PDA

Voir la version complète : La PlayStation 3 jugée trop chère


nassim
18/05/2007, 00h35
La console dernière génération de Sony, la Playstation 3, est vendue 600 dollars aux Etats-Unis, soit 200 dollars de plus que le modèle haut de gamme de la Xbox 360 de Microsoft et 350 dollars au-dessus de la Wii de Nintendo. Avec cet écart de prix, le PDG d’Ubisoft interrogé par Reuters, affirme que Sony doit réduire le prix de sa machine de manière importante pour séduire les consommateurs. Le groupe japonais doit prendre en considération les remarques du deuxième éditeur européen de jeux vidéos au risque de voire prochainement une baisse importante de ses parts de marchés.

Sony a peut être oublié l’aspect ludique que représente une console de jeux. Les jeunes joueurs ne demandent pas spécialement une course effrénée à la performance technologique, mais un outil de divertissement. Le succès de la Wii de Nintendo dont le prix est plus de deux fois moins cher que la PS3 prouve cela. Les joueurs ne voient pas l’intérêt d’investir 600 dollars dans une console de jeux, malgré ses hautes performances en matières de graphismes et de mémoire.

Ubisoft avait anticipé l’échec relatif de la dernière née de chez Sony, en pariant d’abord sur le développement de jeux sur la Wii. Car Sony annonce avoir écoulé quand même 3 millions d’exemplaires de sa PS3, contre 6 millions pour Nintendo. L’éditeur de jeux connu pour des titres tels que "Splinter Cell" ou "Prince of Persia", a d’abord choisit d’adapter ses « hits » à la manette sensorielle de la console de Nintendo avant d’en développer sur PS3. En effet, pour le monde des joueurs la console pâlit de l’absence de jeux phares et d’un important catalogue de jeux.

Les résultats annoncés par le groupe Sony au premier trimestre se trouvent plombés par la Playstation 3 et les problèmes liés au rappel de ses batteries rechargeables d’ordinateur. Le résultat net du groupe est en légère hausse et supérieurs aux attentes du groupe. Mais Sony a atteint ses objectifs financiers grâce à la résurrection de son coeur de métier, l'électronique grand public avec les téléviseurs, les appareils photo numérique. La compagnie doit maintenant réduire les coûts de sa nouvelle console, dont la rentabilité n’est pas encore prévue pour bientôt. Sony espère rattraper les coûts de la PS3 sur les ventes de jeux et de vidéos, sans toutefois sacrifier ses marges à tout prix.

source : le Figaro

Cookies