km/h, ce qui en fait l’avion de combat le plus rapide jamais construit. Mais, suite aux erreurs des gouvernements, ce qui devait devenir la plus grande réussite aéronautique canadienne finira ses jours à la ferraille.
Avec ses 30 tonnes de métal capables de voler à deux fois la vitesse du son, l’Arrow est l’avion de combat le plus avancé au monde.
http://archives.radio-canada.ca/300c.asp?id=0-16-244

sheyla
16/10/2003, 19h17
http://membres.lycos.fr/algaf/swing.gifhttp://membres.lycos.fr/algaf/merci a double66 pour ce lien de l'aviation Algérienne http://meske.epeire.org/smiley/meske00310.gif

Super_Gourmand
17/10/2003, 16h59
t'es trop dure ma chère je ne peu commenter mais bon dommage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sheyla
17/10/2003, 19h04
t'es trop dure ma chère je ne peu commenter mais bon dommage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!... :?: :?: :?: :?:

sheyla
18/10/2003, 22h56
Ne touchez pas aux avions entreposés

On peut se rappeler des derniers faits cocasses militaires en Irak, comme l’armée canadienne qui est arrivée là-bas équipée pour aller au pôle nord ou bien les Danois qui ont amené des pelles à neige et des tondeuses. Mais un jeune voleur irakien n’est pas prêt d’oublier ce qui lui est arrivé avec un bombardier.

L’ancienne armée irakienne avait entreposé des bombardiers dans des fermes qui sont à Balad, villa à 75 km au nord-ouest de Bagdad. Toutefois, cette cachette laissée sans surveillance a été découverte par des voleurs irakiens vers la fin de la guerre au printemps. Alors, depuis leur trouvaille, les voleurs y viennent souvent pour voler les avions.

Mais un des voleurs, un jeune de 18 ans, a voulu s’amuser à l’intérieur de l’un des cockpits. Pendant un instant, il s’est pris pour un pilote en appuyant sur les boutons devant lui. Il a subi les conséquences de son ignorance; il a sûrement appuyé sur le mauvais bouton puisque soudainement, l’apprenti pilote a été éjecté en l’air et est ensuite retombé sur un tas de ferraille.

Était-ce un anti-vol installé sur l’avion ? En tout cas, le malheureux pilote se sort de sa première expérience avec des blessures sur plusieurs parties du corps.
http://www.radioactif.com/news.php?n=1049

Blackmore
19/10/2003, 00h37
Un F18 franchissant le mur du son !

http://www.wyleacoustics.com/art/f18.jpg

:wink:

sheyla
19/10/2003, 08h03
LOL blackmore ton image un f18 sorti d'un oreuf oups d'un nuage lol :lol:

L'expression "mur du son" fait partie du folklore de l'aviation. Lorsque les premiers avions approchaient la vitesse du son, à 1200 km/h, les vibrations devenaient telles que le pilote perdait parfois le contrôle de son appareil et celui-ci pouvait même se disloquer en plein vol. Des douzaines de pilotes ont d'ailleurs perdu la vie en tentant de franchir le fameux mur du son. À cette époque, dépasser la vitesse du son semblait assez problématique et l'expression "mur du son" est passée dans le vocabulaire courant. Le 14 octobre 1947, le pilote américain Chuck Yeager réussira finalement à dépasser la vitesse du son à bord de l'avion expérimental X-1. L'ère du vol supersonique venait de sonner.

Lorsqu'un avion atteint la vitesse du son (aussi appelé MACH 1, en l'honneur du physicien autrichien Ernst Mach), il se produit un phénomène intéressant : on n'entend plus l'avion
s'approcher parce que ce dernier va plus vite que les ondes sonores. Au lieu de se diffuser au devant de l'avion, les ondes sonores forment un cône derrière l'avion. Ce cône est une onde de choc. À son passage, on ressent un changement soudain dans la pression de l'air - et on entend surtout le boum sonore caractéristique. Un avion supersonique traîne toujours derrière lui cette onde de choc en forme de cône et on entend le boum partout où l'onde passe. Ce qu'il faut se rappeler, c'est que le boum sonore n'apparaît pas uniquement au moment où l'avion traverse le mur du son, mais bien en tout moment lorsque sa vitesse dépasse celle du son et que l'onde de choc passe au-dessus de nous.
source;Catégorie(s) de cette question: Sciences pures

Philippe Chartier

sheyla
25/10/2003, 10h22
http://www2.canoe.com/archives/infos/dossiers/media/2003/05/20030530-131228-g.jpghttp://www2.canoe.com/archives/infos/international/media/2003/10/20031024-110906-g.jpg
Grande-Bretagne
Pour ses adieux, le Concorde s'offre une parade aérienne
Le Concorde, au moment du décollage de New York
Le «bel oiseau blanc» a définitivement replié ses ailes. Après 27 ans de service, Concorde, seul avion supersonique de l'aéronautique civile, a effectué vendredi son dernier vol commercial en reliant une ultime fois New York à Londres sous les couleurs de British Airways, et après un «ballet aérien» qui a vu deux autres supersoniques le précéder à Heathrow.
Parti de l'aéroport John Fitzgerald Kennedy à New York à 7h38 (11h38 GMT), le vol 002 s'est posé à 16h05 (15h05 GMT) à Heathrow après un voyage de 3 heures et 27 minutes. Peu avant son atterrissage, il a été rejoint dans le ciel d'Heathrow par deux autres Concorde de British Airways, l'un transportant les vainqueurs d'un concours arrivant d'Edimbourg et l'autre les invités d'un vol au-dessus du golfe de Gascogne.

Les trois supersoniques ont offert aux milliers d'admirateurs enthousiastes rassemblés à l'aéroport londonien une «parade céleste» en se suivant, à bonne distance, dans les airs avant d'atterrir à quelques minutes d'intervalle, le dernier à toucher le tarmac étant le vol 002.

Ce dernier vol commercial marque la fin de l'ère du supersonique civil, du moins pour le moment, le Concorde n'ayant pas de successeur désigné en vue. L'ultime liaison transatlantique affichait complet. Parmi les 100 passagers, figuraient de nombreuses célébrités comme l'actrice Joan Collins, le top model Christie Brinkley et le «patron» de la Formule 1 Bernie Ecclestone.

L'avion était attendu à Heathrow par des milliers de Britaniques équipés de caméras et de jumelles. Marilyn Payne, 55 ans, dont la maison se trouvait sur la trajectoire de vol du supersonique, raconte que 20 après, elle continuait à se précipiter dans son jardin pour le regarder passer. «Lorsque le Concorde passe, beaucoup de gens se plaignent du bruit», dit-elle. Mais «il va beaucoup nous manquer».

Fruit d'un partenariat entre la France et la Grande-Bretagne, le Concorde avait fait son premier vol d'essai en 1969, l'année où Neil Armstrong posait le pied sur la Lune. L'avion était alors perçu comme le symbole de la technologie du futur.

Seulement 16 appareils ont été construits et exploités par British Airways et Air France, qui ont annoncé en avril leur décision de mettre l'avion à la retraite en raison de problèmes de rentabilité. La compagnie française avait cessé l'exploitation commerciale du supersonique le 31 mai dernier, avec un dernier vol New York-Paris.

Pendant des années, le supersonique a été rentable. Mais des coûts de maintenance en hausse constante et des passagers de moins en moins nombreux ont fini par inverser la tendance. Toutefois, le commencement de la fin pour le Concorde a sans doute été l'accident de Gonesse, au nord de Paris, qui a fait 113 morts le 25 juillet 2000, contraignant Air France et British Airways à suspendre les vols du supersonique pendant plus d'un an.

Capable de transporter 100 passagers à Mach 2,02 (2200 km/h) et à 18 000 mètres d'altitude, le supersonique reliait Paris ou Londres à New York en seulement trois heures et demie.
Le tout dernier vol d'un Concorde britannique a été annoncé pour le 31 octobre prochain.
La maintenance de l'avion, qui a connu plusieurs incidents techniques au cours des derniers mois, était de surcroît onéreuse et délicate.

http://www2.canoe.com/infos/dossiers/archives/2003/05/20030530-131228.html
http://www2.canoe.com/infos/international/archives/2003/10/20031024-110906.htmlhttp://www2.canoe.com/archives/infos/general/media/2003/05/20030530-143840-g.jpg

sheyla
28/10/2003, 07h16
http://www.megatransfert.com/images/comiques/normales/0000209.JPG. :lol:

Luna
28/10/2003, 17h47
!!!!? :shock:

sheyla
31/10/2003, 09h38
http://www.radioactif.com/imgshowbiz/Travolta_pilote.jpg
Travolta animateur du centenaire de l’aviation

(bum) – L’acteur John Travolta agira à titre de maître de cérémonie pour les célébrations entourant le centenaire du premier vol commercial.

Travolta, qui pilote depuis qu’il a 16 ans, a plus de 5 000 heures de vol à son actif. Il animera la cérémonie qui doit se tenir devant 35 000 personnes en Caroline du Nord.

En plus, la vedette pilotera son Boeing 707 lors d’un vol special réunissant quelques cent appareils.

Le clou de l’événement mettra en vedette une réplique de l’avion des frères Wright.

Cette journée spéciale clôturera 6 jours de festivité qui se dérouleront du 12 au 17 décembre prochain.
lol je ne savais pas que c'était un pilote :lol:

sheyla
04/11/2003, 09h53
l'an passé Montreal et des amis Algériens attendaient avec impatience(et moi aussi lol) la réponse si un vol direct en partance pour montreal-algérie etait pour naitre hélas en parcourant le web jai retrouver ce message et ce n'était qu'un reve...dommage... :(
http://www.algeroweb.net/cca/Lettre_14_02_2003.htm

double6
23/11/2003, 09h50
Voici des photos du Fernas 142 ou la version Safir 143, avion d'entrainement fabriqué en Algérie par l'ANP:

Fabrication d'une aile:
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00023.jpg

Arriere de l'appareil formant une partie du fuselage:
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00026.jpg

Le moteur a mettre a l'avant:
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00022.jpg

Assemblage des piéces le long du fuselage:
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00024.jpg


On monte les ailes... avec l'aide d'une femme :lol:
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00025.jpg

On laisse la demoiselle tester tout ce qui releve du tableau de bord
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00027.jpg

Et le Fernas sort finalement des ateliers de l'ANP fin pret:
Fernas (http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00019.jpg)

Et finalement prend les airs!
http://membres.lycos.fr/algaf/fernas00002.jpg


A quand la fabrication de joujoux comme celui ci? 2 superbes MiG29 décollant ensemble:

http://membres.lycos.fr/algaf/mig2900003.jpg

Luna
23/11/2003, 22h06
Eh oui Double6, c'est les femmes qui montent les ailes comme ce sont elles qui les désendent :lol:

sheyla
24/11/2003, 20h59
Azul fellak double6 recemment je cherchais des avions de l'Algérie j'ai trouvée en me faisant espionne lollll :lol: mais comme c'est une photo personnel a un aviateur je n,ai pu reprendre la photo de cette avion le 7t-vck Tassiliaucun rapport avec les avions d'armée mais enfin je te demande si tu connais le vck? j'aimerais bien la mettre ici mais.... :lol: si tu as des liens d'aviation c bienvenue tjs :wink: merci pour ton post il est suberbe.sheyla

double6
24/11/2003, 22h30
@Luna,

Les femmes donnent les ailes ca me rapellent la scene avec Ben Afflek dans Pearl Harbour :lol: D'un ridicule! :lol: Mais c'est vrai qu'elles sont tout aussi performantes et courageuses que les hommes lorsqu'il s'agit du metier de pilote. Je tient à souhaiter d'ailleurs que le Tout Puissant ouvre les portes de Son Vaste Paradis a toutes les victimes du crash de Tamanrasset ou le co-pilote etait une brave femme qui laissa derriere une famille. :cry:

@sheyla,

Merci pour le compliment :wink: J'ai trouvé cette photo du 7T-VCK (ex HB-FMA) de Tassili Airlines. En aurait tu une autre (peut etre en vol :) ).

http://www.airliners.net/open.file/428495/L/

A+ ;)

P.S: Qui a deja pris ce coucou d'AH en 83? Un 747 communiste :lol:
http://www.airliners.net/open.file/287766/L/

sentenza
24/11/2003, 23h45
Aslama Double6,

je vos qu'on fréquente le même site.
airliner.net est la référence pour tous les shotters du monde entier. Moi même je fais des photos d'avions ;-)

double6
25/11/2003, 00h08
Saha sentenza,

Ca m'etonne pas du tout venant du professionel de la photo de notre forum! :lol: Ton fil est trés interessant!

Ca fait plaisir de savoir qu'il y a des amateurs comme toi et sheyla en tout les cas. Moi ce qui me passione le plus dans l'aviation c'est la physique qui est derriere. En fait j'adore decouvrir comment les trucs fonctionnent. Plusieurs personnes reve de piloter ces coucous, mais moi bizzarement c'est leur construction qui m'interesse :)

sentenza
25/11/2003, 01h55
L'aviation c'est passionnant

faudra que je pense à mettre un petit exposé sur l'aérodynamique (ça fait parti de la mécanique des fluides), c'était un de mes cours préférés à l'école.
Enfin si tu es spécialiste en la matière, ce serait cool aussi que tu puisses le faire :wink:

Saha Aïdek !

double6
25/11/2003, 05h56
Oui excellente idée sentenza,

Je vais mettre une bréve intro traduite d'un site web ici:


Comprendre les bases de la mecanique des fluides:

L'air comme tout autre fluide, obeit a certaines lois. Par exemple si vous soufflez de la fumée autour d'un tube de verre vous observerez que lq fumée suivra les contours du tube. C'est a dire la fumée enveloppera les 2 cotes du tube et se rencontrera de nouveau de l'autre cote. Ceci s'appelle en anglais le "flow". (flux)

Les fluides se propagent aussi loin que possible. Les fluides sous haute pression se propageront encore plus loin et avec plus de force que sous basse pression. Ceci s'appelle en anglais le "spread".

Le vent est un exemple de propagation (spread). Quand vous voyez sur la meteo des basses et des hautes pressions qui vont se rencontrer cela signifie qu'il y aura du vent (ca peut aller jusqu'au cyclone et à la tempete). Jupiter a son atmosphere regit ainsi d'ailleurs. Les gaz chauds remontent vers l'atmosphére avant de refroidir et de redescendrent et le tout crée des tempetes si puissantes que certaines sont aussi grandes que la Terre (CQFD Oeil de Jupiter) et d'une force terrifiante. Bref,


Comprendre la "portée":

Dans les avions, les ailes capturent la force contenue dans ce principe de flux et de propagation pour creer suffisament de force pour soulever jusqu'a des centaines de tonnes de metal et les faire decoller!

Voici a quoi ressemble le profil d'une aile typique:

http://www.planemath.com/activities/liftoff/resources/air_flow_pressure.gif

Selon les principes du flux, nous savons que l'air qui passe a coté de l'aile suivra le contour de l'aile elle meme. Toutefois, l'air qui passera au dessus aura une distance a traverser plus longue que l'air qui passe en dessous pour rejoindre l'autre bout, et cela est du justement à la forme de l'aile. Cela signifiera qu'avec une aile qui aura une forme dite "aero-dynamique" optimale pour ne pas freiner l'air (en le bloquant frontalement), l'air qui passera qu dessus de l'aile se deplacera plus vite que l'air qui passe en dessous. C'est pour cela par exemple que les tracteurs des semi remorques ont tous aujourd'hui une "casquette" pour que l'air ne se bloque pas face à la paroi avant de la remorque et freine le camion tout en gaspillant de l'energie...

Tracteurs de semi remorque pas aerodynamique et qui gaspille de l'energie:
http://site.ifrance.com/spacecircus/gif/cam.jpg

Tracteur de semi remorque aerodynamique qui gaspille moins:
http://www.autotruckcenter.com/images/truck.jpg

Si vous connaissez considerez que l'air qui passe au dessus de l'aile sera soumis a 2 forces (sa vitesse, et la deviation due a la forme de l'aile) vous pouvez les additionner en tracant la diagonale du parallelipede qu'ils forment, et vous rendre compte que la vitesse de l'air apres avoir percuté l'aile de face sera superieur a la vitesse d'origine de l'air. Donc l'air qui passe au dessus de l'aile est plus rapide que l'air qui passe en dessous de l'aile (qui est + ou - à la vitesse de vol + la vitesse du vent).

Maintenant il faut introduire le principe de la dynamique des fluides qui dit que "plus le fluide se propage vite, plus la pression de ce fluide est petite. Cela signifie que l'air en dessous de l'aile a une pression superieur a l'aire au dessus de l'aile. C'est normal vu que à un moment donnéet en un point donné il y aurait plus d'air coincé sous l'aile que sur l'aile ou ce dernier passe plus vite. Cette difference de pression va pousser l'aile vers le haut (selon le principe de propagation).

C'est à dire que la haute pression sous l'aile est en train de pousser l'aile vers le haut avec une force de plus en plus elevée au fur et a mesure que la vitesse du vent (donc de l'aile de l'avion si il n'y a pas de vent) devient elevée.

Cette difference entre les pressions en dessous et au dessus de l'aile crée par la forme de l'aile, la surface de celle ci et la vitesse de l'avion crée une force appellée la portée. Pour que un avion decolle, il faut tout simplement qu'il augmente sa vitesse jusqu'a ce que la portée devienne superieur à son poids! :) Ca s'appelle la "poussée".

Pour creer suffisament de portée, l'air doit se propager trés rapidement donc devant l'aile. Qui a vu aprés tout un avion decoller à 20KM/H? Un Boeing 747 a titre d'exemple doit faire plus de 290 Km/H pour decoller alors que meme un 707 demande plus de 160 Km/H. C'est la poussée qui vient donc d'abord ensuite la portée...


A présent il faut creer cette poussée de l'avion:
Les avions utilisent 2 techniques pour créer une poussée. Cette poussée est necessaire pour non seulement creer mais aussi maintenir la portée qui fera voler l'avion. L'avion donc pousser l'air vers l'arriere comme un nageur pousse l'eau vers l'arriere sauf que la nageur beneficie d'une portée naturelle dans l'eau grace à la composition du corps humain. Pour un avion, pas de poussée signifie pas de portée signifie mieux vaut avoir un parachute qu'un bon pilote :lol:

Mais l'air lorsque l'avion tente de pousser l'air vers l'arriere, l'air aussi a une masse et cela creera une contre poussée. Plus l'avion "pousse" l'air vers l'arrirere, plus l'air resiste en repoussant l'avion (loi de Newton). Les avions realisent donc une poussée suffisament puissante avec les 2 moyens de base suivant:

Les propulseurs (unique methode depuis les freres Wright jusqu'a la fin de la 2eme Guerre Mondiale). Le principe est qu'une chambre de combustion interne à l'appareil fera monter et descendre des pistons qui feront tourner un arbre de transmission qui lui fera tourner des palettes. Le roulement des pallettes et leur forme quelque peu penchée poussera l'air vers l'arriére de l'appareil. Il faut quand meme un moteur d'une certaine puissance pour vaincre la resistance de l'air qui repousse l'avion (et la friction des roues avec le sol etc... aussi :roll: ). Mais selon le poids, quelques "chevaux" peuvent faire l'affaire.

Les rameurs poussent l'eau fluide à l'arriere avec des "palletes":
http://www.coep.org/images/rowing.jpg

Les sous marins aussi:
http://thatravenmagic.com/images/full/trident/propeller.jpg

Les avions à propulseurs aussi :) :
http://recruiting.dyncorp.com/images/c130.jpg

Ensuite il y a les reacteurs appellés en anglais "jet engines". Ils furent inventés par les scientifiques Allemands de Hitler pendant la 2eme guerre mais ne purent jamais mis en service. Leur principe est celui d'un rejet pressurisé de l'air plutot que de "ramer" l'air vers l'arriere avec des pallettes. L'appareil est muni ici d'une chambre de compression interne qui est alimentée avec l'air entrant dans une turbine placée dans le fuselage de l'avion ou sur des "fuselages" separés dits "reacteurs" placés eux memes en dessus ou dessus des ailes, de l'avion etc... La chambre à combustion est donc alimentée d'une grande quantité d'air et aussi d'une quantité de carburant puis la chambre va comprimer le melange jusqu'a ce que ce la pression soit enorme causant la une hausse de la temperature du melange ce qui provoquera la mise a feu du carburant, l'explosion et la relache de tout ses gaz vers l'arriere pousse l'avion en avant. La chambre de combustion fait ceci en continue, tres rapidement et en consomant le moins de carburant possible et le maximum d'air possible.

Si jamais il n'y a plus d'hydrocarbures dans le monde il faudrait soit ramer comme avant soit trouver un autre carburant! :lol:
http://members.lycos.co.uk/kazukiflare/hpbimg/FART!.jpg

Sinon, voici comment le reacteur compresse l'air, puis lache du carburant chaud dessus pour tout faire "peter et relacher les gaz" :lol:
http://www.oup.co.uk/images/oxed/children/yoes/energy/jetengine.jpg

Et dire que meme Cro Magnon connaissait le principe! :lol:

Diriger l'avion:

Une fois que le probléme de la poussée est reglée, et que vous allez assez vite pour avoir une portée suffisament puissante pour decoller et rester en l'air, il faut que l'avion puisse se diriger. Pour cela plusieurs techniques et pieces uniques furent inventées:

Le fuselage:

Essentiel qu'il soit etudié car si il n'est pas symetrique ou qu'il est trop lourd, ou autre probléme, l'avion risque de devier, etc...

Le fuselage:
http://www.griffon-aerospace.com/oldsite/fuselage.jpg

Le flap ou aileron:

Ce sont des palettes qui peuvent etre elevées et changer la forme de l'aile de l'avion. Ils sont generalement placé a l'arriere de l'aile et permette de modifier de l'aile gauche par exemple pour tourner a gauche, et vice versa. Le flap est generalement proche du fuselage et l'aileron vers l'extremité de l'aile. Les avions passagers recents possedent la plupart du temps les deux pour obtenir des virages tres bien controllés.

Le flap ou aileron:
http://www.airplane-model.com/images/graphite/photo0.jpg

Les ailes arrieres et les elevators:

Ce sont des ailes (petites) fixées a l'arriere de l'appareil qui aident a stabiliser l'appareil. Certaines de ces "ailettes" possedent des petits "flap" ou "ailerons" nommés "elevators".

L'aileron arriere et le "rudder" ou "gouvernail":

Comme son nom l'indique l'aileron arriere est un aileron (comme celui dorsal d'un dophin) qui possede un "flap" aussi qui sert de gouvernail.

Ailerons arrieres, elevators et rudder:

http://static.howstuffworks.com/gif/airplane-tail2.jpg

Finalement il y a les spoilers qui sont des flaps situes sur la partie superieur 'centrale' de l'aile qui permette aussi de controller les virages, et qui peuvent servirent egalement d'aerofreins lorsque activé ensemble pour reduire la vitesse de l'avion à l'atterissageen ruinant l'aerodynamisme des ailes:

Les spoliers vu par le NASA:
http://www.grc.nasa.gov/WWW/K-12/airplane/Images/spr.gif

Conclusion:

La combinaison de tout ses principes et la recherche toujours plus poussée de les rendre plus performants a donner des avions d'une efficacité extreme aujourd'hui tels que les Airbus, Boeing, Embraeur, ATR, etc...

sheyla
25/11/2003, 07h32
AZul fellah Double6 WOW! lool le tassilli j'ai la meme photo mais en moin bon etat de celle que tu nous as présenter et c'étais de ce 7tvck dont je parlais tannemirth c un plaisir de voir tt ces photos :wink: moi j'avais eue la photo par le biais de forum Algérien d'aviation spécifiequement que des pilotes lol :oops:

sentenza
25/11/2003, 10h40
Salut à tous et saha aïdkoum

Bravo Double6 pour cet exposé. Pas d'équation, juste les principes physique, abordable pour tous
:applaudit:

Mais l'air lorsque l'avion tente de pousser l'air vers l'arriere, l'air aussi a une masse et cela creera une contre poussée. Plus l'avion "pousse" l'air vers l'arrirere, plus l'air resiste en repoussant l'avion (loi de Newton)

C'est le fameux principe d'action-réaction (que certains d'entre vous ont du voir en classe de seconde).
C'est comme lorsque on est assis sur une chaise et qu'on pousse avec les pieds sur un mur : on recule. L'action : pousser sur le mur. La réaction : reculer, c'est la résistance du mur.

Profitez bien de votre journée festive

double6
26/11/2003, 11h41
@sheyla,

Pourquoi cette passion pour le 7T-VCK? Au fait tu as remarqué sur la photo: c'est pas une piste sur lequel le pauvre coucou mais un tatami de judo :lol: A peine si les roues avant ont de la place sur le tarmac! :roll:

@sentenza,

Saha aidek kho! Merci pour le compliment. Excuse toutes les fautes d'orto et le style, je corrigerais bientot...

bonne journée! :wink:

sheyla
26/11/2003, 20h26
Azul Double6 pour le 7t-vck tout simplement que ca été la premiere photo d'avion que j'ai eue de l'Algérie mais cette meme photo que tu m'a presenter ton vck lol etait en bon etat tandis que la mienne ont voit l'avion abimer je n'en croyais pas mes yeux de voir qu'un avion en si mauvais etat etait permis de voler quand meme a savoir si elle etait remiser au rencart la je n'en sais rien du tt loll tu me l'a presenter en meilleur condition :P
et une personne Algérienne a mon boulot de Alger un ancien pilote d'armée ma conversation est lonnnnnnnngue avec lui :wink: :lol:

sheyla
27/11/2003, 09h06
Embraer fait le forcing pour les trois autres manquants, non retenus dans son plan d'acquisition des 14 avions par Air Algérie
La Tribune (Algiers)
23 Novembre 2003
Publié sur le web le 24 Novembre 2003
Mahmoud Mamart


N'ayant pas été retenu par la compagnie nationale Air Algérie dans son plan d'acquisition de 14 avions tel qu'annoncé la semaine dernière par le premier responsable de la compagnie, le constructeur d'avions brésilien Embraer n'en démord pour d'arracher une place dans les trois autres achats manquants d'Air Algérie.

Hier, et pour la première fois, le nouvel avion Embraer 170 atterrit à Alger. Un vol de démonstration a été organisée à l'aéroport Houari Boumediene en présence du ministre des Transports Abdelmalek Sellal, de l'ambassadeur du Brésil en Algérie Penha Brasil Jr., et Mark Dunnachie, directeur des ventes d'Embraer, ainsi que des responsables au niveau d'Air Algérie. M. Dunnachie dira d'emblée qu'«après avoir soumissionné pour l'appel d'offres d'Air Algérie, nous avons décidé de ramener carrément l'avion pour que les responsables concernés à Alger constatent de visu les qualités et performances de l'Embraer». Après avoir considéré que le choix d'Air Algérie pour Boeing, Airbus et ATR dans son plan d'acquisition des 14 avions est judicieux, le directeur d'Embraer dira que sa «compagnie souhaite compléter la gamme d'Air Algérie dont la complémentarité avec Boeing et ATR est certaine». «En effet, dira-t-il, Embraer 170/190 sont utilisés pour les vols domestiques ou internationaux. Ils sont très demandés pour la fréquence et notamment par les hommes d'affaires.» Allant de 70 à 118 places selon le modèle, l'Embraer dira M. Dunnachie, a aussi l'avantage de faire les pistes courtes. En effet, la piste de décollage ne dépasse pas les 1 200 mètres et peut faire une escale en seulement 20 minutes, ce qui permet d'économiser beaucoup d'argent, a-t-il tenu à préciser. Quant au prix d'un Embraer 170, il est de 24 millions de dollars, selon M. Dunnachie.

Approché pour avoir ses impressions, Abdelmalek Sellal s'est refusé à tout commentaire, se contentant seulement de «lâcher» que «c'est un bon avion». Sachant que les négociations reprendront pour les trois autres manquants dans un avenir proche, comme l'avait annoncé le PDG d'Air Algérie, M. Benouis, tout commentaire risque d'être interprété comme un parti pris dans une affaire commerciale en cours. Le renouvellement de la flotte obéit, selon le PDG d'Air Algérie, à la seule logique des critères opérationnels, du trafic passagers et du coût d'investissement (prix des avions) et les responsables d'Embraer ne désespèrent pas de vendre au moins un appareil sur les trois manquants pour Air Algérie. Quatrième fabricant mondial d'avions commerciaux, avec une importante part de marché et une présence mondiale, Embraer, qui emploie 12 000 travailleurs à travers le monde, est le premier exportateur du Brésil en 1999, 2000 et 2001. Embraer 170 est utilisé par plusieurs compagnies à travers le monde. Jusqu'à septembre 2003, ce sont quelque 553 Embraer 170/195 qui sont utilisés.

sheyla
27/11/2003, 09h12
http://www.aerospace-technology.com/projects/embraer_170/images/Embraer170_2.jpg
Embraer 170/190

sheyla
27/11/2003, 09h28
F-117http://www.aerotechnews.com/PhotoArchive/webphot/f117/f11717.jpg
http://www.aerotechnews.com/PhotoArchive.htm
http://images.google.ca/images?sourceid=navclient&hl=fr&ie=UTF-8&oe=UTF-8&q=f%2D117.

Cookies